Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

novembre

  • Revue de presse BD (336)

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,actu,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2019,claudine desmarteau,benoît jacques,libération,gus bofa

    + Claudine Desmarteau dans "Libé" (26 nov.) fait découvrir l'illustrateur (belge) Benoît Jacques à travers une interview où l'artiste explique comment et pourquoi sa carrière s'articule autour du fanzine et de l'auto-édition. L'exigence de Benoît Jacques n'est pas sans rappeler celle de Gus Bofa.

    - Le succès fait presque autant peur que l’échec. On peut être tout à coup dépossédé de son fonctionnement personnel, et se retrouver à courir on ne sait plus très bien après quoi.

    Benoît Jacques explique ici que la liberté de création n'a rien d'évident au sein d'une culture dont l'étiquette libérale ne trompe pas grand-monde. Rares sont en effet les éditeurs qui ne poursuivent pas un but mercantile.

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,actu,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2019,claudine desmarteau,benoît jacques,libération,gus bofa,yann moix,antisémite,caricature,le point,wolinski,rochette,vivès

    Portrait de Camus par Yann Moix pour "La Règle du Jeu"

    + Le romancier et animateur télé Yann Moix, après la divulgation par son frère de son activité de "caricaturiste antisémite", s'est livré à une confession publique filmée de ce péché de jeunesse, à laquelle on décerne sans hésiter le Premier prix de tartuferie de l'année 2019.

    Y. Moix est bien décidé à s'appliquer la recette publicitaire enseignée en école de commerce : "Peu importe que l'on parle de Moix en mal, tant qu'on parle de Moix".

    La caricature n'est pas toujours un simple exutoire à une frustration sexuelle adolescente, suivant la description par Moix de son cas personnel : les exemples de caricaturistes "de sang-froid" ne manquent pas.

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,actu,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2019,claudine desmarteau,benoît jacques,libération,gus bofa,yann moix,antisémite,caricature,le point,wolinski,rochette,vivès

    + Le prix Wolinski-"Le Point" 2019 a été remis à "Le Loup" par Jean-Marc Rochette. L'année précédente il avait été remis à une BD-cul par Bastien Vivès.

    On peut s'étonner de l'association du nom de Wolinski à "Le Point", organe de presse dédié à la promotion du pacte atlantique en France.

    Lorsque G. Wolinski avait penché du côté de l'impérialisme russe opposé, il avait reçu une volée de bois vert de la part de ses confrères.

  • Revue de presse BD (335)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2019,casemate,yves chaland,jean-christophe ogier,biographie,blake et mortimer,complotiste,hubert védrine,jacobs,hergé,sobd

    + La revue BD "Casemate" (novembre 2019) interroge l'ancien ministre des Affaires étrangères Hubert Védrine à propos de sa passion pour la bande dessinée, en particulier la série "Blake & Mortimer" (qui n'a jamais eu autant de succès qu'aujourd'hui).

    - Nous avons passé notre année à réaliser une BD à la Jacobs... Et du coup redoublé notre quatrième, précise l'ancien ministre.

    - En ce début des années 60, la BD, pour beaucoup de parents, c'était quasiment le diable ?

    - Pas chez nous. Nous avons eu la télévision très tard et toute la famille lisait tout le temps. Dont des BD. Il n'y avait aucun blocage de la part de mes parents, tant peinture et dessin leur étaient familiers.

    On peut s'interroger si la lecture de BD complotistes ne donne pas le goût aux gosses de faire de la politique ? La diplomatie est d'ailleurs la couverture officielle de maintes affaires d'espionnage sordides et de coups bas qui rendent les Français soupçonneux à l'égard du personnel politique.

    Bien qu'il ait travaillé pour le compte de Hergé, E.P. Jacobs est aussi lourd et assommant que Hergé est léger et primesautier. La méthode de Hergé est empruntée au dessin-animé, tandis que Jacobs appréciait l'opéra.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2019,casemate,yves chaland,jean-christophe ogier,biographie

    ("Tintin au Liban", imaginé par Chaland en 1984)

    + Quelques pages du même magazine "Casemate" sont consacrées à Y. Chaland et à la biographie commandée par la veuve de cet auteur, mort précocement, à Jean-Christophe Ogier :

    - Dans les années 80, le style de Chaland hérité de la ligne claire est qualifié par certains de traditionnel, voire passéiste et nostalgique. Alors que Chaland puise son trait dans le passé pour exprimer un propos résolument nouveau. De manière apparemment innocente, Chaland parle du caractère profondément tragique de la vie, où rien n'est manichéen.

    Chaland n'est pas "tragique" au sens classique du terme, car la tragédie grecque offre une issue à la condition humaine, qui peut être surmontée à la manière de Thésée ou d'Ulysse. "Satirique" convient mieux pour qualifier l'art de Chaland.

    On peut supposer que les origines sociales modestes de Chaland lui ont inspiré le dégoût de la "fiction", typique de la culture bourgeoise (comparable à une drogue douce).

    Y. Chaland vaut comme parodiste de "Tintin" et de la BD franco-belge en général, dont il souligne le côté puéril et policé (Tintin est un auxiliaire de police), contrecarrant ainsi la tentative de certains fonctionnaires de l'Education nationale d'ériger "Tintin" en "mythe occidental".

    + Le SOBD, salon des éditeurs indépendants qui se tient actuellement à Paris met cette année à l'honneur la BD polonaise, exposée en marge du salon à la bibliothèque polonaise (Paris 4e, jusqu'au 8 déc./gratuit).

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2019,casemate,yves chaland,jean-christophe ogier,biographie,blake et mortimer,complotiste,hubert védrine,jacobs,hergé,sobd,bd polonaise

  • Fanzine n°75 - Novembre 2019

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,pdf,mensuel,caricature,waner,zombi,lb,reyn,novembre,2019,dessin,presse,satirique

    Le dernier fanzine Zébra BD & Caricature vient tout juste de paraître ! Avec des caricatures de Reyn, Waner, Zombi, et une revue de presse illustrée.

    Pour s'abonner à ce mensuel (25 euros/an-10 n° franco de port), écrire à zebralefanzine@gmail.com

    Pour lire le précédent n° gratuitement, cliquez ici.

    (Dessin de "Une" par Waner)

     

  • Revue de presse BD (334)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2019,charlie-hebdo,riss,pédagogie

    + "Charlie-Hebdo" "hors-série" ou "hors service" ? On est en droit d'ironiser sur cette Une signée par le directeur de cet hebdomadaire -hélas- sous perfusion.

    Peu avare de leçons de morale (en vrac : républicaine, européiste, écologiste ou féministe), "Charlie-Hebdo" se spécialise de plus en plus dans la "pédagogie de la satire", matière qui ne devrait pas tarder à trouver bientôt place à côté de l'instruction civique dans les programmes scolaires.

    On peut compléter ce sous-titre, sans même avoir lu le hors-série : "Le dessin satirique, une forme de la liberté d'expression en voie de disparition... mais heureusement sous protection de la police et des lois républicaines."

    "Charlie-Hebdo" n'est plus "satirique", il est démonstratif ; il survit comme preuve que la liberté d'expression existe, même si cette démonstration ne tient pas debout.

    Il est devenu facile de caricaturer certains hommes politiques de premier plan (c'est plus difficile sur le plan local), parce qu'ils ne jouent plus un rôle politique primordial et sont interchangeables.

    On a pu le constater avec la contribution des "Guignols de l'Info" à la victoire de Jacques Chirac : la caricature s'inscrit dans le cirque médiatique, ce qui a été qualifié (un peu pompeusement) naguère de "société du spectacle". La mondialisation n'a pas seulement des conséquences économiques, elle a aussi des conséquences culturelles.

  • Revue de presse BD (294)

    + Manifestation de défiance vis-à-vis des élites politiques et morales, le mouvement des Gilets jaunes awebzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2018,#giletsjaunes,charlie-hebdo,félix quelques points communs avec l'élection de Donald Trump...

    A propos des Gilets jaunes, l'hebdomadaire "Marianne" titre : "Cette France qui pue le diesel", soulignant ainsi le dégoût que les Gilets jaunes inspirent aux "bobos" - les mêmes qui se bouchent le nez en parlant de Donald Trump et son électorat.

    Les Gilets jaunes contribuent en effet comme Donald Trump au discrédit de la presse et des médias dans l'opinion publique. Lors de la campagne de Trump comme à l'occasion des manifestations des Gilets jaunes sur des lieux emblématiques de la société de consommation, les médias sont apparus assez clairement comme un rouage essentiel du gouvernement de la majorité des citoyens par une minorité d'entre eux (grâce au pouvoir des mots, et non des images comme on entend parfois).

    Il n'est pas certain qu'Emmanuel Macron aurait été élu sans l'appui des médias. La plupart des électeurs déçus d'E. Macron sont conscients du rôle prescripteur joué ici par la presse.

    Les médias prouvent simultanément que la démocratie existe et qu'elle n'existe pas. De même on pourrait prouver que la presse désinforme autant qu'elle informe. C'est exactement la même ambiguïté qui traverse la société de consommation, présentée comme un idéal de bonheur par une petite élite dirigeante, tandis que quelques esprits dissidents la dépeignent au contraire comme la formule de l'esclavage.

    - Deux pièges sont tendus aux Gilets jaunes : le premier piège est celui de la violence (quand elle n'existe pas, les médias l'inventent) ; le second piège est celui de l'espoir politique. Le capitalisme et la mondialisation qui en résulte apparaissent largement comme un "nouveau destin" à travers l'étude que Marx en a fait. Or le destin est, par définition, sans issue. Marx lui-même n'en propose quasiment pas (c'est le seul point où il se montre lyrique).

    Paradoxalement on peut tirer une conclusion bien plus individualiste que politique de la critique marxiste, d'autant plus que le citoyen-consommateur ne se connaît visiblement pas et qu'il est dépossédé de lui-même par les nouveaux instruments au service de la politique de consommation, dont les médias et l'argument culturel font partie, trahissant leur objectif démocratique déclaré.

    + "Charlie-Hebdo", après avoir soutenu le candidat E. Macron lors du scrutin présidentiel, en le présentant comme un rempart contre le fachisme, donne cette semaine un dessin de Une (par Félix, ci-dessus) à la fois plus nuancé et plus satirique.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2018,#giletsjaunes,charlie-hebdo,félix,gilets jaunes,marx,macron,chappatte,le temps,sans-culotte,mai 68,victor hugo,maison,caricature,baudelaire,musset,andré gill

    + Le caricaturiste suisse francophone Chappatte, qui publie ses dessins dans la presse allemande et américaine, aime bien jouer avec les codes de l'idéologie française. Il l'avait fait après l'attaque contre la rédaction de "Charlie-Hebdo" en publiant un dessin où l'on voyait des islamistes radicaux approuver les paroles guerrière de la Marseillaise républicaine. Il récidive avec ce dessin (in : "Le Temps", 23 novembre) où il place un Sans-culotte à côté d'un Gilet jaune ("Insoumission française").

    La comparaison avec "Mai 68" paraît plus proportionnée.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2018,#giletsjaunes,gilets jaunes,marx,charlie-hebdo,félix,macron,victor hugo,maison,caricature,baudelaire,musset,andré gill

    + Il n'y a guère de personnalité plus identifiable au roman national français que Victor Hugo, dont la figure nous apparaît aujourd'hui comme lissée par des décennies de sermons scolaires.

    La bibliographie de V. Hugo montre un auteur pas ou peu satirique, contrairement à de grands noms de la littérature française tels que Rabelais, Molière ou Voltaire. De là vient peut-être qu'il est si consensuel ? C'est sans doute parmi les hommes de lettres que le consensus autour de Hugo est le moins large, certain lui faisant grief de son engagement politique (Musset), un autre lui reprochant son manque de profondeur en comparaison de Goethe ou Shakespeare (Baudelaire).

    Une exposition en cours à la maison de Victor Hugo (-6 janvier) rappelle qu'il fut beaucoup caricaturé dans la presse, l'accusation d'opportunisme politique revenant souvent. Le caricaturiste André Gill l'a représenté (ci-dessus) vêtu comme une sorte de mage inspiré d'une religion plus ou moins ésotérique, peut-être un mélange de catholicisme, d'anticléricalisme, de républicanisme et de tables tournantes typiquement français ?

  • Revue de presse BD (293)

    + Un peu plus d'un demi-siècle après son "âge d'or", la BD franco-belge manque cruellement de bons webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2018,julie birmant,oubrerie,hugo pratt,corto maltese,meurtre,abyssinie,renée stonescénaristes soutenant la comparaison avec un Goscinny, un Greg... ou encore un Charlier.

    Les scénaristes des années 60 faisaient un effort pour adapter westerns, polars et super-héros américains à un public européen plus exigeant.

    La scénariste Julie Birmant, dont la biographie de Picasso fut il y a quelques années un succès de librairie (mérité), vient d'entamer une carrière dans le genre épique en inventant le personnage de l'aventurière ingénue Renée Stone.

    Pure invention ? Pas tout à fait puisque la scénariste et le dessinateur C. Oubrerie ne cachent pas qu'ils marchent sur les traces de Corto Maltese. H. Pratt n'est sans doute pas le meilleur scénariste, mais globe-trotter et plus ou moins aventurier lui-même, il a su insuffler à ses BD un parfum d'authentique exotisme.

    On retrouve dans "Meurtre en Abyssinie", premier tome des aventures de Renée Stone, le talent de J. Birmant pour camper des personnages vivants. Le scénario n'innove pas particulièrement en donnant le premier rôle à une femme, puisque H. Pratt l'avait déjà fait dans l'un de ses meilleurs albums paru en 1978 ("Ann de la Jungle"). Et puis, si les aventuriers sont souvent des hommes, l'Aventure, elle, sera toujours une femme.

    On reste sur sa faim cependant car Renée Stone est conçu comme une série à suspense. Pas forcément une bonne idée éditoriale.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2018,julie birmant,oubrerie,hugo pratt,corto maltese,meurtre,abyssinie,renée stone

    + Cette année le SoBD, salon de petits éditeurs de BD indépendants à Paris (7,8,9 déc.), met cette année à l'honneur la BD canadienne en exposant les planches de quelques-uns de ses ressortissants anglo ou francophones : Chester Brown, Joe Ollman, Siris, Julie Delporte, Nina Bunjevac, Catherine Ocelot (planche ci-dessus par le bédéaste canadien Seth).

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,novembre,2018,julie birmant,oubrerie,hugo pratt,corto maltese,meurtre,abyssinie,renée stone,sobd,paris,canada,expo,catherine ocelot,joe ollmann,chester brown,seth,bar,le 61,siné-mensuel,charlie-hebdo,bobika

    (par Bobika, caricaturiste à "Siné-Mensuel")

    + Le bar "Le 61" (Paris 19e) accueille une expo de caricatures pour fêter les dix ans du lancement de "Siné-Mensuel", créé en réaction au licenciement abusif par "Charlie-Hebdo" de son chroniqueur vedette. A cette occasion "Siné-Mensuel" a également publié un hors-série qui récapitule cette aventure éditoriale indépendante.

  • Gilets jaunes

    La Semaine de Zombi. Samedi.

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,caricature,gilets jaunes,manifestation,novembre,2018,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi