Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cahiers de la bd

  • Revue de presse BD (259)

    webzine,bd,zébra,fanzine,bande-dessinée,gratuit,actualité,revue,presse,hebdomadaire,2018,janvier,louvre,fluide-glacial,mo/cdm,hors-série,futuropolis,martial cavatz,siné-mensuel,berth,jacques carelman,mai 68,charlie-hebdo,cahiers de la bd,henri filippini,chihuahua pearl,call-girl,blueberry

    gag signé Mo/CDM, extrait de "Fluide" hors-série n°81

    + Le musée du Louvre s'efforce de dépoussiérer son image depuis quelques années grâce à la BD. Celle-ci apparaît en effet comme un art plus facile d'accès. Plusieurs albums ont ainsi été coproduits par le Louvre et la maison d'édition de BD Futuropolis. Bien que ces albums soient plutôt ironiques, ils ne remettent pas directement l'institution en cause.

    En invitant l'équipe de l'hebdomadaire "Fluide-Glacial" à visiter Le Louvre, à mi-chemin entre le sanctuaire et le parc d'attraction, la direction de l'établissement n'a pas craint de provoquer l'humour. Dans un "hors-série", l'équipe de gagmen de "Fluide-Glacial" répond par une série de vannes plus ou moins subtiles et efficaces. Le public du Louvre est la cible des railleries, mais aussi le personnel et le discours esthétique snob qui accompagne parfois l'exposition des oeuvres.

    Le défaut de ce hors-série est qu'il s'agit d'un ouvrage de commande, or la satire répond rarement à une commande.

    (Hélas un prof d'histoire de l'art, Martial Cavatz, s'est glissé parmi les gagmen ; il enfourche le dada de la "reconnaissance de la BD" par le milieu des critiques d'art. Outre que ce discours académique est ici hors sujet, même un esprit satirique limité sera conscient de l'impact du marché sur le goût contemporain en matière d'art et sa reconnaissance.)

    webzine,bd,zébra,fanzine,bande-dessinée,gratuit,actualité,revue,presse,hebdomadaire,2018,janvier,louvre,fluide-glacial,mocdm,hors-série,futuropolis,martial cavatz,siné-mensuel,berth,jacques carelman,mai 68,charlie-hebdo,cahiers de la bd,henri filippini,chihuahua pearl,call-girl,blueberry

    + En ce début de nouvelle année 2018, "Siné-Mensuel" et Berth s'approprient une affiche fameuse de "Mai 68", représentant un CRS en pleine opération de maintien de l'ordre public républicain. Le dessin original est signé d'un certain Jacques Carelman, à la fois dentiste, illustrateur, humoriste dans le genre loufoque, et décorateur de théâtre. Celui-ci précise dans une interview que l'inscription SS sur le bouclier du CRS est "apocryphe".

    Comme il y a deux "Charlie-Hebdo", on peut distinguer aussi deux sortes de "soixante-huitards" : ceux qui virent dans l'accession de la gauche au pouvoir en 1981 le prolongement de "Mai 68", et ceux qui a contrario furent déçus par ce résultat.

    La récupération politique de ce mouvement cache que, à l'instar de la première mouture de "Charlie-Hebdo", il est difficile de dégager un axe politique de cette révolte, qui prit les élites au dépourvu pour cette raison. On ne peut manquer d'observer qu'un certain nombre d'ex-soixante-huitards en vieillissant et se rapprochant du pouvoir sont devenus les pires censeurs.

    + "Les nouveaux Cahiers de la BD se présentent sous une couverturewebzine,bd,zébra,fanzine,bande-dessinée,gratuit,actualité,revue,presse,hebdomadaire,2018,janvier,louvre,fluide-glacial,mocdm,hors-série,futuropolis,martial cavatz,siné-mensuel,berth,jacques carelman,mai 68,charlie-hebdo,cahiers de la bd,henri filippini,chihuahua pearl,call-girl,blueberry représentant Chihuahua Pearl : un choix relativement étonnant, fait remarquer H. Filippini (BD-Zoom), puisque à quelques exceptions près, les articles proposés ignorent la BD de divertissement !"

    Plus étonnant encore le choix d'une "call-girl" machiavélique pour illustrer un n° qui contient une enquête intitulée : "Les Femmes sont-elles l'avenir de la BD ?"

    + La sélection de trente fanzines pour le concours de fanzines organisé par Philippe Morin dans le cadre du prochain festival d'Angoulême est on ne peut plus éclectique. On y trouve en effet un fanzine (marocain) "Halal", à côté d'un fanzine, "La Bûche", exclusivement réservé aux autrices (sic) de BD.

    Saluons un tel éclectisme, qui tranche avec l'uniformité ambiante.

    webzine,bd,zébra,fanzine,bande-dessinée,gratuit,actualité,revue,presse,hebdomadaire,2018,janvier,louvre,fluide-glacial,hors-série,futuropolis,martial cavatz,siné-mensuel,berth,jacques carelman,mai 68,charlie-hebdo,cahiers de la bd,henri filippini,chihuahua pearl,call-girl,blueberry,festival angoulême,philippe morin,halal,la bûche,éclectique

     

  • Revue de presse BD (233)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,avril,2017,luz,juin,charlie-hebdo,caricature,emmanuel macron,line renaud,riss,joann sfar,fottorino,mélenchon,les insoumis,bhl,israël

    + Le dessinateur Luz, après avoir jeté dans un premier temps l'éponge et pris la tangente, a retrouvé le goût, si ne n'est du débat politique, du moins de s'en moquer par la caricature. Son éditeur Futuropolis a annoncé qu'il trempe à nouveau son crayon dans le vitriol. Indirectement, cela donne raison à Riss, qui dirige désormais "Charlie-Hebdo", professant avec modestie : - Bien sûr on va continuer... d'abord parce qu'on ne sait rien faire d'autre.

    Luz a d'ailleurs été remplacé à "Charlie-Hebdo" par un caricaturiste, Juin, au style et à l'humour proches de Luz.

    + Le bédéaste Joann Sfar a réussi à "hacker" la campagne des présidentielles webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,avril,2017,luz,juin,charlie-hebdo,caricature,emmanuel macron,line renaud,riss,joann sfar,fottorino,mélenchon,les insoumis,bhl,israël,numa sadoul,jacques martin,alix,interview,thierry groensteen,cahiers de la bd,glénat,cabu,willem,wolinski,charb,dessinet à faire parler (encore) de lui.

    En effet, après avoir feint de pencher en faveur du candidat J.-L. Mélenchon (J. Sfar avait supporté F. Hollande lors du précédent scrutin), le dessinateur a appelé à voter contre lui, stigmatisant ses prises de position russophiles, identiques à celles de Marine Le Pen. J. Sfar a provoqué ainsi un tollé chez les militants du parti des "Insoumis". J. Sfar collabore à l'hebdo "Le Un", dirigé par E. Fottorino, ex-rédacteur en chef du "Monde".

    Les convictions politiques de J. Sfar, proches de celles de BHL, partent du principe parfaitement indémontré que les Etats-Unis sont un allié indéfectible d'Israël. Le maniement de l'argument de l'antisémitisme pour éliminer des adversaires politiques, comme ce fut le cas au cours de cette campagne, est sans doute irresponsable.

    + Vue de chez nos voisins belges, l'élection du monarque français a quelque chose d'ubuesque. Aussi le cinéma bruxellois Nova a-t-il programmé entre les deux tours (demain) plusieurs films documentaires sur "Hara-Kiri", le Pr Choron, Reiser, Cavanna, qui se moquèrent pendant quelques années ouvertement de la République monarchique française, avant comme le disait le Pr Choron "de se faire couper les couilles".

    + Numa Sadoul, connu pour ses interviews-fleuves d'auteurs de BD, est
    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,avril,2017,luz,juin,charlie-hebdo,caricature,emmanuel macron,line renaud,riss,joann sfar,fottorino,mélenchon,les insoumis,bhl,israël,numa sadoul,jacques martin,alix,interview,thierry groensteen,cahiers de la bd,glénat,cabu,willem,wolinski,charb,dessin longuement interviewé à son tour par Th. Groensteen
    , qui le précéda à la direction des "Cahiers de la Bande-dessinée" (Glénat), fanzine puis magazine de critique BD.

    N. Sadoul revient sur son enfance en Afrique (Congo français), sa passion pour la bande-dessinée, le théâtre, mais aussi le bouquin qu'il consacra à une brochette de caricaturistes : Siné, Cabu, Charb, Wolinski, Pétillon, Willem, Luz, et le Belge Kroll (imposé par l'éditeur belge) ("Dessinateurs de presse") ; ce projet tombait très mal, puisque en pleine "affaire Siné", qui divisa "Charlie-Hebdo" en deux bandes rivales irréconciliables. N. Sadoul explique ainsi que Cabu et Siné ne voulaient plus se retrouver sous la même couverture (de livre).

    Dans la vignette ci-contre, Jacques Martin (Alix) s'est amusé à représenter son ami Numa Sadoul dans la peau d'un personnage ambigu.

    + L'assureur "Groupama" organise un concours de BD destiné aux amateurs ; il s'agit de raconter en quelques cases une histoire sur le thème des bêtises, bévues, boulettes... que "Groupama" répare (délai 16 juin) ; récompenses : séjours à Bruxelles, Angoulême, ou déjeuner avec un dessinateur de BD...

    + Les caricaturistes Waner et Krokus ("Siné-Mensuel", "Zébra"...) exposent leurs dessins dans l'entre-deux tours à Clichy-la-Garenne en banlieue parisienne (atelier Oblik).

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,avril,2017,luz,juin,charlie-hebdo,caricature,emmanuel macron,line renaud,riss,joann sfar,fottorino,mélenchon,les insoumis,bhl,israël,numa sadoul,jacques martin,alix,interview,thierry groensteen,cahiers de la bd,glénat,cabu,willem,wolinski,charb,dessin