Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fibd - Page 2

  • Revue de presse BD (86)

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,86,tanxxx,linogravure,fibd,blog,benasayag,style américain,prostitution,travail,renaud de heyn,aquarelle,dessin

    (Autoportrait de Tanxxx en preux chevalier de la BD)

    + "Sinon le Festival International de la Bouffe Dégueulasse, Festival Interminable de la Bedaine Déflagrante, Festival Ignoble de Baveux Démoniaques, bref, le FIBD approche donc. (...)": ainsi Tanxxx, linograveuse et auteur de BD de son état, dénigre-t-elle son gagne-pain. Comme la limite entre le travail et la prostitution est assez subjective, on ne peut pas lui en vouloir. Tanxxx a rédigé en outre sur son blog une note émouvante, où elle dit vouloir tout envoyer promener : la BD, la linogravure, son dessin de style américain qui finit par l'écoeurer: "(...) Ben ouais : comment passer à autre chose maintenant que je suis bien coincée dans Tanxxx ? Le dessin léché m'emmerde désormais assez prodigieusement. Je crois que c'est Benasayag qui, parlant de progrès dans une de ses conférences, expliquait qu'avec la technique on sait ce qu'on gagne mais on ne sait pas ce qu'on perd (...)"

    + A propos du FIBD, un différend ténébreux oppose l'académie des jurés d'Angoulême aux organisateurs du festival à propos du mode de scrutin. Mais, pour l'instant, aucun académicien n'a été pris en flagrant-délit par un paparazzi, se faufilant hors de sa garçonnière.

    + C'est l'Américain Bill Watterson ("Calvin & Hobbes"), le Japonais Katsuhiro Otomo ("Akira") ou le Britannique Alan Moore ("Watchmen") qui succèdera au caricaturiste Willem pour présider le FIBD et en dessiner l'affiche. Le trio a été élu par 1600 auteurs professionnels. Le festival d'Angoulême cherche ainsi à se donner une dimension internationale.

    + Le Jury Révélation blog 2014 a rendu son verdict et sélectionné Duanra, Shyle et Tarmasz pour la finale. Le prix sera remis au cours du festival.

    + Li-An, "auteur de BD et bavard impénitent", a lu le volumineux ouvrage d'E. Pollaud-Dulian consacré à Gus Bofa (éd. Cornélius) et le commente sur son blog.

    + Le concours "dessinateurs de demain" du prochain festival "BD-fil" de Lausanne, présidé par Lewis Trondheim, est ouvert jusqu'au 30 juin et doté de trois prix d'une valeur totale de 3600 euros. 

    + Les éditions Dargaud ouvrent leurs archives (situées dans le XVIIIe arr. de Paris), montrant comment on maquettait un "Blueberry" dans les années 70. 

    + Petit détour par la musique et la littérature : on trouve dans le magazine américain "Sheamagazine" (Los Angeles) cette comparaison entre Johnny Rotten (John Robert Lydon), des "Sex Pistols", et Louis-Ferdinand Céline (Louis Destouche) : "(...) Céline et Rotten ont pas mal de points communs, dont la colère n'est pas le moindre, c'est-à-dire l'indignation et le mépris à l'égard d'un monde qu'ils estiment en proie à la bêtise et à l'hypocrisie - un monde gouverné par des politiciens boursouflés qui exigent de nous qu'on se fasse tuer pour dieu et la patrie, au nom de la paix et du bien commun ; c'est pour notre bien si on se fait bousiller à la guerre, ou bien exploiter à mort en trimant dans une fabrique de chaussures. Rotten était un jeune type en colère, Céline était un vieux type en colère, mais tous les deux étaient bel et bien colère, aimaient tous les deux jouer les méchants ; chacun s'est choisi "un masque de Guy Fawkes [Anonymous]", pour ainsi dire, changeant son nom afin de mieux coller à sa personnalité, et mener ainsi sa vendetta satirique contre le système. Ils furent courageux dans leurs manifestations de dégoût, et non deux merdes comme on est censé dire. (...) Tony Shea détaille ensuite sa comparaison. Si ces deux artistes sont en effet diabolisés (la récente réédition de "Féérie" a été partiellement censurée), précisons quand même que Céline est cependant éloigné de l'idée niaise ou cynique de libération par le sexe, la drogue et le rockn'roll, plus proche du consentement à l'esclavage que de l'anarchisme.

    + Le dessin de la semaine est une aquarelle de Renaud de Heyn (Rif marocain) :

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,86,tanxxx,linogravure,fibd,blog,benasayag,angoulême,académie,paparazzi,alan moore,katsuhiro otomo,bill watterson,calvin et hobbes,watchmen,akira,garçonnière,willem,duanra,shyle,tarmasz,révélation blog,2014,li-an,gus bofa,cornélius,emmanuel pollaud-dulian,bd-fil,lausanne,lewis trondheim,dargaud,archive,blueberry,paris,johnny rotten,louis-ferdinand céline,renaud de heyn,aquarelle,dessin,rif,maroc

     

  • Prix BD alternative 2014

    Aux côtés de Zébra (n°7), ce ne sont pas moins de 44 fanzines qui seront en lice à Angoulême au prix de la BD alternative organisé par le FIBD ; soit 11 titres supplémentaires par rapport à l'année dernière, dont une majorité de titres étrangers (en comptant la Belgique et la Suisse), allemands, suédois, israélien, brésilien...

    Cette sélection annuelle éclectique (depuis 1982), comme le prouvent les quelques couvertures ci-dessous, est l'occasion annuelle d'un panorama de la production de publications "underground" dans le domaine de la BD et de l'illustration. Le fanzine méridional "Dopu Dutto" l'avait emporté l'an passé.

    On peut penser que les artistes en herbe recherchent d'abord dans ce type de production une indépendance qu'ils ne trouvent ni dans la pratique d'activités culturelles sous la tutelle de l'Etat ou des collectivités locales, ni dans le cadre d'une compétition économique qui, là encore, laisse peu de place à l'initiative individuelle.

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,alternative,angoulême,fibd,2014,prix,dopu tutto,underground,flûtiste

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,alternative,angoulême,fibd,2014,prix,dopu tutto,underground

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,alternative,angoulême,fibd,2014,prix,dopu tutto,underground

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,alternative,angoulême,fibd,2014,prix,dopu tutto,underground

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,alternative,angoulême,fibd,2014,prix,dopu tutto,underground

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,alternative,angoulême,fibd,2014,prix,dopu tutto,underground

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,alternative,angoulême,fibd,2014,prix,dopu tutto,underground,gorgonzola,zélium,spring,swedish,orang,flutiste,nyctalope


    - La sélection complète sur le site du festival d'Angoulême.


  • Revue de presse BD (83)

    webzine,gratuit,zébra,bd,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,83,marc large,hollande,sarkozy,2014,caricature,sud-ouest,siné-hebdo,cabu,françois forcadell,nouvel obs,bitstrips,intellectualisme

    + Si le caricaturiste Marc Large ("Siné Hebdo", "Sud-Ouest"), ici, s'en sort bien, les dessinateurs de presse vont néanmoins devoir redoubler d'imagination en 2014 pour tourner en ridicule François Hollande, dont le style paraît aussi figé, désormais, que celui de son prédécesseur, la placidité alternant avec la nervosité (il n'y a pas qu'au lit qu'on aime bien varier les positions).

    La caricature est, rappelons-le, un art plus durable que la politique, puisque les politiques passent, tandis que les caricatures restent. De la politique de Louis-Philippe, on a tout oublié, sauf son faciès en forme de poire par Daumier. Non seulement l'humour est le propre de l'homme, le moins facile à expliquer par la théorie de l'évolution (comme dirait Alphonse Allais), mais il marque plus profondément la mémoire collective que l'action politique et, a fortiori, les velléités d'action politique.

    + S'il faut reconnaître que le blog de François Forcadell dédié à la caricature a le mérite d'exister, quasi seul sur ce terrain, je dois dire que je suis rarement d'accord avec ses critiques et les explications qu'il fournit à la crise du dessin de presse.

    Ainsi, ce blogueur vient de reprocher au "Nouvel Obs" de faire usage, pour illustrer un article, d'un dessin issu d'un logiciel automatique (Bitstrips), et non d'un dessin "fait main". Pourquoi pas ? Le "Nouvel Obs" est un magazine qui use habituellement, comme beaucoup d'autres, de la photographie ; c'est aussi un procédé largement mécanique. Ce qui frappe dans l'illustration en cause, c'est sa nullité. Elle est parfaitement redondante, comme le sont souvent les photos, qui font office de bouche-trou. Il n'est pas nécessaire d'être un virtuose du dessin pour être un excellent dessinateur de presse. Ce qui compte, c'est d'être le meilleur observateur possible, car l'humour et la caricature sont les arts les moins abstraits. Cabu est aussi bon dessinateur qu'on peut l'être, mais s'il perdait les deux bras dans un attentat terroriste, il n'en demeurerait pas moins un bon dessinateur de presse de droite (car Cabu n'a pas son pareil pour caricaturer les militants de gauche, qu'il connaît beaucoup mieux, et du coup on sent que c'est du vécu).

    Globalement, la presse française en général et le dessin de presse en particulier, ont souffert et souffrent de l'intellectualisme, et ce d'autant plus que la France, contrairement aux Etats-Unis ou à l'Allemagne, est un pays qui manifeste peu d'intérêt pour les choses intellectuelles. Quand c'est chiant, le Français est peu client, même si la pression scolaire est forte. La France a même tendance a exporter sa phraséologie et ses intellectuels à l'étranger, où ils sont mieux accueillis, et je crois émettre un avis typiquement français en disant qu'un éboueur d'origine africaine (hélas ils le sont presque tous), a une utilité sociale beaucoup plus probable qu'un professeur d'université.

    + J'en veux pour preuve le groupe de recherche universitaire de Benoît Berthou pour une approche stylistique de la bande-dessinée. Merdre, j'ai envie de dire, laissons ça aux tintinologues bataves. Que les amoureux du style s'occupent des pâtisseries de chez Fauchon ou des petites robes séquentielles de Karl Lagerfeld, plutôt que de BD. "(...) L'ensemble des participants s'est en effet réuni autour d'un constat que je présenterai comme suit (...) : parmi l'ensemble des questions que pose la bande-dessinée, les moins développées et étudiées concernent certainement ses moyens d'expression. Ou plus précisément : l'organisation des formes verbales, scripturales et spatiales (liste close ?) qu'elle mobilise afin de construire des narrations." De périphrase en périphrase, notre auguste finit par conclure gravement que "le dessin est un impensé". Dame, forcément, comme les intellectuels se font un devoir de fermer les yeux sur tout, vu sous cet angle le dessin est forcément impensable.

    + Preuve que le blog est devenu un moyen artistique incontournable, la sélection de la prochaine édition du FIBD d'Angoulême se distingue par le soin apporté par les candidats à la présentation de leurs travaux. Les votes pour le prix "Révélation blog" sont ouverts jusqu'au 16 janvier. Zébra s'abstient de donner une consigne de vote, mais rappelle que les cas de scrutins où l'on sait à peu près pourquoi on vote sont plus rares que ce que prétendent les réclames. Pour ma part j'ai déjà voté pour un blog corrosif à souhait, avant de repérer le blog d'Ima, qui dans le style de Joann Sfar n'est pas mal non plus.

    + Marion Fayolle, jeune illustratrice ardéchoise, est une récidiviste, puisqu'elle a raflé plusieurs années de suite des prix à Angoulême, avant de passer "pro". Cette année le fibd consacre une exposition à cette ancienne élève des arts déco. de Strasbourg, dont le style est représentatif d'une tendance appréciée de la presse magazine sérieuse. En effet, à côté d'ouvrages personnels centrés sur son père (il semble que les jeunes illustratrices-teurs ont beaucoup à dire sur ce sujet), Marion Fayolle se montre particulièrement apte à illustrer des thèmes psychologiques ou sociologiques. Le problème des artistes n'est pas seulement celui de l'indépendance financière, mais aussi de l'indépendance vis-à-vis de leurs commanditaires, qui les incitent trop souvent à se répéter.

    webzine,gratuit,zébra,bd,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,83,marc large,hollande,sarkozy,2014,caricature,sud-ouest,siné-hebdo,cabu,françois forcadell,nouvel obs,bitstrips,intellectualisme,benoît berthou,stylistique,tintinologue,fauchon,karl lagerfeld,universitaire,révélation blog,blog-bd,fibd,angoulême,joann sfar,ima,marion fayolle,exposition,arts déco,strasbourg,illustratrice,punch,scopalto,londres,taux de mortalité,hulotte,thoreau,écologiste,télérama,altata-comics,association,pâté lorrain

    + Les amateurs de dessin de presse anglophones vont se précipiter pour télécharger gratuitement les anciennes éditions du "Punch" mises à la disposition du public par le kiosque en ligne "Scopalto".

    + Le taux de mortalité des fanzines et des publications amateurs est tellement élevé que l'on ne peut s'empêcher, au passage d'un specimen adulte, de siffler d'admiration, ou plutôt d'ululer, s'agissant de La Hulotte. J'étais morveux, voire carrément gélatineux, quand un de mes oncles me présenta ce petit fanzine écologiste, rempli de dessins d'animaux, et loin de me douter qu'il serait un jour diffusé dans toute l'Europe. Certains doutent qu'on peut vivre d'amour et d'eau fraîche, "La Hulotte" prouve le contraire, mieux que le philosophe païen Thoreau qui ne résista pas très longtemps, lui, au contact avec la nature.

    webzine,gratuit,zébra,bd,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,83,marc large,hollande,sarkozy,2014,caricature,sud-ouest,siné-hebdo,cabu,françois forcadell,nouvel obs,bitstrips,intellectualisme,benoît berthou,stylistique,tintinologue,fauchon,karl lagerfeld,universitaire,révélation blog,blog-bd,fibd,angoulême,joann sfar,ima,marion fayolle,exposition,arts déco,strasbourg,illustratrice,punch,scopalto,londres,taux de mortalité,hulotte,thoreau,écologiste,télérama,altata-comics,association,pâté lorrain

    + L'association Altata-Comics, qui édite le fanzine "Pâté Lorrain" ne pouvait pas tomber mieux en me demandant de faire un peu de pub pour leur fanzine ; en effet, ils proposent à leurs lecteurs un florilège de contes lorrains, qu'ils revisitent. Or il se trouve que contes et fables sont mon genre préféré. Soit dit en passant, les contes sont souvent beaucoup plus difficiles à revisiter que le pâté lorrain.

    webzine,gratuit,zébra,bd,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,83,marc large,hollande,sarkozy,2014,caricature,sud-ouest,siné-hebdo,cabu,françois forcadell,nouvel obs,bitstrips,intellectualisme,benoît berthou,stylistique,tintinologue,fauchon,karl lagerfeld,universitaire,révélation blog,blog-bd,fibd,angoulême,2014,joann sfar,ima,marion fayolle,exposition,arts déco,strasbourg,illustratrice,punch,scopalto,londres,taux de mortalité,hulotte,thoreau,écologiste,télérama,altata-comics,pâté lorrain,florilege,conte,fable

  • Zébra au FIBD

    webzine,gratuit,zébra,bd,fanzine,bande-dessinée,fibd,angoulême

    Comme l'année dernière, Zébra sera en lice au concours de fanzines organisé par le FIBD d'Angoulême 2014 (remporté l'année dernière par le fanzine "Dopu Tutto") - les 11 ex. ont été remis au jury in extremis.

    Au sommaire de ce numéro (40p.) : des gags de W.Schinski, des strips de Lola, des illustrations de Louise Asherson, des jeux BD, des actus et des critiques BD de Zombi, mais aussi des strips de Zinocircus, un poème contemporain illustré de B. Demagny, des têtes littéraires réduites par Antistyle, ainsi qu'une série de fabuleux monstres signés Philgreff...

    webzine,gratuit,zébra,bd,fanzine,bande-dessinée,fibd,angoulême,dopu tutto,2014

    Nous avons tenté pour la première fois avec le n°6 précédent un numéro tout en couleurs, avec une couverture souple cartonnée, imprimé chez "Thebookedition" ; le résultat est plutôt convaincant, notamment en ce qui concerne le rendu des couleurs. Zébra fait ainsi un peu moins "fanzine amateur", mais ce procédé résout l'épineuse question de la distribution-diffusion, au moins momentanément.

    Vous pouvez vous procurer ce numéro via le blog Zébra auprès de l'imprimeur.

     

  • Revue de presse BD (82)

    webzine,gratuit,bd,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,bois gravé,michel hellman,québécois,petit guide du plan nord,willem,fibd,angoulême,politique,caricaturiste,jean-michel charlier,gilles ratier,françois cano,l'express,moebius,blueberry,castor astral,wallon,du9,xavier guilbert,statistique,les échos,2013,blog,interview,john porcellino,photoshop,king cat,yankee,street-art,toxicomano 686

    + Ressemblant à des bois gravés, les paysages hivernaux de Michel Hellman sont en fait découpés dans des sacs-poubelle. Ce jeune auteur québécois vient de publier le "Petit guide du plan Nord".

    + Le choix du caricaturiste d'origine flamande Willem comme président du jury du 41e FIBD colle avec la volonté de nombreux auteurs de s'émanciper du registre puéril où la culture de la seconde moitié du XXe siècle l'a cantonnée (auparavant ce n'était pas forcément le cas) ; pour autant il ne faudrait pas confondre thème politique et maturité. L'idéologie est une maladie infantile, et si les oeuvres littéraires ou artistiques étaient toutes "engagées", on crèverait d'ennui.

    + Le festival-off d'Angoulême, via le site de crowdfunding Ulule (qui croule décidément sous les projets BD), réclame 2.000 euros pour louer une salle et des musiciens.

    + Sans le scénariste wallon Jean-Michel Charlier (1924-1989), un dessinateur tel que Moebius serait peut-être inconnu aujourd'hui, puisque Charlier l'employa sur la série à succès "Blueberry" (sous le pseudo de Giraud). Charlier était un conteur prolifique, capable de travailler simultanément sur 13 séries différentes, qui fut pour cette raison surnommé "tape dur". Un ouvrage vient de paraître au Castor Astral, signé Gilles Ratier, consacré à ce personnage haut en couleur, dont François Cano rend compte pour L'Express.

    + Xavier Guilbert, du site "du9" dédié à l'analyse du phénomène BD, tire en cette fin d'année le bilan d'une année de production, comme à son habitude. Son compte-rendu est émaillé de remarques acerbes, dont : "(...) au moins, les choses sont claires, et il ne fait aucun doute qu'entre le "petit événement culturel" et "l'événement économique", le coeur du journaliste [des Echos] ne balance guère."

    C'est la logique même de l'outil statistique d'examiner les grands nombres et d'en déduire des lois, sans se préoccuper des comportements plus libres. L'abus des statistiques empêche ainsi les journalistes économiques de rien prévoir qui ne soit entièrement prédéterminé. Quant au "petit événement culturel", le plus souvent il est "contre-culturel". La "bande-dessinée" n'est qu'une étiquette commode qui recouvre des volontés très différentes, dont il est très difficile de tirer un bilan unique.

    + "Je ne déteste pas internet, mais je suis très vieux-jeu. Je dessine sur papier. Cette semaine, j'ai vu des gens qui s'y connaissent vraiment avec des ordinateurs : ils dessinent, puis ils -jeuscannent tout ça et retouchent sous Photoshop et déplacent des trucs - je ne sais pas trop. Je suis un peu envieux de ça, et en même temps, c'est... C'est déjà suffisamment difficile comme ça. (...)"

    Encore dans "du9", le fanzineux yankee John Porcellino fait part dans une interview-fleuve du sentiment d'indépendance que lui procure la production d'un petit fanzine depuis 25 ans. "King-Cat" est tiré à 2000 ex., dont la moitié est écoulée en Europe. John Porcellino tient aussi un blog.

    + En cette fin d'année, les anthologies en tous genres fleurissent sur le net, récapitulant l'année 2013 ; celle-ci est consacrée au "street-art" au sens large, du plus décoratif au plus revendicatif, dont la fresque ci-dessous est tirée, (signée toxicomano 686).

    webzine,gratuit,bd,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,bois gravé,michel hellman,québécois,petit guide du plan nord,willem,fibd,angoulême,politique,caricaturiste,jean-michel charlier,gilles ratier,françois cano,l'express,moebius,blueberry,castor astral,wallon,du9,xavier guilbert,statistique,les échos,2013,blog,interview,john porcellino,photoshop,king cat,yankee,street-art,toxicomano 686

  • Couverture Zébra 7

    webzine,gratuit,bd,zébra,bande-dessinée,hiver 2014,couverture,zombi,fibd,angoulême

    Compte tenu des délais imposés par le concours de fanzines organisé par le FIBD d'Angoulême, nous avons dû surseoir à la petite compète de couvertures habituelle, pour boucler en vitesse. Ce n'est que partie remise, et les propositions sont les bienvenues pour le prochain n° (zebralefanzine@gmail.com).

    Au sommaire du n°7 : des strips de Lola, des illustrations de Louise Asherson, des gags et planches de W.Schinski, des caricatures de Zombi, des critiques et des actus BD, comme d'hab. Si certains auteurs ont passé leur tour, cette fois-ci, d'autres nous ont rejoint et accepté de publier leurs planches dans Zébra - sommaire détaillé et extraits à venir prochainement (couverture signée Zombi).

  • Revue de presse BD (81)

    webzine,gratuit,bd,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,81,hebdomadaire,blogs-bd,jeune talent,fibd,sélection,angoulême,festival,2014,maadiar,mathurin soldat,atrabile,faillite,mitterrand,chardonne,destinées sentimentales,nietzschéen,stock,hommage,mandela,easydoor

    + Banksy (collectif d'artistes britanniques ?) a trouvé dans l'illustration ironique ci-dessus un moyen de renvoyer le judéo-christianisme à ses origines.

    - J'en profite pour vous souhaiter au nom de Zébra un joyeux Noël végétarien (= pas trop bourratif).

    + Les amateurs de blogs-BD pourront bientôt voter pour leur blog préféré parmi une sélection de trente effectuée par le FIBD d'Angoulême, et contribuer ainsi au choix du blogueur qui se verra remettre le prix du "jeune talent" 2014. Pour ma part mon vote est acquis au blog de Maadiar et son (pas trop patriotique) feuilleton "Mathurin soldat".

    + L'éditeur suisse indépendant Atrabile (depuis 1997), qui publie notamment l'excellent Nicolas Presl ("L'Hydrie","Heureux qui comme") pourrait bien disparaître en 2014 puisqu'il est au bord de la faillite. Une association s'est montée pour lui venir en aide. Il faut dire que le métier d'éditeur, quand il est exercé avec intelligence et non selon des méthodes industrielles, a toujours été au moins aussi aventureux qu'une "transat" en solitaire. Le romancier et éditeur J. Chardonne ("Les destinées sentimentales"), qui avait racheté la maison Stock, connaissant bien le métier d'éditeur par conséquent, déclarait que sa difficulté tient notamment à ce qu'il est pratiquement impossible de prévoir ce qui va plaire au public. Cet écrivain réac ou nietzschéen (préféré de F. Mitterrand) tient il est vrai des propos on ne peut plus élitistes sur la lecture, puisqu'il estime le nombre de véritables lecteurs en France (= qui comprennent ce qu'ils lisent) à environ... 500.

    + Encore une initiative déplorable de "Charlie-Hebdo" et Charb, qui décidément met moins d'humour dans ses dessins que dans ses éditoriaux, puisqu'il incite ses lecteurs à se rendre aux urnes lors des prochaines échéances électorales. On peut encore comprendre qu'un dessinateur dépourvu d'humour comme Joann Sfar, ou qui n'exerce pas ses talents dans le domaine de la caricature, fasse l'apologie de François Hollande, mais la position de "Charlie-Hebdo" est intenable, puisqu'elle consiste à brocarder les politiciens pour lesquels cette publication ne cache pas sa sympathie, immédiatement après leur intronisation. Combien de temps le vieux truc d'accuser les abstentionnistes qui préfèrent la pêche au scrutin d'être irresponsables va encore durer, alors qu'il est exactement calqué sur les accusations de sécher la messe le dimanche ? Laisser le seul E. Zemmour dire cette vérité que le passage du suffrage censitaire au suffrage universel est un procédé démagogique, mis en oeuvre par des spécialistes du coup d'Etat, revient à faire du "Figaro" la publication la plus satirique de France. Ajoutons que le discours de Zemmour est à peine moins ubuesque que celui de Charb, puisque la tactique du suffrage universel, aussi bien en Allemagne qu'en France, est une tactique au service de la bourgeoisie industrielle qui emploie Zemmour. Après ça, je me sens obligé d'offrir "Le 18 Brumaire de L.-N. Bonaparte" (Karl Marx) à Stéphane Charbonnier pour ses étrennes laïques.

    + Je décerne la palme de l'hommage le plus tarte et le plus laid à Mandela au dessin de la semaine (par Easydoor).

    webzine,gratuit,bd,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,81,hebdomadaire,blogs-bd,jeune talent,fibd,sélection,angoulême,festival,2014,maadiar,mathurin soldat,éditeur,suisse,atrabile,faillite,mitterrand,chardonne,destinées sentimentales,nietzschéen,stock,hommage,mandela,easydoor,charlie-hebdo,charb,stéphane charbonnier,joann sfar,caricature,figaro,satirique,18 brumaire de louis-napoléon bonaparte,karl marx,noel,etrennes,zemmour