Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

joe sacco

  • Revue de presse BD (106)

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,106,cotisation retraite,chichement,aurélie filippetti,caricature,ministre,culture,enki bilal,philippe geluck,rené pétillon,culture,russe,expo,grand palais,ilya,kabakov,émilia

    + Un collectif de 750 auteurs de BD proteste contre l'augmentation substantielle des cotisations de retraite dans cette profession, dont certains vivent chichement. Quelques auteurs mieux rémunérés ont joint leurs voix à ce concert de protestation, et leur signature à la lettre adressée à la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, dont Enki Bilal, Philippe Geluck, René Pétillon. Quelques-uns sont connus pour leur engagement à gauche et ont dû se sentir lâchés par un gouvernement qu'ils ont parfois soutenu explicitement. Mais l'édition et le commerce de bande-dessinées relèvent surtout du droit privé ; si ce métier est mal organisé, ce n'est pas le ministère de la Culture qui pourra se charger efficacement de sa réorganisation. Le collectif de protestataires donne donc l'impression de ne pas oser s'adresser aux éditeurs, qui sont les principaux responsables.

    + "Si vous saviez combien j'attends avec impatience les premières planches ou scénario des étudiants de l'ABD" (Guy Delcourt) - l'ouverture de l'académie de BD Brassart-Delcourt à la rentrée prochaine à Paris tranche avec la fronde des auteurs évoquées ci-dessus. Le dernier magazine gratuit "Zoo" (mai-juin 2014) consacre deux pages à cette initiative originale dans une branche où les "self made men" sont nombreux. Le recrutement des élèves se fera sur dossier et sans limite d'âge.

    + L'Américain Joe Sacco, auteur de nombreux reportages-BD, traite dans un dernier album de commande de la Grande guerre à la manière des fresques antiques pleines de détails décrivant des batailles fameuses. Les Parisiens pourront découvrir un agrandissement du travail de Joe Sacco pendant l'été à la station de métro Montparnasse.

    + Le dessin du jour est signé du couple russe Ilya et Emilia Kabakov, dont l'exposition au Grand Palais sur le thème de l'architecture et de la cité idéale, point d'orgue de leur carrière, s'achève dans une semaine.

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,106,cotisation retraite,chichement,aurélie filippetti,caricature,ministre,culture,enki bilal,philippe geluck,rené pétillon,culture,russe,expo,grand palais,ilya,kabakov,émilia

  • Revue de presse BD (88)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,88,hommage,cavanna,philgreff,blog,choron,père lachaise,évangile,instits,profs,siné-hebdo,cambriolage,angoulême,fibd,joe sacco,soda-stream,jacques tardi,palestinien,israël,territoires occupés,préfet,charente,japonais,next-door,éditeur,bordel,militaire

    + "Je n'ai pas lu beaucoup de "grands" philosophes, mais j'ai lu Cavanna (...) et ce qu'il a écrit a fortement marqué mon esprit et ma pensée.", ainsi Philgreff a-t-il tenu à rendre hommage sur son blog à François Cavanna, incinéré aujourd'hui au Père Lachaise (+ portrait).

    On n'est pas obligé de partager le préjugé de Cavanna en faveur des instits et des profs, qui ne font jamais que perpétuer le bourrage de crâne clérical -beaucoup prennent pour paroles d'évangile ce qu'ils apprennent à l'école-, cela dit il faut tirer un coup de chapeau à Cavanna pour avoir tenu cette gageure, avec le Pr Choron et Cabu, de fonder un journal indépendant.

    + "Siné-Hebdo", après avoir été sauvé de la faillite par une souscription de ses lecteurs est de nouveau menacé à la suite d'un cambriolage suspect intervenu quelques jours avant le bouclage.

    + Le financement du festival d'Angoulême par une firme implantée dans les territoires palestiniens occupés par Israël (Soda-Stream) a déclenché un tollé a posteriori chez certains auteurs, dont Jacques Tardi et le Malto-Américain Joe Sacco, pour qui ce genre de financement est compromettant. Mais le FIBD n'est-il pas une entreprise commerciale avant tout ?

    + Le préfet de la Charente est intervenu pour ordonner l'expulsion de l'éditeur japonais Next-Door, venu manifester au FIBD le mécontentement de certains Japonais vis-à-vis de l'exposition sur les bordels militaires nippons qui faisaient travailler des femmes coréennes ou philippines pendant la seconde guerre mondiale. A tout prendre, cette deuxième affaire est plus inquiétante : outre que les Français feraient mieux de s'en prendre à leur propre armée et à leurs propres bordels militaires, l'intervention de représentants de l'Etat pour dire ce qu'il est permis de dire ou ne pas dire, d'exposer ou ne pas exposer, laisse penser que la circulation des idées est désormais au niveau de la circulation automobile, domaine où l'arbitraire est moins gênant.

    Le directeur du festival, Frédéric Bondoux, s'est défendu en affirmant que le FIBD donne exclusivement la parole aux auteurs. En réalité, il la donne aussi à des politiciens, des publicitaires et des éditeurs. Si le président Poutine déclare que les Jeux olympiques sont une manifestation sportive avant tout, qui le prendra au sérieux ?

    + Dans une interview donnée au "Nouvel Obs", Isabelle Franquin, fille de qui on sait, estime que l'on rend peut-être trop hommage à son père, et pas assez à Raymond Macherot ou Jijé. Elle trouve en outre que l'on exagère le tempérament dépressif de son père (il est vrai que l'humour noir est rarement le fait des personnes dépressives, qui préfèrent de loin l'art masturbatoire). Isabelle Franquin tient aussi de son père que "L'admiration des autres peut paralyser la liberté de création."

    + Le dessin du jour est une parodie de manga par Tarmasz, dont le blog-bd a remporté le concours de blog-bd du 41e festival d'Angoulême. La jeune femme pratique aussi l'art du tatouage, qui est comme la BD un art cellulaire.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,88,hommage,cavanna,philgreff,blog,choron,père lachaise,évangile,instits,profs,siné-hebdo,cambriolage,angoulême,fibd,joe sacco,soda-stream,jacques tardi,palestinien,israël,territoires occupés,préfet,charente,japonais,next-door,éditeur,bordel,militaire,frédéric bondoux,isabelle franquin,nouvel obs,humour noir,tarmasz,blog-bd,manga,parodie

  • Revue de presse BD (25)

    fanzine,bd,zébra,revue de presse,25,illustration,blog,bande-dessinée,sandrine martin,apocalypse,lezinfo,reportage,joe sacco,new york,us,vincent pianina,tachiste,lezinfo,webzine,numérique,mauvais esprit,professeur cyclope,webzine,numérique,terreur graphique,soulcié,florence dupré-latour,dupont-lajoie,moulinsart-sa

    Un gnou, par Jérôme Anfré, de "Grands Moments" & "Mauvais Esprit"

    + Alors que le projet de webzine BD numérique "Professeur Cyclope" annoncé depuis longtemps se fait attendre, un concurrent vient de surgir du bois, presque par surprise (en tous cas, moi je ne l'avais pas vu venir) : "Mauvais Esprit", ça s'appelle. La formule, qui se veut satirique, me paraît d'ailleurs plus convaincante. Avec Terreur graphique, Soulcié, Jérôme Anfré, Florence Dupré-Latour (sais pas pourquoi j'ai toujours envie de l'appeler Dupont-Lajoie ?), et quelques autres... Le côté sympa de la technique, c'est que l'abonnement à ce webzine est très peu cher ; d'ailleurs on peut s'incrire pour lire gratis les deux premiers n°.

    + Initiative originale et rafraichissante que ce "fanzine rappé", ou ce "comix cheap clip", euh, je ne sais pas trop comment dire, made in USA (j'en connais un à qui ce truc risque de donner des idées).

    + Présentation d'un illustrateur "tâchiste" pour enfants, Vincent Pianina, sur le blog Lezinfo.

    + La BD-reportage se développe petit à petit, notamment aux Etats-Unis. C'est un média ridicule par l'audience, pour l'instant, mais qui bénéficie de la méfiance grandissante du public vis-à-vis des grands shows télé. Cette fois Joe Sacco a enquêté dans "l'Amérique profonde" (c'est-à-dire la banlieue de New York) sur la désillusion économique que connaissent les US.

    + La brigade de Moulinsart-SA a encore frappé !

    + Le dessin de la semaine est, au crayon très sec, de Sandrine Martin, tiré d'un recueil récemment paru (La Montagne de Sucre, éd. l'Apocalypse). Une sorte de livre de prières (sans prières) ou de méditation sur le couple. Avant on disait : "battre sa coulpe", bientôt on dira : "battre son couple". Amen.

    fanzine,bd,zébra,revue de presse,25,illustration,blog,bande-dessinée,sandrine martin,apocalypse,lezinfo,reportage,joe sacco,new york,us,vincent pianina,tachiste,lezinfo,webzine,numérique,mauvais esprit,professeur cyclope,webzine,numérique,terreur graphique,soulcié,florence dupré-latour,dupont-lajoie,moulinsart-sa


     

  • Passage afghan*****

                Dans le poste de télé, la guerre est bien souvent décrite comme l’affrontement entre les forces du mal et celles du bien, à la manière du fameux jeu vidéo «Call of Duty», qui abolit la frontière entre la tragédie et le divertissement.

                    - Et si j’allais voir de plus près ce qui se passe vraiment ? : qui n’a jamais éprouvé cet élan de curiosité, fanzine,zébra,bd,ted rall,critique,passage afghan,afghanistan,matt groning,taliban,reporter,joe sacco,boite a bulles,coree du norddepuis son canapé ?

                    Le dessinateur de presse américain Ted Rall est passé à l’acte, lui : il s’est rendu en Afghanistan, après avoir balayé l’inquiétude de ses proches (et la sienne) par un : - Si les Afghans sont capables de vivre toute l’année dans cet enfer, je dois bien pouvoir tenir trois semaines !

                    Et il en est  revenu avec un reportage, «Passage Afghan» («To Afghanistan & back»), dédoublé ou redoublé, puisque le témoignage de T. Rall est à moitié sous la forme d’un compte-rendu, l’autre partie en BD, dans un style inspiré par Matt Gröning. Sur le fond, le témoignage de Ted Rall glace le sang. Qui ne croit pas à l’enfer sera désillusionné.

                 Le pire, à lire, n’est pas le constat (prévisible) de T. Rall, que les soldats, sous des uniformes différents, font tous le même métier, et que ce n’est pas celui d’enfant de chœur. Bien plus inquiétante s’avère la stratégie de la guerre moderne, décrite par le dessinateur-reporter, qui incorpore les caméras et la presse, tout l’arsenal médiatique, sous prétexte d’information.

                    « On m'interroge souvent sur les mécanismes de censure des médias aux Etats-Unis ou plus précisément sur l'autocensure. Je pense qu'il ne s'agit pas tant d'un problème de mensonges délibérés - encore que cela puisse se produire - que d'un principe d'omission permettant aux médias de conserver leurs relations avec des politiciens et décideurs importants considérés comme des sources potentielles d'information. (...) »

                    Le moins qu’on puisse dire, c’est que Ted Rall ne prend pas de gants, moins encore que son confrère Joe Sacco, pour critiquer les grands médias audiovisuels occidentaux et leurs « mensonges par omission », dont il fournit quelques exemples précis, à propos du Vénézuela ou de la Corée du Nord.

     

    « Passage afghan », Ted Rall, La Boîte à Bulles, 2004.

    (Critique parue dans Zébra n°3)

  • Revue de presse (9)

    fanzine,bd,zébra,illustration,revue de presse,revue,mars,dessin,presse,caricature,revue dessinée,reportage,joe sacco,ted rall,guy delisle,david roche,journal de picsou,sorbonne,bruno cremer,dargaud,procès,casanave,vandermeulen,saint hippolyte du fort,biennale,carnet de voyage

    -     

    Je venais à peine d’apprendre que Mars n’est pas seulement une barre chocolatée ou le dieu de la guerre, mais aussi un fascicule de dessins de presse antisarkozyste, que celui-ci vient de décéder (pas Sarkozy, Mars).

    -       + «La Revue dessinée» est un projet de revue numérique publiant des reportages en BD ou illustrés. On note que les dessinateurs de BD sont en pointe dans la contestation des grands médias audio-visuels, notamment Ted Rall («les médias sont vendus»), Joe Sacco («les médias se perdent dans les détails»), voire Guy Delisle. A noter aussi que le prochain Zébra publie deux petits reportages en BD par David Roche.

        + La BD entre dans «l’Art et les Grandes Civilisations» ; il s’agit d’une collection d’encyclopédies. Il paraîtrait que la BD n’est plus un art mineur ; ce sont des profs de la Sorbonne qui le disent : vous pouvez lire leur thèse, ou bien le «Journal de Picsou» si vous préférez, puisque c’est du même niveau.

    -        +  Mme veuve Bruno Crémer et ses avocats poursuivent leur procès contre les éditions Dargaud, pour avoir porté atteinte au nom et à l’image de Bruno Crémer (acteur de cinéma) dans une BD de Casanave et Vandermeulen. Les plaignants réclament 10.000 euros de dédommagements. Comme on dit les gens veulent tout : le beurre, l’argent du beurre, et le cul de la Crémer.

    -        +  Aux mois de juin et juillet, St-Hippolyte-du-Fort accueille la «Biennale des carnets de voyage et de la BD».

    + le fil des dernières revues de presse. Voilà, c'est tout pour cette fois.

     

     

  • Revue de presse (3)

    fanzine,zébra,revue de presse,bd,illustration,eddy paape,rav,rien à voir,joe sacco,du9,gouvernement

    - Une blogueuse s’est amusée à constituer un nouveau gouvernement composé de personnages de BD (mai 2012).

    - Décès de Eddy Paape, un des piliers de la BD franco-belge dans les années 50-60, imitant le style des dessinateurs nord-américains alors que leur séries étaient encore censurées en Europe (considérées pour certaines comme de la propagande US) ; Paape contribua notamment à créer le personnage de « l’Oncle Paul », qui raconte à ses neveux des tranches d’histoire. Cette série didactique parue dans « Spirou-magazine » était une sorte de bizutage pour les dessinateurs novices, qui pouvaients s'exercer à dessiner un épisode court.  (mai 2012)

    - Après 24 n°, le fanzine « Rien à Voir », dont le siège est dans le 17e arr. de Paris, sort en librairie le 25 mai.

    - Joe Sacco a voulu adopter le point de vue de l’historien et non celui du journaliste dans ses reportages en BD. Entretien avec « du9 » (mai 2102).

    Voilà, c'est tout pour cette fois.

    Zébra