Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mai 68

  • Candidat gaulliste

    Caricature par ZOMBI

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,dessin,presse,zombi,présidentielles,2022,élections,gaulliste,macron,mai 68,zombi

  • Revue de presse BD (418)

    - La revue de presse hebdomadaire est consultable en ligne sur Getrevue.

    - On peut s'abonner à cette formule gratuitement et recevoir la revue de presse directement dans sa boîte e-mail.

    - Au programme cette semaine :  1-Alesha Stupin caricature Putin ; 2-Les effets de manches de Richard Malka ; 3-Le "Mai 68" de J. Tardi et D. Grange ; 4-Sainte Greta Thunberg par Zombi...

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,revue,presse,hebdomadaire,actualité,novembre,2021,getrevue,dessin,satirique,editorial cartoon,alesha stupin,putin,greta thunberg,zombi,jacques tardi,dominique grange,mai 68

    Caricature par Alesha Stupin.


     

  • Impstoff macht frei

    Caricature par ZOMBI

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,israël,mai 68,vaccination,pfizer,coronavirus,covid,épidémie,ss,dessin,presse,satirique,zombi

  • Revue de presse BD (320)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,mai,2019,pascal somon,hergé,moulinsart,dupondt,surréaliste,justice,bidochon,christian binet,couple,fluide glacial,beauf,cabu,lyon,dessin

    + Le dessinateur rémois Pascal Somon a été condamné le 7 mai à 32.000 euros d'amende par la justice belge pour ses toiles en hommage à Hergé (ci-dessus).

    La fondation Moulinsart supporte mal de ne pas capter entièrement l'héritage du maître et déploie des efforts considérables pour veiller sur la poule aux oeufs d'or (détectives privés, avocats, etc.).

    Dans l'oeuvre d'Hergé, la justice belge est incarnée par les Dupondt : Pascal Somon était donc prévenu que justice belge est parfaitement surréaliste.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,mai,2019,pascal somon,hergé,moulinsart,dupondt,surréaliste,justice,bidochon,christian binet,couple,fluide glacial,beauf,cabu,lyon,dessin

    + Piliers du magazine "Fluide Glacial" depuis des lustres, les Bidochon de Christian Binet (auteur satirique d'origine corrézienne né en 1947) sont de retour dans un 22e opus : "Les Bidochon relancent leur couple".

    Apparentés au beauf de Cabu, les Bidochon sont encore plus ironiques et cruels ; en effet on peut toujours se rassurer en se disant que le beauf est un type d'extrême-droite, quasi-alcoolique et qui porte des pantacourts en été. Avec les Bidochon, il n'y a pas d'échappatoire : c'est un portrait de la France vieillissante sans concession, toutes tendances confondues.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,mai,2019,pascal somon,hergé,moulinsart,dupondt,surréaliste,justice,bidochon,christian binet,couple,fluide glacial,beauf,cabu,lyon,dessin,besse,cambon,lacombe,willem,mai 68,gilets jaunes

    + Organisées par la mairie du 4e arrondissement de Lyon, les "Rencontres du dessin de presse" s'étaleront du 3 au 28 juin prochain (vernissage le 8 juin).

    Expositions (Willem, Lacombe, Besse, Cambon...) et colloques figurent au programme de ce festival. L'une de ces conférences se propose ainsi de comparer la liberté de la presse en France et aux Etats-Unis, dont le système des lois et la culture diffèrent assez nettement (pas de "laïcité" au sens français du terme aux USA). 

    En ce qui concerne la France, le récent mouvement des Gilets jaunes, cinquante ans après "Mai 68", vient de souligner le manque d'indépendance de la presse et des médias. Ce manque d'indépendance caricatural (et caricaturé) est cause d'un scepticisme grandissant d'une bonne partie de la population française vis-à-vis de la "démocratie".

  • Revue de presse BD (319)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,mai,2019,révolution française,marx,grouazel,locard,1789,gilets jaunes,wilfrid lupano,vieux fourneaux,arts et lettres,macron,mai 68

    + Le musée de la Révolution française à Vizille (Isère) organise une expo. autour de la BD "Un Peuple et sa Révolution", par Grouazel & Locard. Cette bande-dessinée propose un nouveau regard sur les événements de 1789, centré sur la description du peuple.

    Karl Marx a écrit une histoire "populaire" de la Révolution française ; Marx ne se pose pas en représentant du peuple, tel un député, mais il s'efforce de remédier à l'ignorance du peuple, d'où vient son asservissement. La révolution selon Marx et Engels consiste à fournir aux milieux populaires, à travers la presse, les clefs de compréhension du monde dont la bourgeoisie les prive.

    - Que dit Marx ? Il fait pièce à la démonstration du philosophe G.W.F. Hegel que la Révolution française marque un progrès de la civilisation chrétienne. La Révolution française de 1789 est avant tout un mythe bourgeois et républicain selon Marx. Et de souligner par conséquent le rôle joué, non seulement par le peuple de Paris, mais par certains partis conservateurs (la noblesse de robe bretonne) dans le déclenchement de la Révolution.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,mai,2019,révolution française,marx,grouazel,locard,1789,gilets jaunes,wilfrid lupano,vieux fourneaux,arts et lettres,macron,mai 68

    + Nous indiquions la semaine dernière ici que quelques auteurs de BD avaient apporté leur soutien (tardif) au mouvement des Gilets jaunes à travers le manifeste "Nous ne sommes pas dupes".

    Le scénariste à succès Wilfrid Lupano ("Les Vieux Fourneaux") a refusé cette semaine la médaille de Chevalier des Arts et Lettres qui lui a été proposée par le ministre de la Culture pour un motif similaire.

    Le refus de W. Lupano est assorti d'une longue diatribe contre la politique de l'actuel gouvernement. Peut-être aurait-il dû se contenter de citer P. Desproges, qui ne se discute pas : - Les décorations, c'est la libido des vieux.

    Les "Vieux Fourneaux" surfe sur la nostalgie de "Mai 68" ; il n'y a guère qu'en BD que les anciens "leaders" de "Mai 68" ne soutiennent pas le gouvernement d'E. Macron !

    Machiavel dirait qu'il faut, pour protéger les intérêts du Prince, placer la digue du côté où vient la vague de mécontentement populaire : du côté gauche si elle vient du côté gauche, du côté droit si elle vient du côté droit.

  • Revue de presse BD (299)

    + "Ces bouffeurs de flics ultra-violents." : Gérard Biard à propos des Gilets jaunes dans "Charlie-Hebdo" dewebzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,revue,presse,hebdomadaire,janvier,2019,charlie-hebdo,gilets jaunes,mai 68,gérard biard,gaulliste,jean-luc porquet,quinzaine littéraire,véronique cabut cette semaine.

    Cette déclaration sonne étrangement comme celle d'un journaliste gaulliste en "Mai 68". Un esprit satirique y verra la preuve que les étiquettes politiques n'indiquent rien que de très superficiel sur les hommes - des réflexes corporatistes le plus souvent. Les journalistes sont "de gauche" comme les médecins sont "de droite".

    - Le progrès du "réflexe", c'est-à-dire de "l'intelligence artificielle" sur la pensée, est sans aucun doute la marque de la technocratie qui s'étend - phénomène inquiétant car tous les régimes totalitaires s'appuient sur l'intelligence artificielle, chose que l'on admire quand on admire la belle organisation d'une fourmilière, l'optimisme inébranlable qui l'anime.

    L'intelligence artificielle est un domaine où l'humain est inférieur à l'animal, tandis que l'on dira au contraire que "l'humour est le propre de l'homme".

    + Cabu a les honneurs de la "La Quinzaine littéraire" (15 déc.-15 janv.), qui titre en Une : "Cabu, l'homme libre". Peut-être parce que "La Quinzaine" est un des rares titres de presse où l'on peut répéter l'opinion de Cabu selon laquelle la publicité commerciale tue le journalisme ?

    La parution d'un épais volume consacré à Cabu (384 p.), "Une vie de dessinateur" (Gallimard), rédigé par son ami Jean-Luc Porquet et approuvé par son épouse Véronique Cabut, a servi de prétexte à "La Quinzaine".

    Si l'on admire "l'artiste Cabu" et non spécialement l'homme, on trouvera l'ouvrage de J.-L. Porquet excessivement hagiographique.

    Cabu -à l'instar de L.-F. Céline- est un auteur satirique que l'on peut apprécier indépendamment de ses idées politiques. Les ouvrages polémiques de Céline (pour la plupart prohibés en France à cause de leur antisémitisme) représentent la part la plus politique de son oeuvre.

    Cabu se faisait rarement polémiste ; un ouvrage polémique contre la Guerre d'Algérie n'aurait sans doute pas eu autant d'effet que le personnage mi-comique, mi-réaliste, de l'adjudant Kronenbourg, contrepoids à la propagande républicaine vantant l'héroïsme des soldats et des policiers.

    De même Reiser se disait "viscéralement d'extrême-droite et raisonnablement de gauche", conscient du rôle de l'instinct dans l'idéologie et de l'effort que la satire exige au contraire pour dominer cet instinct.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,revue,presse,hebdomadaire,janvier,2019,charlie-hebdo,gilets jaunes,mai 68,gérard biard,gaulliste,jean-luc porquet,quinzaine littéraire,véronique cabut,bnf,retronews,fake news

    + Le site Retronews.fr (émanant de la BNF) nous apprend que les "fake news" ou "fausses nouvelles" furent considérées et sanctionnées comme un délit dès 1849 en France.

    Il s'agissait alors d'encadrer la presse, en plein essor. Dès le début les journaux apparaissent, ainsi que le souligne la caricature ci-dessus (1815), comme un outil à double tranchant, susceptibles de contribuer au progrès comme de lui nuire.

    Lorsque un nouveau moyen d'exercer le pouvoir surgit, la possibilité d'en abuser n'est pas loin, tapie dans l'ombre. Depuis le XIXe siècle, la presse a autant servi la cause de la désinformation que celle de l'information.

    La télévision a plus récemment fait resurgir le même débat et les mêmes interrogations, bien que les limites des médias audio-visuels soient plus faciles à discerner. La vitesse de diffusion des informations, le manque de rigueur des témoignages et compte-rendus oraux, sont autant d'éléments qui facilitent la diffusion de rumeurs.

    La chasse aux "fake news" est actuellement un prétexte pour préserver le contrôle de la presse et des médias par l'Etat et quelques grands groupes industriels et bancaires ; ce monopole paraît en effet menacé par Internet, comme il fut auparavant par les "radios libres", rapidement transformées en radios commerciales diffusant de la musique du matin au soir.

  • Revue de presse BD (295)

    + Le mouvement des Gilets Jaunes ressemble à une révolte de robots, c'est-à-dire d'être humainswebzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2018,gilets jaunes,#giletsjaunes,charlie-hebdo,fabrice nicolino,presse,médias,mai 68,technocratie complètement instrumentalisés par une petite partie de leurs semblables, rabaissés au niveau de l'intelligence artificielle.

    Dans "Charlie-Hebdo" (28/11), Fabrice Nicolino est un des rares journalistes à mettre en cause, sans prendre de gants, l'organisation technocratique du pays depuis la Libération. Il dézingue les "villes nouvelles" invivables, les centres commerciaux "qui ont tué la moitié du pays", le réseau autoroutier et le réseau TGV délirants, sans oublier le tél. cellulaire : "Faut pas s'étonner du résultat, et tant qu'on n'aura pas jugé -fut-ce symboliquement-, les politiques anciennes et leurs promoteurs, on n'en sortira pas. Car c'est l'impunité totale. Des visions absurdes bouleversent la vie d'un pays et de ses habitants, et il ne faudrait rien dire. Et merde !"

    La technocratie défie non seulement le bon sens (la technocratie repose sur la science-fiction et nullement sur la raison), mais aussi la démocratie.

    Le mirage technocratique est largement entretenu par les médias audio-visuels et la presse, déjà sous le feu des critiques en "Mai 68".

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2018,gilets jaunes,#giletsjaunes,charlie-hebdo,fabrice nicolino,médias,mai 68,technocratie,françois ruffin,pierick,salch,vuillemin,arc de triomphe

    Dessin de Piérick, caricaturiste à "Fakir".

    + La presse satirique et les caricaturistes ne soutiennent pas tous le mouvement des #GiletsJaunes comme François Ruffin, fondateur de "Fakir", également élu à l'Assemblée nationale sous l'étiquette de la France insoumise, et impliqué dans plusieurs mouvements sociaux.

    Le dessinateur Salch se montre le plus hostile des dessinateurs de "Charlie-Hebdo" au mouvement des Gilets Jaunes, ne retenant que l'arrestation à la frontière de quelques migrants par un groupe de Gilets Jaunes.

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2018,gilets jaunes,#giletsjaunes,charlie-hebdo,fabrice nicolino,médias,mai 68,technocratie,françois ruffin,salch,vuillemin,arc de triomphe

    Dans un strip humoristique -à prendre sans doute au 3e degré ?-, Vuillemin suggère que les féministes en violet (?) peuvent se montrer plus agressives que les Gilets jaunes.

    Quant au rédac chef Riss, il se montre aussi obsédé que Macron et Zemmour par... le maréchal Pétain. 

    + Sur le plan des symboles, on peut trouver paradoxal que les déprédations commises contre l'Arc de Triomphe servent de prétexte pour fustiger la violence des Gilets Jaunes, alors même que ce monument rappelle et légitime deux épisodes parmi les plus violents de l'Histoire de France : la dictature napoléonienne et la guerre de 14-18.

    "L'unité nationale", pour reprendre un terme mystique employé par E. Philippe, n'a d'ailleurs jamais eu autant de signification concrète que dans les périodes de guerre et de censure.

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2018,gilets jaunes,#giletsjaunes,charlie-hebdo,fabrice nicolino,médias,mai 68,technocratie,françois ruffin,salch,vuillemin,arc de triomphe

    Couverture du "Petit Psikopat illustré" n°4 par Nicoulaud.

    + Fille de Paul Carali, fondateur du fanzine "Psikopat" (juin 1982), Mela Ka annonce sur sa page Facebook que le "Psikopat" mettra bientôt la clef sous la porte. "Femme à tout faire" au service de ce magazine produit en famille, elle évoque sa lassitude et son bilan carbone négatif (?).

    Le "Psiko" était le dernier magazine à servir de tremplin à des humoristes BD débutants.