Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

procès

  • Revue de presse BD (370)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2020,procès,charlie-hebdo,haenel,marc large,sud-ouest

    Le procès voilé (!) "Charlie-Hebdo" (en pleine crise économique), illustré par François Boucq.

    + "Nous attendons tout de la Justice, car elle demeure un lieu où la parole produit avec elle de la pensée. Mais il semble bien que nous n’ayons plus grand chose à attendre de la politique." Y. Haenel (chroniqueur lyrique à "Charlie-Hebdo").

    Le procès "Charlie-Hebdo" dévoile le mysticisme d'une partie de ses rédacteurs et caricaturistes. Qui peut croire dans une "justice" différente ou autonome de la politique à laquelle elle est liée ? La confiance dans la justice d'une part, et la méfiance dans la politique de l'autre n'ont aucun sens ni fondement concret - c'est un acte de foi.

    Ce mysticisme débridé n'est pas loin de la "pureté éthique" (sic) revendiquée par Ph. Val pour lui et son hebdomadaire.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2020,procès,charlie-hebdo,haenel,marc large,sud-ouest

    Dessin de Marc Large paru dans le très politiquement correct "Sud-Ouest" (2018)

    + Le caricaturiste Marc Large a été débarqué sans ménagement du quotidien régional bordelais "Sud-Ouest" qui l'employait depuis treize ans, sur la base d'un contrat tacite.

    Ce quotidien régulièrement renfloué par des subventions est au bord de la faillite ; le cadet de ses soucis est sans doute d'avoir des lecteurs qui le lisent.

    Marc Large et ses caricatures trouveront peut-être refuge sur les "réseaux sociaux", ce nid de complotistes déviants...

  • Revue de presse BD (367)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2020,actualité,charlie-hebdo,7-janvier,procès,kouachi,lançon,biche,cabu,plenel,delfeil de ton,cavanna,choron,abd al malik

    Dessin (maladroit) de Biche dans "Charlie-Hebdo" - 2 sept.

    + Les frères Kouachi, assassins des caricaturistes de "Charlie-Hebdo", ont été liquidés par la police, ce qui ne n'empêche pas la justice française d'organiser un très médiatique et très politicien procès.

    Dans un numéro revanchard, spécialement consacré à ce procès (2 sept.), Philippe Lançon (grièvement blessé lors de l'attentat) ose espérer que le procès apportera des... explications (!?). Comment un hebdomadaire plutôt anticolonialiste, d'abord contre la guerre d'Algérie, puis celle d'Irak, a-t-il pu finir par se rallier à la politique du Pacte atlantique et ses méthodes... expéditives ? Voilà qui mériterait en effet une explication.

    Le dessin (ci-dessus) de Biche est particulièrement maladroit, parce qu'il suggère une connivence entre la puissance financière de Manhattan et le minuscule "Charlie-Hebdo".

    Et suis-je le seul à trouver que "Charlie-Hebdo" s'est "gentrifié" depuis Cavanna et Choron, pour parler pudiquement ? Sans doute pas.

    - Curieusement la rédaction de "Charlie-Hebdo" éprouve plus de rancune vis-à-vis de ceux qui, à gauche, les auraient trahis (E. Plenel, E. Todd, Delfeil de Ton...) que vis-à-vis des frères Kouachi.

    Quand on n'aime pas les traîtres et la trahison, mieux vaut ne pas s'avancer sur le terrain de la politique (cette leçon est déjà dans Shakespeare).

    Dans sa double page sur "Les charognards du 7 Janvier 2015", "Charlie" cite le rappeur Abd Al Malik : "lorsqu'on défend la liberté de la presse, (...) il ne faut pas oublier le rapport de force entre celui qui l'exerce et celui qui la subit." N'est-ce pas parfaitement résumer l'affaire des caricatures de "Charlie-Hebdo" ?

    - "Résilience" est un mot que je déteste." : cette citation de Cabu comme pour rappeler que "Charlie-Hebdo" fut naguère "à contre-courant" médiatique. La "résilience" n'est rien d'autre que l'état d'esprit des citoyens d'un régime totalitaire dont les médias diffusent en boucle le fameux slogan : "Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles."

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2020,actualité,charlie-hebdo,7-janvier,procès,kouachi,lançon,biche,cabu,plenel,delfeil de ton,cavanna,choron,abd al malik,picasso,reiser,peanuts,riad sattouf,comic strip,figaro,etienne sorin,bukowski,enfer,hank,rockn'roll

    Picasso dans un dessin d'humour (de Maurice Henry).

    + Retour sur l'expo. (peu fréquentée pour cause de paranoïa nationale) "Picasso et la BD" (jusqu'au 3 janvier au musée Picasso à Paris) ; dans "Le Figaro" (1er sept.), Etienne Sorin explique que l'expo. joue surtout sur la sympathie entre Picasso et la BD, nés en même temps.

    Picasso appréciait particulièrement le genre du "comic strip" (le plus "pur").

    De leur côté, les auteurs de BD n'ont pu manquer de faire référence au pape de l'art moderne (de E.P. Jacobs à Gotlib en passant par Maurice Henry).

    Il reste que l'art de Picasso, qui repose surtout sur le dessin, est le plus éloigné de la bande dessinée, dans lequel le dessin compte peu. Le récent succès d'un Riad Sattouf le prouve encore, car il s'agit d'un succès surtout "littéraire". "Peanuts" est un chef-d'oeuvre littéraire, non plastique ; idem pour "Calvin & Hobbes".

    Pour cette raison, il est plus juste de rapprocher Reiser de Céline que de Picasso ; Reiser et Céline sont tous deux "géniaux" : l'un réinvente la manière de faire de la caricature, l'autre d'écrire des romans. Picasso est d'abord et surtout un travailleur acharné, de 7 à 77 ans.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2020,actualité,charlie-hebdo,7-janvier,procès,kouachi,lançon,biche,cabu,plenel,delfeil de ton,cavanna,choron,abd al malik,picasso,reiser,peanuts,riad sattouf,comic strip,figaro,etienne sorin,bukowski,enfer,hank,rockn'roll

    + Il aurait eu cent ans cette année ; on peut définir le poète satirique Charles Bukowski comme un pavé dans la vitrine du rêve américain, ou encore comme le seul musicien de rockn'roll authentique.

    La misogynie de "Hank" Bukowski lui est comptée comme un péché, mais pas son alcoolisme ; pourtant, qu'est-ce qui traduit mieux que l'alcoolisme la violence de la société américaine, latente ou intériorisée, qui n'attend qu'une étincelle pour éclater en pogroms ?

    En lisant Bukowski, on comprend que l'enfer est le terminus de la civilisation occidentale.

  • Caricature François Fillon

    Caricature par ZOMBI

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,françois fillon,pénélope,lynchage,procès,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

  • Caricature Cardinal Barbarin

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,caricature,barbarin,procès,omerta,pédophilie,dessin,presse,satirique,lb,editorial cartoon,siné-mensuel

    Dessin de LB (à lire aussi dans "Siné-Mensuel")

  • Revue de presse BD (284)

    + Grosse campagne de pub pour le coca-cola cette semaine dans le métro parisien (plusieurs stationswebzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2018,jul,silex & the city,macron,sartre,beauvoir,coca-cola,kanako,métro,paris,communisme,roosevelt entièrement tapissées) ; compte tenu des méfaits de cette boisson sur l'organisme (en particulier celui des jeunes enfants), on est surpris que le ministère de la Santé n'ait pas censuré une telle réclame...

    Aussi surprenante dans cette campagne, dessinée par l'illustratrice japonaise Kanako Kuno, l'utilisation du couple Sartre & Beauvoir, installé à une terrasse de café ; on se souvient peut-être en effet que Sartre & Beauvoir comptent parmi les chantres zélés du communisme stalinien, notoirement antiaméricain.

    Néanmoins Sartre ne dédaigna pas l'invitation du président Roosevelt à séjourner aux Etats-Unis en 1945, date à laquelle le philosophe-dramaturge s'enticha opportunément du général de Gaulle. Le célèbre philosophe eut sans doute alors l'occasion de siroter la boisson nationale des Etats-Unis.

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2018,jul,silex & the city,macron,sartre,beauvoir,coca-cola,kanako,métro,paris,communisme,roosevelt

    "L'Homme de Cro-Macron" : on dit que les plaisanteries les meilleures sont les plus courtes ? Le bédéaste Jul n'en a cure puisqu'il tire sur le fil de la même plaisanterie depuis plusieurs années.

    Dans le tome 8 de sa série "Silex in the City", Jul s'en prend (mollement) au président Macron, après avoir accepté récemment l'invitation du président français à l'accompagner en Chine à l'occasion d'un voyage officiel.

    Est-ce qu'on ne peut pas considérer la satire de Jul comme une satire officielle, dont le gouvernement chinois pourrait s'inspirer pour pouvoir se prévaloir à son tour de la "liberté d'expression" ?

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2018,jul,silex & the city,macron,sartre,beauvoir,coca-cola,kanako,métro,paris,communisme,roosevelt,les échos,cahuzac,procès,richophobie,lécroart,pinçon-charlot,violence,riches

    + Le quotidien "Les Echos" (propriété de LVMH) -quotidien qui "bouscule les lignes" (sic)- proteste contre la "richophobie" d'un album de BD dessiné par Lécroart et écrit par un couple d'universitaires, Michel et Monique Pinçon-Charlot.

    Le journaliste des "Echos" (Julien Damon) accuse notamment cette BD qui met en scène les déboires judiciaires du couple Cahuzac d'être un ouvrage "militant". De la part d'un journaliste de la presse dite "économique", c'est plutôt gonflé car cette presse est remplie de projections et de calculs économiques le plus souvent invalidés par les faits ; il n'y a aucune raison pour prendre ladite "science économique" plus au sérieux que l'astrologie.

    Avec "La Violence des Riches" (2013) les Pinçon-Charlot ont cherché à attirer l'attention sur une violence minimisée voire dissimulée en Occident. Cette violence, plus discrète que la violence physique puisqu'elle passe par des moyens de contrainte plus abstraits, n'a pas moins des conséquences dévastatrices. Un certain nombre d'actes violents plus spectaculaires ne sont que des répliques à la violence des riches ou de l'Etat.

  • Caricature Procès Merah

    La Semaine de Zombi. Jeudi : On aurait tort d'attendre de l'avocat la justice ; il ne connaît que le droit et les médias.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,procès,merah,dupont-moretti,avocat,justice,droit,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

  • Caricature DSK

    La Semaine de Suzette Zombi. Lundi : La circonstance atténuante du crime passionnel bénéficiera-t-elle aux prédateurs sexuels ?

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,caricature,dsk,harcèlement,sexuel,avocat,procès,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi