Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

festival angoulème

  • Revue de presse BD (259)

    webzine,bd,zébra,fanzine,bande-dessinée,gratuit,actualité,revue,presse,hebdomadaire,2018,janvier,louvre,fluide-glacial,mo/cdm,hors-série,futuropolis,martial cavatz,siné-mensuel,berth,jacques carelman,mai 68,charlie-hebdo,cahiers de la bd,henri filippini,chihuahua pearl,call-girl,blueberry

    gag signé Mo/CDM, extrait de "Fluide" hors-série n°81

    + Le musée du Louvre s'efforce de dépoussiérer son image depuis quelques années grâce à la BD. Celle-ci apparaît en effet comme un art plus facile d'accès. Plusieurs albums ont ainsi été coproduits par le Louvre et la maison d'édition de BD Futuropolis. Bien que ces albums soient plutôt ironiques, ils ne remettent pas directement l'institution en cause.

    En invitant l'équipe de l'hebdomadaire "Fluide-Glacial" à visiter Le Louvre, à mi-chemin entre le sanctuaire et le parc d'attraction, la direction de l'établissement n'a pas craint de provoquer l'humour. Dans un "hors-série", l'équipe de gagmen de "Fluide-Glacial" répond par une série de vannes plus ou moins subtiles et efficaces. Le public du Louvre est la cible des railleries, mais aussi le personnel et le discours esthétique snob qui accompagne parfois l'exposition des oeuvres.

    Le défaut de ce hors-série est qu'il s'agit d'un ouvrage de commande, or la satire répond rarement à une commande.

    (Hélas un prof d'histoire de l'art, Martial Cavatz, s'est glissé parmi les gagmen ; il enfourche le dada de la "reconnaissance de la BD" par le milieu des critiques d'art. Outre que ce discours académique est ici hors sujet, même un esprit satirique limité sera conscient de l'impact du marché sur le goût contemporain en matière d'art et sa reconnaissance.)

    webzine,bd,zébra,fanzine,bande-dessinée,gratuit,actualité,revue,presse,hebdomadaire,2018,janvier,louvre,fluide-glacial,mocdm,hors-série,futuropolis,martial cavatz,siné-mensuel,berth,jacques carelman,mai 68,charlie-hebdo,cahiers de la bd,henri filippini,chihuahua pearl,call-girl,blueberry

    + En ce début de nouvelle année 2018, "Siné-Mensuel" et Berth s'approprient une affiche fameuse de "Mai 68", représentant un CRS en pleine opération de maintien de l'ordre public républicain. Le dessin original est signé d'un certain Jacques Carelman, à la fois dentiste, illustrateur, humoriste dans le genre loufoque, et décorateur de théâtre. Celui-ci précise dans une interview que l'inscription SS sur le bouclier du CRS est "apocryphe".

    Comme il y a deux "Charlie-Hebdo", on peut distinguer aussi deux sortes de "soixante-huitards" : ceux qui virent dans l'accession de la gauche au pouvoir en 1981 le prolongement de "Mai 68", et ceux qui a contrario furent déçus par ce résultat.

    La récupération politique de ce mouvement cache que, à l'instar de la première mouture de "Charlie-Hebdo", il est difficile de dégager un axe politique de cette révolte, qui prit les élites au dépourvu pour cette raison. On ne peut manquer d'observer qu'un certain nombre d'ex-soixante-huitards en vieillissant et se rapprochant du pouvoir sont devenus les pires censeurs.

    + "Les nouveaux Cahiers de la BD se présentent sous une couverturewebzine,bd,zébra,fanzine,bande-dessinée,gratuit,actualité,revue,presse,hebdomadaire,2018,janvier,louvre,fluide-glacial,mocdm,hors-série,futuropolis,martial cavatz,siné-mensuel,berth,jacques carelman,mai 68,charlie-hebdo,cahiers de la bd,henri filippini,chihuahua pearl,call-girl,blueberry représentant Chihuahua Pearl : un choix relativement étonnant, fait remarquer H. Filippini (BD-Zoom), puisque à quelques exceptions près, les articles proposés ignorent la BD de divertissement !"

    Plus étonnant encore le choix d'une "call-girl" machiavélique pour illustrer un n° qui contient une enquête intitulée : "Les Femmes sont-elles l'avenir de la BD ?"

    + La sélection de trente fanzines pour le concours de fanzines organisé par Philippe Morin dans le cadre du prochain festival d'Angoulême est on ne peut plus éclectique. On y trouve en effet un fanzine (marocain) "Halal", à côté d'un fanzine, "La Bûche", exclusivement réservé aux autrices (sic) de BD.

    Saluons un tel éclectisme, qui tranche avec l'uniformité ambiante.

    webzine,bd,zébra,fanzine,bande-dessinée,gratuit,actualité,revue,presse,hebdomadaire,2018,janvier,louvre,fluide-glacial,hors-série,futuropolis,martial cavatz,siné-mensuel,berth,jacques carelman,mai 68,charlie-hebdo,cahiers de la bd,henri filippini,chihuahua pearl,call-girl,blueberry,festival angoulême,philippe morin,halal,la bûche,éclectique

     

  • Revue de presse BD (258)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,janvier,2018,riad sattouf,arabe,futur,festival angoulême,stevenson,cosey,jonathan,hugo pratt,yves frémion,2024,g. ri,mousselet,robida,christophe,georges colomb,savant cosinus,negative space,ru kuhawata,max porter,arte,animation,mickey,corto maltese,baptiste virot,psoriasis

    ill. Baptiste Virot

    + L'Enigmatique LB dit qu'il aime bien les illustrations et les BD de Baptiste Virot (fanzine "Psoriasis"), pas très loin de Kamagurka, Herr Seele ou Ever Meulen.

    + Le Festival international d'Angoulême (25-28 janvier) est la vitrine des producteurs de BD; mais le grand public ne connaît pas forcément bien le métier de "bédéaste". Riad Sattouf, devenu un auteur à succès depuis la publication du premier tome de "L'Arabe du Futur", donne dix conseils à un futur auteur de BD. Il souligne qu'un auteur de BD n'est pas forcément un excellent dessinateur, et qu'il faut être prêt à bouffer de la vache enragée.

    + Le malentendu vient de ce que le "dessin" sert le plus souventwebzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,janvier,2018,riad sattouf,arabe,futur,festival angoulême,stevenson,cosey,jonathan,hugo pratt,yves frémion,2024,g. ri,mousselet,robida,christophe,georges colomb,savant cosinus,negative space,ru kuhawata,max porter,arte,animation,mickey,corto maltese,baptiste virot,psoriasis de trait d'union entre l'auteur et son public; éditeurs et festivaliers jouent en effet à fond la carte des séances de dédicaces, et le jeune public se persuade ainsi que les auteurs de BD sont d'excellents dessinateurs.

    Le bédéaste est, plutôt qu'un bon dessinateur, un aventurier par procuration. R. L. Stevenson, même s'il n'a jamais publié de BD, est un très bon exemple d'auteur de BD. On voit dans un petit film tourné récemment Cosey, primé lors du précédent festival d'Angoulême, expliquer que son héros, Jonathan, n'est autre que lui-même.

    Plus original le cas de Hugo Pratt ("Corto Maltese"), qui par la BD a enjolivé une aventure personnelle bien réelle, mais trop banale pour servir telle quelle de scénario de BD.

    + Yves Frémion félicite les "éditions 2024" d'avoir exhumé l'oeuvre de Victor Joseph Louis Mousselet, alias G. Ri, auteur de feuilletons en BD fantaisistes. Ses webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,janvier,2018,riad sattouf,arabe,futur,festival angoulême,stevenson,cosey,jonathan,hugo pratt,yves frémion,2024,g. ri,mousselet,robida,christophe,georges colomb,savant cosinusmeilleurs parurent dans la presse au début du XXe siècle.

    "Epatant", "poétique", "excellent narrateur", on ne contestera pas ces adjectifs ; cependant la comparaison avec Robida est exagérée. Robida est non seulement divertissant, mais aussi ironique vis-à-vis du progrès technique et ses conséquences, contrairement à G. Ri ou Jules Vernes; cela explique que l'oeuvre fantasmagorique de Robida a davantage retenu l'attention.

    De même les BD du botaniste Georges Colomb, alias Christophe, passées à la postérité ("Plick & Plock", "Le Sapeur Camembert"), sont d'une tout autre portée, rarement égalée en BD depuis. La satire du savant moderne en blouse blanche ("Le Pr Cosinus"), complètement dénué de pragmatisme et vrai danger public, a été reprise par la suite dans d'autres séries, mais de façon plus plate.

    + Y. Frémion conclut (à l'adresse des éditeurs de BD) : "La maturité d’un genre ne consiste pas à multiplier les titres, mais à en éditer des bons."

    Que penser de ce croisement entre les aventures de Mickey Mouse et celles de Corto Maltese, devenant "Les Aventures de Mickey Maltese - La Ballade de la Souris salée" ? Les "antispécistes" seront sans doute ravis mais, au mois d'avril, on aurait parié sur un poisson.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,janvier,2018,riad sattouf,arabe,futur,festival angoulême,stevenson,cosey,jonathan,hugo pratt,yves frémion,2024,g. ri,mousselet,robida,christophe,georges colomb,savant cosinus,negative space,ru kuhawata,max porter,arte,animation,mickey,corto maltese

    + "Negative Space" : petit film d'animation (6') plein de poésie moderne par Sylvain Derosne, Eric Montchaud, Max Porter et Ru Kuwahata, diffusé par la chaîne de TV "Arte".

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,janvier,2018,riad sattouf,arabe,futur,festival angoulême,stevenson,cosey,jonathan,hugo pratt,yves frémion,2024,g. ri,mousselet,robida,christophe,georges colomb,savant cosinus,negative space,ru kuhawata,max porter,arte,animation

  • Revue de presse BD (252)

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2017,médiapart,charlie-hebdo,riss,edwy plenel,le monde,philippe morin,festival angoulème,fauve,staebler,biscoto,grodada,pr choron,christie's,sauveur,léonard,burlingue,exposition

    Edwy Plenel, caricaturée par Coco, qui lui reproche notamment sa défense du port du "burkini".

    + Le torchon brûle entre "Charlie-Hebdo" (Riss) et "Médiapart" (Edwy Plenel), deux titres de presse relativement indépendants. On peut voir là une répercussion de la récente déroute du parti socialiste aux élections présidentielles ; on sait en effet à quel point la presse française est tributaire du mobile électoral - E. Plenel le sait sans doute mieux que quiconque, puisqu'il fit carrière au "Monde", dirigeant sa rédaction de 1996 à 2004. Le manque d'indépendance du "quotidien de référence" a été mis à jour à l'occasion de plusieurs scandales successifs.

    Pourquoi parler de "Le Monde" quand "Charlie-Hebdo" et "Médiapart" sont sous le feu des projecteurs ? Parce que ces derniers sont des "idiots utiles" : ils servent à démontrer que la presse est libre en France; en réalité, c'est "Le Monde" (ou "TF1") qui est exemplaire, si on peut dire, de l'état de cette liberté. Ici l'exception ne justifie pas la règle, elle la dissimule.

    Une caractéristique "orwellienne", qui saute aux yeux à l'occasion de cette querelle, c'est la superficialité du débat qui oppose E. Plenel à Riss, propice au battage médiatique, analogue à la rumeur dans ses causes et conséquences.

    La censure n'est plus dans l'interdiction ; elle s'est adaptée à l'évolution technique, qui rend impossible la censure pure et simple (la censure était faible sous Louis XV, au temps des Lumières, car elle était inadaptée à certaines évolutions techniques) ; la censure est désormais dans la réduction du débat ou de la pensée à des slogans.

    Il y a désormais deux "Charlie-Hebdo" en un ; d'une part "Charlie-Hebdo" reste un journal satirique traditionnel, destiné à un public restreint d'amateurs du genre ; d'autre part le titre de presse est presque intégré aux institutions républicaines, sans que sa place soit clairement définie encore, et la violence de ses pamphlets s'en trouve décuplée - les rédacteurs de "Charlie-Hebdo" ne peuvent plus invoquer l'humour et la satire à la française, comme ils pouvaient le faire auparavant.

    + Comme chaque année, Philippe Morin organise à l'occasion du festival webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2017,médiapart,charlie-hebdo,riss,edwy plenel,le monde,philippe morin,festival angoulème,fauve,staebler,biscoto,grodada,pr choron,christie's,sauveur,léonard,burlingue,expositiond'Angoulême un concours de fanzines (candidatures closes mi-décembre); pour la première fois, ce concours sera doté (500 euros).

    L'année dernière, le "fauve" fut décerné au fanzine "Biscoto" ; ses fondatrices, les soeurs Julie et Catherine Staebler, ont été interviewées à cette occasion. Elles se réclament notamment de "Grodada", lancé par le Pr Choron - dont une grève de "La Poste" entraîna la faillite (dixit Choron). Elles évoquent par ailleurs "la grande diversité de la presse pour adultes", mais "quantité" n'est pas synonyme de diversité.

    De même la célébration d'un "Second âge d'or de la BD" par les éditeurs et certains journalistes est -au moins- à relativiser. En ce qui concerne la BD "grand public", on ne voit pas bien quel scénariste soutient la comparaison avec R. Goscinny ? Le changement tient plutôt à l'émergence de petits éditeurs, dont l'activité n'est quasiment pas commerciale (faibles tirages, auteurs pas ou peu rémunérés, qui gagneraient mieux leur vie en faisant des ménages).

    + "Le Sauveur du Monde" a été vendu cette semaine 450 millions de dollars par la maison Christie's. L'info brute résonne parfois de façon... surprenante.

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2017,médiapart,charlie-hebdo,riss,edwy plenel,le monde,philippe morin,festival angoulème,fauve,staebler,biscoto,grodada,pr choron,christie's,sauveur,léonard,burlingue,exposition

    + La prochaine exposition-vente de dessins de Burlingue à la Galerie des Patriarches (Paris 5e) est l'occasion de découvrir un dessinateur méconnu, ayant peu publié dans la presse ("L'Express", "L'Arche").

    On peut voir dans Zébra n°9 quelques reproductions des caricatures de Burlingue, qui aime varier les styles.

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2017,médiapart,charlie-hebdo,riss,edwy plenel,le monde,philippe morin,festival angoulème,fauve,staebler,biscoto,grodada,pr choron,christie's,sauveur,léonard,burlingue,exposition

     

     

  • Revue de presse BD (223)

    + Olivier Josso (qui enseigna la BD à quelques contributeurs du fanzinewebzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue,presse,hebdomadaire,février,2017,actualité,olivier josso,au travail,l'association,st-nazaire,marx,paul lafargue,resist,gabriel fowler,françoise mouly,brooklyn,nadja spiegelman,paste,trump,ramize erer,festival angoulême,bayan yani,télé-québec,pascal girard,tout garni,numérique,turbomédia "Zébra"), vient de publier à L'Association le second tome de sa BD, "Au Travail". O. Josso raconte son enfance dans un milieu ouvrier pauvre (les chantiers navals de St-Nazaire), mais désireux néanmoins de se cultiver. O. Josso souligne l'importance du Travail dans son milieu, une importance équivalente de la religion dans les milieux paysans.

    La dureté de la condition ouvrière tient en partie à cette religion du travail "directe", et non enrobée dans le folklore catholique comme les paysans - faisant fonction d'opium. C'est à l'attention des milieux ouvriers que le gendre de K. Marx, Paul Lafargue, écrivit "L'éloge de la paresse", ouvrage impie s'il en est. "Astérix", "Tintin", "Spirou""Mickey" avaient valeur d'échappatoire délicieux pour le jeune Josso.

    + "Resist", c'est le nom donné par Gabriel Fowler, un libraire de Brooklyn, et Françoise Mouly (directrice artistique au "New-Yorker") à une publication largement illustrée, imprimée à 30.000 ex. et distribuée gratuitement dans des meetings féministes antiTrump. Le candidat avait au cours de sa campagne multiplié les provocations misogynes pour attirer l'attention sur lui, et menacé d'abroger certaines lois permettant l'avortement.

    "Resist" fait appel à des contributions bénévoles, et a reçu des dessins et des BD du monde entier ; Nadja Spiegelman (écrivain et fille de F. Mouly), commente pour le magazine "Paste" : "Au début, beaucoup plus d'hommes que de femmes nous envoyaient leurs images. Mais quand on a commencé de publier exclusivement les images envoyées par des femmes sur notre site web, beaucoup plus de femmes nous ont alors envoyé leurs images, constatant que c'était un espace d'expression privilégié pour les femmes. Et quand les femmes s'expriment individuellement, elles endossent la responsabilité de parler au nom de toutes les femmes (...)" (ci-dessous contribution de Melanie Reim).

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue,presse,hebdomadaire,février,2017,actualité,olivier josso,au travail,l'association,st-nazaire,marx,paul lafargue,resist,gabriel fowler,françoise mouly,brooklyn,nadja spiegelman,paste,trump,ramize erer,festival angoulême,bayan yani,télé-québec,pascal girard,tout garni,numérique,turbomédiaFrançoise Mouly plaide pour la force rebelle et émancipatrice de l'art ; mais l'art est aussi la grande affaire des dictateurs (Louis XIV, Napoléon, Hitler, Mussolini, etc.), ou encore de certain philosophe réactionnaire (F. Nietzsche), non moins convaincant dans son argumentation de l'art au service d'une morale et d'une politique conservatrices.

    On regrette d'ailleurs que la dénonciation du populisme, qu'il s'agisse de celui de D. Trump, ou encore des populismes nazi et communiste, s'accompagne rarement d'une réflexion sur les causes de ce populisme. Il semble pourtant que celui-ci ne soit qu'un symptôme ou la conséquence de manquements imputables aux élites. Ainsi la culture de masse, véhicule indispensable de l'idéologie populiste, ne vient pas du peuple, mais des élites dirigeantes.

    + Son nom résonne comme une grosse blague du Pr Choron ou de Coluche, le prix "Couilles au cul" récompensant le courage artistique a été remis à la dessinatrice turque féministe Ramize Erer lors du dernier festival d'Angoulême. Celle-ci est réfugiée en France depuis quelques années avec son mari Tuncay Akgün, avec qui elle avait fondé "Bayan Yani", un magazine de BD satirique destiné aux femmes turques.

    Ramize Erer ne dit pas si elle trouve les Français plus ou moins sexistes que les Turcs...

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue,presse,hebdomadaire,février,2017,actualité,olivier josso,au travail,l'association,st-nazaire,marx,paul lafargue,resist,gabriel fowler,françoise mouly,brooklyn,nadja spiegelman,paste,trump,ramize erer,festival angoulême,bayan yani,télé-québec,pascal girard,tout garni,numérique,turbomédia

    Gag de Ramize Erer pour "Bayan Yani"

    + Les amateurs de gadgets futuristes qui ne juraient que par la BD numérique il y a quelques années ont dû en rabattre, vu le fiasco de la "BD pop-up" ou autre "turbomédia". La télévision française ("Arte") s'était intéressé à cette nouvelle technologie, qui rapproche la BD du jeu vidéo, et financé une éphémère revue de BD numérique "Pr Cyclope" ; c'est au tour d'une télé canadienne, "Québec-TV" de proposer un feuilleton pour les enfants, "Tout Garni" qui met à contribution plusieurs auteurs de BD et illustrateurs, dont Pascal Girard qui signe le premier épisode de la série.

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue,presse,hebdomadaire,février,2017,actualité,numérique,turbomédia,resist,gabriel fowler,françoise mouly,brooklyn,nadja spiegelman,paste,trump,ramize erer,festival angoulême,bayan yani,télé-québec,pascal girard,tout garni,olivier josso,au travail,l'association,marx,paul lafargue,st-nazaire

     

     

  • Revue de presse BD (221)

    webzine,bd,gratuit,fanzine,bande-dessinée,revue,presse,hebdomadaire,février,2017,actualité,festival angoulême,bruno duhamel,20 minutes,cosey,hermann,quentin girard,libération,manga,tf1,dessins-animés,nippon,bédéaste,charlie-hebdo,guillaume erner,jean-edern hallier,idiot international

    Les auteurs de BD caricaturés par O. Duhamel pour le quotidien publicitaire "20 Minutes".

    + Lors du festival d'Angoulême, la presse française tente de se donner des couleurs en faisant illustrer ses pages par des auteurs de BD. Proche parent du dessinateur de presse, le bédéaste ne maîtrise cependant pas toujours l'art du dessin de presse, dont les règles de composition diffèrent. Rares sont les auteurs qui, comme Cabu ou Willem, sont à l'aise dans les deux genres.

    Le quotidien "bobo" "Libération" (Quentin Girard) a reproché au jury d'Angoulême (composé de nombreux auteurs professionnels) un choix "conservateur" pour son Grand Prix, cette année (Cosey) comme l'année dernière (Hermann) ; la Une de "Libé" était illustrée pour l'occasion par un auteur de manga à la mode.

    La chaîne "TF1" a beaucoup contribué à l'essor des mangas en France en achetant à la fin des années 80 pléthore de dessins-animés nippons à bas prix pour remplir une grille de programmes destinés aux enfants, dont on sait la vocation principalement publicitaire. Les éditeurs de BD franco-belge ont surfé ensuite sur ce "phénomène de société". La grosse ficelle de "l'ouverture culturelle" est usée jusqu'à la corde.

    + "Prix Charlie Schlingo" 2017, le caricaturiste Gab ("Zélium") jette sur le festival dans ce dessin webzine,bd,gratuit,fanzine,bande-dessinée,revue,presse,hebdomadaire,février,2017,actualité,festival angoulême,cosey,hermann,quentin girard,libération,manga,tf1,dessins-animés,nippon,bédéaste,charlie schlingo,gab,charlie-hebdo,guillaume erner,jean-edern hallier,idiot international,bruno duhamel,20 minutes(ci-contre) un regard plus prosaïque ; le festival repose en effet sur le rituel incontournable des dédicaces.

    + Plus confidentiel que le Grand prix, le prix du fanzine 2017 a été attribué au fanzine "Biscoto", qui vise (en principe) un public d'enfants. Jean-Christophe Menu a décrit dans "Fluide-Glacial" (juin 2014) les modalités de ce petit concours underground qu'il qualifie "d'institution la plus pérenne du festival".

    webzine,bd,gratuit,fanzine,bande-dessinée,revue,presse,hebdomadaire,février,2017,actualité,festival angoulême,cosey,hermann,quentin girard,libération,manga,tf1,dessins-animés,nippon,bédéaste,charlie schlingo,gab,charlie-hebdo,guillaume erner,jean-edern hallier,idiot international,bruno duhamel,20 minutes

    + Dans "Charlie-Hebdo" de la semaine dernière (25 janvier), le chroniqueur Guillaume Erner, également employé par "France-Inter", s'en prend violemment à feu Jean-Edern Hallier, fantasque rédacteur en chef de "L'Idiot international" et ennemi juré de François Mitterrand (sur lequel un documentaire a récemment été diffusé) : "Pour le dire brièvement, Hallier était à la fois un salaud et un mauvais écrivain." Tout en reprochant à Hallier son style polémique, G. Erner ne se gêne pas pour en user contre lui. "Salaud" par rapport à qui ? "Mauvais écrivain" par rapport à qui ? Après Siné et Dieudonné, Jean-Edern Hallier se fait traiter d'antisémite dans les pages de "Charlie-Hebdo" ; pourtant les Juifs de France n'ont pas été déportés par des polémistes, mais par la police républicaine laïque au service de l'appareil d'Etat.

    + "Charlie" publie en outre un manifeste féministe d'Elisabeth Badinter ; celle-ci ywebzine,bd,gratuit,fanzine,bande-dessinée,revue,presse,hebdomadaire,février,2017,actualité,festival angoulême,cosey,hermann,quentin girard,libération,manga,tf1,dessins-animés,nippon,bédéaste,charlie schlingo,gab,charlie-hebdo,guillaume erner,jean-edern hallier,idiot international,élisabeth badinter,vuillemin,anti-islamisme défend le point de vue (contestable) selon lequel l'islamisme serait avant tout une affaire d'hommes, et l'anti-islamisme une affaire de femme, avant de s'en prendre au "féminisme communautariste" (?). Mais on s'amuse surtout de voir le manifeste d'E. Badinter illustré par Vuillemin, dont le style contraste nettement avec celui d'Elisabeth Badinder. Il est vrai que, chez Vuillemin, les hommes et les femmes sont également moches.

    + "La Revue dessinée", qui propose des reportages en BD sur des sujets d'actualité ou de société, vient de s'adosser au gros éditeur Delcourt, qui fait son entrée dans le capital de cette petite publication.

    Par ailleurs le même éditeur de BD, Delcourt, vient de s'associer avec les éditions du Seuil afin de publier des adaptations d'ouvrages de sociologie en BD.

    +Le trophée Presse-Citron (école Estienne/BNF) du dessin de presse a dévoilé l'affiche de son édition 2017. Deux prix sont remis à des caricaturistes, l'un dans la catégorie "étudiants", l'autre dans la catégorie "professionnels". Pour participer, il faut envoyer ses dessins avant le 1er mars. Le prix étudiant est décerné par un jury de dessinateurs professionnels et le prix professionnel par un jury d'étudiants de l'école Estienne.

    Peu après avoir remporté le 1er prix en 2016, l'Enigmatique LB qui contribue bénévolement au fanzine "Zébra", s'est vu proposer de dessiner régulièrement pour "Siné-Mensuel".

    webzine,bd,gratuit,fanzine,bande-dessinée,revue,presse,hebdomadaire,février,2017,actualité,festival angoulême,cosey,hermann,quentin girard,libération,manga,tf1,dessins-animés,nippon,bédéaste,charlie-hebdo,guillaume erner,jean-edern hallier,idiot international,charlie schlingo,gab,élisabeth badinter,vuillemin,anti-islamisme,presse-citron,école estienne,bnf,énigmatique lb,siné-mensuel

     

  • Revue de presse BD (173)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue de presse,janvier,2015,festival angoulême,xavier gorce,indégivrables,emmanuel guibert,féministe,le populaire,limousin,pénélope bagieux,marjane satrapi,julie doucet,lynda barry,moto hagio,chantal montellier,posy simmonds,freud,lucky-luke,morris,joseph gillain,jijé,moebius,franquin

    Planche extraite du blog de Xavier Gorce, "Les "Indégivrables"

    + Des réactions parfois cocasses, à la limite de l'hystérie, ont suivi la proclamation par le festival d'Angoulême d'une sélection d'auteurs exempte de femmes, afin de décerner son grand prix. "Le Monde" a ainsi publié une tribune signée Emmanuel Guibert, intitulée : "La plus belle bande-dessinée de tous les temps est l'oeuvre d'une femme". En matière de féminisme comme de galanterie, il arrive que certains hommes en fassent un peu trop.

    + "Le Populaire" (Limousin) se mouille un peu plus qu'Emmanuel Guibert en faisant la promotion de sept "grands noms" de la BD au féminin : Pénélope Bagieux, Marjane Satrapi, Lynda Barry, Julie Doucet, Moto Hagio, Chantal Montellier, Posy Simmonds. Il n'est pas impossible que certains lecteurs de "Le Populaire" lisent ces "grands noms" pour la première fois ; parfois on veut démontrer une chose, et on prouve son contraire.

    En réalité la question du sexe de l'auteur ne se pose pratiquement que dans la littérature bourgeoise. Bien que misogyne et qualifiant l'homosexualité de tare, le freudisme a pesé sur la critique littéraire, incitant à voir dans l'oeuvre littéraire ou artistique le reflet de la personnalité de son auteur, et donc son sexe ; encore une fois, cette "clef de lecture" est trop restrictive. On ne naît pas dessinateur de bande-dessinée, on le devient.

    + Le 43e festival d'Angoulême rendra hommage à "Lucky-Luke" et son dessinateur Morris. Derrière Morris comme derrière d'autres auteurs renommés tels Giraud-Moebius, Franquin, Will, ou encore d'autres, il y eut le Namurois Joseph Gillain, alias Jijé. Plus dilettante que certains de ses élèves, Jijé n'a pas laissé derrière lui une oeuvre aussi marquante que "Lucky-Luke" ou "Gaston Lagaffe" ; cependant il joua le rôle, obscur mais indispensable, de pygmalion et de maître dans la formation d'un jeune dessinateur.

    Un petit reportage diffusé sur Youtube célèbre modestement la mémoire de Jijé et illustre son rôle-charnière. Le statut de la BD aujourd'hui doit sans doute beaucoup plus que les théoriciens de la BD ne veulent l'admettre à l'application de méthodes artisanales par les dessinateurs belges. D'une certaine façon, les auteurs de BD, qui furent des artisans, sont devenus désormais des ouvriers et y ont perdu une bonne partie de leur marge de manoeuvre ; à moyen terme, cette évolution, qui a d'abord été rentable, pourrait bien être préjudiciable aussi aux petits industriels du divertissement que sont les éditeurs de BD.

    + Le prochain festival de la ville d'Antony fin mai (21) organise un concours de BD sur le thème assez libre de "la nature" ; il est ouvert également aux scénaristes amateurs, puisque ce concours propose à ceux qui ne savent pas dessiner d'utiliser des cases pré-dessinées pour raconter une histoire.

    + Le cabinet d'arts graphiques du musée des beaux-arts d'Angers détient une collection de 13.500 dessins (Poussin, Boucher, Fragonard, Delacroix, Ingres, Géricault, etc.) ; ce musée organise jusqu'au 28 février une exposition, "La Fabrique de l'oeuvre", visant à mettre en lumière le processus qui va de l'esquisse préparatoire à l'oeuvre définitive (sous la direction d'Anne Sarazin).

    Le peintre Eugène Delacroix, qui rêvait de réunir le dessin et la musique pour produire une sorte d'art "total", note dans son "Journal" que l'exigence de perfection de la musique contraste avec la peinture, qui a souvent plus de force au stade de l'esquisse que l'oeuvre parachevée n'a.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue de presse,janvier,2016,festival angoulême,xavier gorce,indégivrables,emmanuel guibert,féministe,le populaire,limousin,pénélope bagieux,marjane satrapi,julie doucet,moto hagio,chantal montellier,posy simmonds,lynda barry,freud,lucky-luke,morris,joseph gillain,jijé,moebius,franquin,concours,antony,festival,musée angers,esquisses,exposition,fabrique,géricault,eugène delacroix,anne sarrazin

    Dessin de Th. Géricault dans les collections du musée des beaux-arts d'Angers

     

  • Des BD et des hommes

    La Semaine de Suzette Zombi. Mercredi : Riad Sattouf ("L'Arabe du Futur") a demandé que son nom soit retiré d'une liste d'auteurs nominés pour le grand prix du prochain festival d'Angoulême, au motif qu'aucune femme ne figure dans cette liste. Franck Bondoux, directeur de cette manifestation commerciale et culturelle, a répliqué que les femmes qui font de la BD sont rares (environ 12 %), et qu'il y a également très peu de femmes-peintres exposées dans les collections du Louvre.

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,caricature,riad sattouf,fibd,festival angoulême,féministe,prix,franck bondoux,dessin,presse,satirique,zombi,editorial cartoon