Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

charlie-hebdo

  • Revue de presse BD (376)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2020,riad sattouf,arabe,futur

    Le père de Riad Sattouf : un mélange d'arrogance française républicaine futuriste et de frustration arabe.

    + Privé de séances de dédicace à l'occasion de la sortie du cinquième tome de "L'Arabe du Futur", Riad Sattouf a confié au "Figaro" (5 nov.) son amour de la France, son système éducatif et son réseau de vente de livres.

    R. Sattouf aime beaucoup lire parce que, dit-il : "J'ai grandi dans un petit village syrien à l'atmosphère très rigoureuse. J'y suis resté huit ans. Jamais, dans ce village, je n'ai vu quelqu'un lire de livre. Si je suis là aujourd'hui, c'est parce que ma grand-mère bretonne m'a envoyé des Tintin par la Poste.

    - Dans mon village, en Syrie, ajoute-t-il, les élèves étaient dressés. En France, au contraire, la mission des profs consiste à les éduquer (...)."

    Sur l'éducation "made in France", R. Sattouf a d'ailleurs produit lui-même quelques albums assez éclairants ("Retour au collège") et des chroniques pendant 10 ans à "Charlie-Hebdo" ("La Vie secrète des Jeunes").

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2020,riad sattouf,arabe,futur,figaro,tampographe,sardon,charlie-hebdo,père lachaise,barrigue,montvallon,piem,petit rapporteur,lb,cabu,mose,donald trump

    + Le Tampographe Sardon, contrairement à R. Sattouf, a vite délaissé la BD "trop technique" à son goût. Le détournement de tampons administratifs est devenu sa spécialité. Il l'exerce dans une échoppe non loin du cimetière du Père Lachaise, en marge des valeurs républicaines par conséquent, ce qui explique peut-être que ses jugements sur le genre humain soient rarement optimistes.

    Flammarion publie ses chroniques ("Le Tampographe, chroniques de la rue du Repos").

    + Disparu cette semaine, le caricaturiste Pierre de Barrigue de Montvallon, alias Piem, s'était fait connaître comme Cabu d'un large public grâce à la télévision ("Le Petit Rapporteur") et à sa longévité. Le site Actualitté, outre des détails biographiques et bibliographiques donne un aperçu de son humour dans une vidéo de l'Ina (1979).

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2020,riad sattouf,arabe,futur,figaro,tampographe,sardon,charlie-hebdo,père lachaise,barrigue,montvallon,piem,petit rapporteur,lb,cabu,mose,donald trump

    + En raison de la dictature sanitaire, les fétichistes du "livre-objet" se trouvent sevrés "manu militari". Ils peuvent néanmoins se rabattre sur les puces en ligne, à l'instar de notre collaborateur LB, qui vient de faire l'acquisition pour quelques euros d'un "tiré-à-part" des meilleures caricatures de Mose (dont l'extrait ci-dessus). 

    + Donald Trump est un vrai sportif : il ne s'avouera jamais vaincu ! A se demander s'il n'est pas dopé comme tous nos champions !?

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2020,riad sattouf,arabe,futur,figaro,tampographe,sardon,charlie-hebdo,père lachaise,barrigue,montvallon,piem,petit rapporteur,lb,cabu,mose,donald trump

    Caricature par LB (à lire aussi dans l'hebdo "Marianne")

  • Revue de presse BD (372)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,caricature,revue,presse,hebdomadaire,octobre,2020,chappatte,new york times,canard enchaîné

    Trump et le coronavirus, vus par Chappatte.

    + Le caricaturiste Chappatte est sans doute le dessinateur de presse le mieux adapté à la mondialisation. Né au Pakistan, d'une mère Libanaise et d'un père Suisse, il vit aux Etats-Unis.

    Ce reportage datant de 2015, rediffusé par "Arte", nous le montre officiant avec beaucoup de "professionnalisme" pour le "New York Times" (réputé centriste, ce qui n'a pas beaucoup de sens au pays des idées outrancières).

    Depuis quelques mois, Chappatte travaille aussi depuis sa villa de Los Angeles (!) pour "Le Canard enchaîné". Cet étranger (francophone, mais non citoyen Français) trouve parfois des angles originaux pour traiter de l'actualité française. Après la fusillade meurtrière à "Charlie-Hebdo", il avait fait un dessin rappelant que la République française a été fondée par des terroristes sanguinaires.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,caricature,revue,presse,hebdomadaire,octobre,2020,chappatte,new york times,canard enchaîné,trump,zemmour,macron,tintin,largo winch

    + Dans une chronique récente dans "Le Figaro magazine", Eric Zemmour compare le chef de l'Etat E. Macron à Tintin après l'échec de sa tentative de remettre le Liban dans le droit chemin.

    Tintin a peut-être l'air naïf, mais il n'échoue jamais contrairement à E. Macron, dont le règne coïncide avec la mort du crédit de la France. Et puis Tintin est un patriote, comme Zemmour.

    Le président de la "start-up nation" française nous ressembler plutôt à un autre héros belge : Largo Winch. Les discours d'E. Macron sont aussi rasoirs que les aventures du gentleman milliardaire-philanthrope.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,caricature,revue,presse,hebdomadaire,octobre,2020,chappatte,new york times,canard enchaîné,trump,zemmour,macron,tintin,largo winch,catherine meurisse,bpi,charlie-hebdo

    + "France-Inter" recommande chaudement l'expo. Catherine Meurisse à la bibliothèque Pompidou, qui succède à l'expo. Riad Sattouf.

    C. Meurisse a comme qui dirait reçu une promotion depuis la fusillade qui a fauché ses confrères et soeurs, à l'instar des anciens combattants qui reviennent indemnes du front. Elle parle de son mal de vivre et d'art-thérapie ; est-ce que tout ça ne fait pas un peu "cliché" ?

    Devenir une sorte de mascotte de la République, c'est quand même pour "Charlie-Hebdo" une double peine.

  • Revue de presse BD (371)

    webzine,bd,gratuit,fanzine,zébra,bande-dessinée,caricature,dessin,presse,revue,hebdomadaire,actualité,septembre,2020,mafalda,quino,argentin

    + Le père de "Mafalda", le caricaturiste argentin Quino, s'est éteint à 88 ans. Il avait cessé de dessiner ce comic-strip qui l'a rendu célèbre dès le début des années soixante-dix.

    Le comique de Mafalda tient largement à ce que cette fillette boulotte exprime les opinions de l'homme mûr qui la dessine, en décalage avec son âge. Mafalda, dont le style imite les "Peanuts" de C. Schultz (Snoopy) avait d'abord été conçue pour une marque d'appareils électro-ménagers.

    webzine,bd,gratuit,fanzine,zébra,bande-dessinée,caricature,dessin,presse,revue,hebdomadaire,actualité,septembre,2020,mafalda,quino,argentin,collège de france,colloque,intellectualisme,peeters,armée,galons,charlie-hebdo,onu,rwanda,che guevara,ben laden

    + L'intellectualisme est le mal du siècle ; en art il se traduit par la sophistication du commentaire, si ce n'est de l'oeuvre d'art elle-même.

    Picasso, dont nul ne songe sérieusement à contester le talent, tenait parallèlement à son art un discours intellectuel assez vaniteux, tenant à passer pour un "artiste engagé" (au service de Moscou), bien que sa peinture fut aussi appréciée par quelques officiers cultivés de la Wehrmacht pendant l'Occupation.

    Au bout du compte, le commentaire et le commentateur finissent par éclipser l'art et l'artiste. On en veut pour preuve cet énième colloque sentencieux sur la BD au Collège de France (7 oct.-10 déc.), sous la houlette de B. Peeters.

    webzine,bd,gratuit,fanzine,zébra,bande-dessinée,caricature,dessin,presse,revue,hebdomadaire,actualité,septembre,2020,mafalda,quino,argentin,collège de france,colloque,intellectualisme,peeters,armée,galons,charlie-hebdo,onu,rwanda,che guevara,ben laden

    + L'armée française s'intéresse aussi à la bande dessinée. Ce n'est pas nouveau, puisque l'héroïsme militaire est exalté dans de nombreuses séries de BD franco-belges.

    Un, ou plutôt deux prix, "Les Galons de la bande dessinée", seront ainsi décernés (de 6.000 et 3.000 euros) à des créations récentes et originales... sur des thèmes militaires ça va sans dire (lancement le 5 oct.).

    Il n'est pas précisé si le ton antimilitariste façon "Charlie-Hebdo" est proscrit.

    Il est à noter que la question du génocide au Rwanda en présence des forces de l'Onu, dans une partie de l'Afrique sous surveillance française, a été récemment abordée dans une bande dessinée ("La Fantaisie des Dieux", 2014, eds Les Arènes-BD).

    webzine,bd,gratuit,fanzine,zébra,bande-dessinée,caricature,dessin,presse,revue,hebdomadaire,actualité,septembre,2020,mafalda,quino,argentin,collège de france,colloque,intellectualisme,peeters,armée,galons,charlie-hebdo,onu,rwanda,che guevara,ben laden

    + Ben Laden fera-t-il un jour l'objet d'un culte comme son "alter ego" anti-impérialiste Ernesto Guevara ? Le sujet de la double exaltation/condamnation du terrorisme dans la culture bourgeoise semble plus d'actualité que le cadavre du "Che", qui fait néanmoins l'objet d'une énième BD biographique ("Che", ed. Librairie Vuibert, traduite de l'anglais).

    Le charisme des terroristes excède celui des soldats en uniforme, et il est commun à toutes les idéologies modernes qui exaltent leurs saints laïcs plus ou moins légendaires.

  • Revue de presse BD (370)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2020,procès,charlie-hebdo,haenel,marc large,sud-ouest

    Le procès voilé (!) "Charlie-Hebdo" (en pleine crise économique), illustré par François Boucq.

    + "Nous attendons tout de la Justice, car elle demeure un lieu où la parole produit avec elle de la pensée. Mais il semble bien que nous n’ayons plus grand chose à attendre de la politique." Y. Haenel (chroniqueur lyrique à "Charlie-Hebdo").

    Le procès "Charlie-Hebdo" dévoile le mysticisme d'une partie de ses rédacteurs et caricaturistes. Qui peut croire dans une "justice" différente ou autonome de la politique à laquelle elle est liée ? La confiance dans la justice d'une part, et la méfiance dans la politique de l'autre n'ont aucun sens ni fondement concret - c'est un acte de foi.

    Ce mysticisme débridé n'est pas loin de la "pureté éthique" (sic) revendiquée par Ph. Val pour lui et son hebdomadaire.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2020,procès,charlie-hebdo,haenel,marc large,sud-ouest

    Dessin de Marc Large paru dans le très politiquement correct "Sud-Ouest" (2018)

    + Le caricaturiste Marc Large a été débarqué sans ménagement du quotidien régional bordelais "Sud-Ouest" qui l'employait depuis treize ans, sur la base d'un contrat tacite.

    Ce quotidien régulièrement renfloué par des subventions est au bord de la faillite ; le cadet de ses soucis est sans doute d'avoir des lecteurs qui le lisent.

    Marc Large et ses caricatures trouveront peut-être refuge sur les "réseaux sociaux", ce nid de complotistes déviants...

  • Revue de presse BD (367)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2020,actualité,charlie-hebdo,7-janvier,procès,kouachi,lançon,biche,cabu,plenel,delfeil de ton,cavanna,choron,abd al malik

    Dessin (maladroit) de Biche dans "Charlie-Hebdo" - 2 sept.

    + Les frères Kouachi, assassins des caricaturistes de "Charlie-Hebdo", ont été liquidés par la police, ce qui ne n'empêche pas la justice française d'organiser un très médiatique et très politicien procès.

    Dans un numéro revanchard, spécialement consacré à ce procès (2 sept.), Philippe Lançon (grièvement blessé lors de l'attentat) ose espérer que le procès apportera des... explications (!?). Comment un hebdomadaire plutôt anticolonialiste, d'abord contre la guerre d'Algérie, puis celle d'Irak, a-t-il pu finir par se rallier à la politique du Pacte atlantique et ses méthodes... expéditives ? Voilà qui mériterait en effet une explication.

    Le dessin (ci-dessus) de Biche est particulièrement maladroit, parce qu'il suggère une connivence entre la puissance financière de Manhattan et le minuscule "Charlie-Hebdo".

    Et suis-je le seul à trouver que "Charlie-Hebdo" s'est "gentrifié" depuis Cavanna et Choron, pour parler pudiquement ? Sans doute pas.

    - Curieusement la rédaction de "Charlie-Hebdo" éprouve plus de rancune vis-à-vis de ceux qui, à gauche, les auraient trahis (E. Plenel, E. Todd, Delfeil de Ton...) que vis-à-vis des frères Kouachi.

    Quand on n'aime pas les traîtres et la trahison, mieux vaut ne pas s'avancer sur le terrain de la politique (cette leçon est déjà dans Shakespeare).

    Dans sa double page sur "Les charognards du 7 Janvier 2015", "Charlie" cite le rappeur Abd Al Malik : "lorsqu'on défend la liberté de la presse, (...) il ne faut pas oublier le rapport de force entre celui qui l'exerce et celui qui la subit." N'est-ce pas parfaitement résumer l'affaire des caricatures de "Charlie-Hebdo" ?

    - "Résilience" est un mot que je déteste." : cette citation de Cabu comme pour rappeler que "Charlie-Hebdo" fut naguère "à contre-courant" médiatique. La "résilience" n'est rien d'autre que l'état d'esprit des citoyens d'un régime totalitaire dont les médias diffusent en boucle le fameux slogan : "Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles."

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2020,actualité,charlie-hebdo,7-janvier,procès,kouachi,lançon,biche,cabu,plenel,delfeil de ton,cavanna,choron,abd al malik,picasso,reiser,peanuts,riad sattouf,comic strip,figaro,etienne sorin,bukowski,enfer,hank,rockn'roll

    Picasso dans un dessin d'humour (de Maurice Henry).

    + Retour sur l'expo. (peu fréquentée pour cause de paranoïa nationale) "Picasso et la BD" (jusqu'au 3 janvier au musée Picasso à Paris) ; dans "Le Figaro" (1er sept.), Etienne Sorin explique que l'expo. joue surtout sur la sympathie entre Picasso et la BD, nés en même temps.

    Picasso appréciait particulièrement le genre du "comic strip" (le plus "pur").

    De leur côté, les auteurs de BD n'ont pu manquer de faire référence au pape de l'art moderne (de E.P. Jacobs à Gotlib en passant par Maurice Henry).

    Il reste que l'art de Picasso, qui repose surtout sur le dessin, est le plus éloigné de la bande dessinée, dans lequel le dessin compte peu. Le récent succès d'un Riad Sattouf le prouve encore, car il s'agit d'un succès surtout "littéraire". "Peanuts" est un chef-d'oeuvre littéraire, non plastique ; idem pour "Calvin & Hobbes".

    Pour cette raison, il est plus juste de rapprocher Reiser de Céline que de Picasso ; Reiser et Céline sont tous deux "géniaux" : l'un réinvente la manière de faire de la caricature, l'autre d'écrire des romans. Picasso est d'abord et surtout un travailleur acharné, de 7 à 77 ans.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2020,actualité,charlie-hebdo,7-janvier,procès,kouachi,lançon,biche,cabu,plenel,delfeil de ton,cavanna,choron,abd al malik,picasso,reiser,peanuts,riad sattouf,comic strip,figaro,etienne sorin,bukowski,enfer,hank,rockn'roll

    + Il aurait eu cent ans cette année ; on peut définir le poète satirique Charles Bukowski comme un pavé dans la vitrine du rêve américain, ou encore comme le seul musicien de rockn'roll authentique.

    La misogynie de "Hank" Bukowski lui est comptée comme un péché, mais pas son alcoolisme ; pourtant, qu'est-ce qui traduit mieux que l'alcoolisme la violence de la société américaine, latente ou intériorisée, qui n'attend qu'une étincelle pour éclater en pogroms ?

    En lisant Bukowski, on comprend que l'enfer est le terminus de la civilisation occidentale.

  • Revue de presse BD (366)

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,actualité,bande-dessinée,revue,presse,hebdomadaire,juillet,2020,charlie-hebdo,félix,philippe lançon,féministe,roman polanski,rodolphe christin,tourisme

    Caricature signée Félix ("Charlie-Hebdo").

    + Philippe Lançon dans "Charlie-Hebdo" (15 Juillet) s'efforce de démontrer que le cinéma de Roman Polanski est "féministe"... comme 100% des pervers manipulateurs, vu qu'on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre.

    Qui sait quelle sorte de monstre peut se dissimuler derrière des propos "moralement corrects" ?

    D'une manière générale, le cinéma flatte et entretient le goût du public pour la violence et les spectacles macabres. La violence, dans le théâtre satirique de Shakespeare, n'a rien d'un spectacle, ni même d'un exutoire ; toutes les pièces "violentes" de Shakespeare recèlent une généalogie de la violence, invisible seulement pour le spectateur (passif).

    + "Ressentir le besoin de "faire du tourisme" est le symptôme d'un mal de vivre existentiel. Le désir d'ailleurs, c'est une thérapeutique sociale qui permet de tenir le coup." dit Rodolphe Christin, auteur du "Manuel de l'antitourisme" dans un entretien accordé au même "Charlie".

    La remarque annexe de R. Christin sur le manque d'indépendance de la sociologie et des sociologues est la plus intéressante.

    Non seulement le "tourisme de masse", mais aussi la "culture de masse" est un instrument de domination indispensable à la bourgeoisie et aux régimes totalitaires.

    Le totalitarisme peut se définir comme un "moyen politique", non comme une idéologie politique particulière, "fachiste", "communiste" ou "libérale".

    + Les chaînes "Youtube" de Dieudonné et Alain Soral ont été censurées par "Google", propriétaire de ce diffuseur de contenus audio-visuels.

    L'inquiétude des élites économiques occidentales vis-à-vis des "réseaux sociaux" et de Twitter rappelle la crainte des mêmes élites à la fin du XVIIIe siècle, lorsque les cafés parisiens, lieux de diffusion d'opinions politiquement incorrectes impossible à contrôler par la police, se multiplièrent.

    De là à dire que Dieudonné et A. Soral sont des "lumières", il y a un pas, mais du moins ont-ils su tirer profit comme Voltaire, ou plus récemment "Charlie-Hebdo", de l'extraordinaire publicité que la censure procure à leurs ouvrages.

    + Entre le vin et le haschisch, Baudelaire avait fait son choix apprend-on dans le "Canard enchaîné" (8 Juillet).

    En effet dans une petite brochure parue en 1851, Baudelaire célèbre le vin, "ses voluptés foudroyantes et ses enchantements énervants", trésor profondément "humain" et "social", tandis que le haschisch est "antisocial" et "isolant". Néanmoins, l'ivresse que la plante procure "est quelque chose d'indescriptible". C'est "une béatitude calme et immobile" (...) que les Orientaux appellent le "kief".

    La culture de masse produit les mêmes effets que le haschisch.

  • Revue de presse BD (364)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,caricature,revue,presse,hebdomadaire,juin,2020,roméo et juliette,france télévision,comédie française,éric ruf,mercutio,tybalt,nietzsche,capulet,pandora,casterman

    Revue "Pandora" illustrée par Blain (été 2020).

    + La revue "Pandora" vient de paraître (Casterman). Il s'agit plutôt depuis 2016 d'une compilation ou un recueil d'histoires courtes inédites par quelques bédéastes en vogue (Blutch, B. Vivès...).

    L'idée de publier des récits courts et complets est une bonne idée, mais cette revue publiée par Casterman manque d'âme comme une réclame.

    + Pendant le confinement on a vu des tas de philosophes (dans les pays laïcs, on préfère dire "philosophe" plutôt que "curé") expliquer que l'humour est proche de la "résilience" ; à ce détail près que, si l'humour est le propre de l'homme, la résilience est plutôt le propre de l'animal.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,caricature,revue,presse,hebdomadaire,juin,2020,roméo et juliette,france télévision,comédie française,éric ruf,mercutio,tybalt,nietzsche,capulet,pandora,casterman,prix,charlie-hebdo,tyll,céèf

    Roméo et Juliette interprétés par Jérémy Lopez et Suliane Brahim.

    + "France télévision" rediffuse actuellement une interprétation de "Roméo & Juliette" par la Comédie française (2016).

    Shakespeare exhibe dans "Roméo & Juliette" le mobile macabre de la culture occidentale tout entière, non seulement d'un couple de tourtereaux sacrifiés pour le bien de la principauté de Vérone.

    "Dieu est mort." déplore Nietzsche ; ce philosophe, lecteur de Shakespeare, aurait pu ajouter que les "modernes" ont remplacé dieu par la mort dans leurs églises ; ce qui explique largement leur appétit pour les charniers et la violence, mais aussi la spéculation financière.

    Shakespeare est le meilleur antidote à l'extraordinaire vanité occidentale. Il nous dissuade en outre de croire qu'elle est le fruit du hasard.

    Le metteur en scène Eric Ruf ne tire pas trop la couverture à lui, comme souvent dans le théâtre contemporain ; la musique est bien présente comme il se doit, accompagnant la bêtise qui sévit à Vérone.

    Les rôles principaux joués par Suliane Brahim et Jérémy Lopez sont légèrement hystériques, comme sous l'effet d'une drogue, ce qui va dans le sens de la pièce. Les Capulet sont repoussants, ce qui est aussi fidèle à Shakespeare.

    La Nourrice et Tybalt sont mal joués (Tybalt ressemble ici à un prof !), mais le plus regrettable est l'interprétation qui prête à confusion du Frère Laurence, rôle majeur, et seul personnage de la pièce avec Mercutio à avoir de l'esprit.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,caricature,revue,presse,hebdomadaire,juin,2020,roméo et juliette,france télévision,comédie française,éric ruf,mercutio,tybalt,nietzsche,capulet,pandora,casterman,prix,charlie-hebdo,tyll,céèf

    Tyll et Céèf, colauréats du prix "Charlie-Hebdo" de la caricature.

    + "Charlie-Hebdo" remettait un prix de la satire à un court texte sur un thème imposé ; cela donnait à ce prix un côté scolaire ; peut-être est-ce la raison pourquoi le prix est désormais remis à des caricaturistes en herbe, à l'instar du prix "Presse-Citron" unique en son genre ?

    Le thème en était cette année : "Vivre sans portable".