Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

uderzo

  • Revue de presse BD (162)

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue de presse,octobre,plantu,souris,le monde,satirique,cabu,censure,politiquement correct,picasso,salé,hôtel,musée,minotaure,laurent le bon

    + La petite souris de Plantu et son auteur bénéficient d'une tribune de premier plan, à savoir la "Une" du "Monde". Dans "Souris et tais-toi", à paraître en novembre prochain, Plantu aborde la question de l'autocensure et du "politiquement correct" croissants. On sait que Plantu ne fait pas l'unanimité au sein des dessinateurs de presse, pour diverses raisons (de son vivant, Cabu n'hésitait pas à l'égratigner). La meilleure raison est que Plantu officie au "Monde", quotidien pas très sérieux d'un point de vue satirique.

    La censure est en Occident surtout officieuse et indirecte. A. Huxley faisait remarquer que la "liberté sexuelle" ou la "liberté de jouir" devient la seule liberté dans les pays capitalistes ; en effet, rien n'est plus "politiquement correct" que la pornographie aujourd'hui. La quantité astronomique d'ouvrages parus et paraissant est aussi une cause de censure indirecte. L'exégèse universitaire est encore un autre moyen, qui consiste à amoindrir la portée de certains philosophes subversifs ; sur le plan politique, la liberté consiste principalement dans l'interdiction de l'opinion adverse.

    + Frédéric Potet, spécialiste de la BD au "Monde", conclut un "papier" d'une pleine page consacré au collectionneur Jean-Arnold Schoofs (24 oct.) par ces mots : "L'âge de l'angélisme est loin en bande-dessinée, définitivement". Le collectionneur qui cachait à sa femme qu'il dépensait leurs économies en planches de BD et dessins originaux, et à qui ses enfants en voulaient de dilapider le patrimoine familial, vient de vendre aux enchères une bonne partie de sa collection chez Sotheby's.

    + "Le Papyrus de César", dernier album d'Astérix, tiré à deux millions d'ex. a envahi les étals des libraires. C'est encore Frédéric Potet qui, dans "Le Monde" (23 oct.) décrit en détail la fabrication de cette "poule aux oeufs d'or" éditoriale. Il semble que ce n'est pas une mince affaire pour les repreneurs de la série, Conrad et Ferri, de satisfaire aux exigences du service marketing des éds Albert-René, d'Uderzo et de la fille de René Goscinny qui supervisent l'album. A certaines déclarations des auteurs, on devine qu'ils en ont déjà ras-le-casque.

    + Un nouvel accrochage a été décidé pour fêter les trente ans du Musée Picasso, installé dans l'hôtel Salé. Celui-ci renferme la plus importante collection d'oeuvres signées du pape incontesté de l'art moderne. Le ticket d'entrée, assez cher (autour de 10 euros), fait oublier que Picasso fut un pape communiste. Dans une ambiance un peu feutrée, on peut admirer une variété d'oeuvres un peu monotone : à la fois Picasso explore des sujets (le paysage n'est pas son point fort) et des techniques différentes (il a un tempérament de sculpteur), mais on reconnaît sa "patte" (de minotaure). Le culte de la personnalité est plus net que dans des musées consacrés à plusieurs artistes. Laurent Le Bon, chargé de la nouvelle disposition, explique d'ailleurs que Picasso soignait et contrôlait son image dans la presse ; à l'instar de certains politiciens, il fut son propre thuriféraire. On peut y voir une disposition d'esprit macabre et féminine, non seulement la vitalité et la fécondité dont tout le monde parle.

    "On n'a pas un Picasso sacralisé, même s'il y a énormément de chefs-d'oeuvre", indique Laurent Bon de la manière la plus ambiguë qui soit, c'est-à-dire trahissant cette nouvelle forme de sacralité contenue dans l'art moderne, qui n'ose pas dire son nom mais qui est bel et bien présente.

    + Après onze numéros, la revue de bande-dessinée "Aaarg !" distribuée en librairie doit s'interrompre, faute de trésorerie. Son rédacteur en chef Pierrick Starsky avouait déjà récemment avoir été contraint de revoir la rémunération des contributeurs à la baisse. "Aaarg !" devrait se métamorphoser en magazine mensuel et inclure quelques pages "d'actualité". René Goscinny avait réagi ainsi à la concurrence de "Charlie-Hebdo", créant dans "Pilote" des pages d'actualité.

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue de presse,octobre,2015,plantu,souris,le monde,satirique,cabu,censure,politiquement correct,schoofs,sotheby's,frédéric potet,papyrus,césar,uderzo,goscinny,astérix,conrad,ferri,picasso,salé,hôtel,musée,minotaure,laurent le bon

     

  • Revue de presse BD (147)

     Extraits de la revue de presse illustrée publiée chaque semaine en intégralité dans l'hebdo Zébra.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue de presse,hebdomadaire,2015,banx,jérémy banks,punch,financial times,the reaper,frankenthing,nicolas poussin,vélasquez,caravage,ménines,mensuel,casemate,sfar,bonnard,élysée,mathieu sapin,uderzo,cabu,laurent bonneau,luz,françois hollande,rupestre,davodeau,guibert,potet,prudhomme,rabaté,troubs,géricault,paléolithique,futuropolis,catharsis,inrockuptibles,philippe val,mahomet,pen america,pétition

    - Je suis climato-sceptique, mon Père. Dessin de Banx.

     

    + Le dessinateur britannique Jérémy Banks, alias Banx a courtoisement consenti à ce que l’un de ses dessins d’actualité (muet) fasse la couverture de notre précédent hebdo. Quelques précisions à propos de cet humoriste confirmé, dont l’ironie et l’efficacité sont typiquement anglo-saxonnes ; le célèbre hebdomadaire « Punch » a bâti sa réputation sur ce type d’humour. Notons que le kiosque virtuel « Scopalto » (diffuseur également de « Zébra ») propose une collection d’anciens numéros du « Punch », que l’on peut télécharger gratuitement (pdf).

    Banx, donc, est né en 1959 à Londres, où il vit encore (Greenwich). L’association « Cartoon Art Trust » l’a élu à deux reprises « meilleur dessinateur de presse de l’année », en 2008 et 2013  Il a collaboré au cours de sa carrière à des titres aussi divers que « Punch »« Penthouse »« The London Evening Standard », « The Daily Express », « The Financial Times » (-1986)…

    A noter que Banx collabore en outre à un webzine, « The Reaper », dont la devise « the magazine about death » annonce clairement l’humour noir. On peut acquérir son dernier e-book (2015), « Frankenthing » (les mésaventures de Franken-machin-chose) sur Amazon.

    Lire la suite

  • Revue de presse BD (42)

    fanzine,bd,webzine,bande-dessinée,zébra,revue de presse,zombi,philippe greffard,humoristique,satirique,dran,manu larcenet,chevalier,pénélope bagieu,filipetti,pastiche,tintin,quais de seine,tampographe sardon,libraires,maurice rosy,jerry spring,boule et bill,uderzo,tif et tondu,petitformat,blog,agrégateur


    Dessin d'humour tiré du blog de Philippe Greffard.

    + Pour respecter l'égalité des sexes, la ministre de la Culture A. Filippetti a décerné la médaille (en chocolat) de chevalier des arts et lettres à Manu Larcenet après Pénélope Bagieu. Le shopping pour les filles, les assassins ambigüs pour les garçons : la révolution culturelle est en marche !

    + Après les goûts de la ministre en BD, ceux des libraires des quais de Seine, par le Tampographe Sardon.

    + Le dialogue entre l'art contemporain (officiel), et la BD (populaire) est "tendance". Extrait d'une conversation entre le calligraphe Ben et l'auteur de BD Baudoin (in: "dBD 69") :

    - Ben : Cette fille qui marche nous roule dans la farine, c'est elle qui contrôle nos egos.

    - Baudoin : ça me plaît que mon ego soit contrôlé par une fille.

    - Ben : Oui mais tu verras à la fin de cette histoire on finira par être en guerre à cause d'elle. Toi ton truc pour avoir la femme, c'est de nous faire croire que tu es un gentil, c'est malin mais c'est ta stratégie pour me brûler l'herbe sous les pieds. Tu veux le pouvoir, mais le pouvoir depuis des siècles c'est elle qui l'a. Les guerres, les millions de morts c'est la survie, et la survie - c'est baiser ; et c'est la femme qui nous baise.

    - Baudoin : Je pense qu'on peut sortir de la guerre en laissant le contrôle aux femmes. La femme, c'est de l'art. Sauf Margaret Thatcher.

    - Ben : Erik Satie disait : "l'art m'emmerde". (...)

    - Baudoin : La beauté, tu ne crois pas à cette vérité ?

    - Ben : La seule vérité c'est l'ego - je le répète, il faut survivre, et pour survivre il faut se reproduire, donc baiser.

    - Baudoin : Comment t'as fait pour avoir la gloire et l'argent en dessinant des filles aussi moches ?

    - Ben : Mon truc c'est d'écrire la vérité, entre autre que je dessine moins bien que toi, et ça marche.(...)

    Pratiquement, et Delacroix le dit de façon plus lapidaire et misogyne que Ben, le rapport qu'un artiste entretient avec sa propre production artistique est déterminé par son rapport avec les femmes. Le vase de Pandore résume bien tout l'art abstrait.

    + Le scénariste de BD pour ados ("Jerry Spring", "Tif et Tondu", etc.) Maurice Rosy, est décédé à l'âge de 85 ans. La rumeur veut que le vieil homme ait visionné "Boule et Bill" -le film-, peu de temps avant de rendre l'âme. Un type plus sensible qu'Uderzo, donc, qui résiste encore malgré les nombreuses adaptations de son oeuvre au cinéma.

    + Petitformat.fr est un agrégateur de blogs-BD qui permet de créer sa propre liste de blogs à suivre.

    + Le dessin de la semaine est un pastiche de Tintin par l'illustrateur satirique Dran.

    (par Zombi, leloublan@gmx.fr)

    fanzine,bd,webzine,bande-dessinée,zébra,revue de presse,zombi,philippe greffard,humoristique,satirique,dran,manu larcenet,chevalier,pénélope bagieu,filipetti,pastiche,tintin,quais de seine,tampographe sardon,libraires,maurice rosy,jerry spring,boule et bill,uderzo,tif et tondu,petitformat,blog,agrégateur


  • Bobines du FIBD

    Par David Roche, notre envoyé spécial à Angoulême...

    fanzine,bd,bande-dessinée,zébra,dessin,actualité,reportage,fibd,angoulême,david roche,croquis,caricature,uderzo,jean-christophe-menu,jean-claude denis

    Cliquez pour voir les bobines :

    fanzine,bd,bande-dessinée,zébra,dessin,actualité,reportage,fibd,angoulême,david roche,croquis,caricature,uderzo,jean-christophe-menu,jean-claude denis

    (à suivre)



  • La semaine de Zombi

    Mercredi : Astérix, Obélix et Pénélope Bagieu au secours de la culture.

    fanzine,zébra,bande-dessinée,bd,caricature,aurélie filippetti,uderzo,angoulême,obélix,satirique,dessin

  • Revue de presse BD (28)

    fanzine,zébra,revue de presse,bd,blog,bande dessinee,illustration,festival,montreuil,angoulême,jean-claude denis,olivier josso,affiche,didier pasamonik,actuabd,charles perrault,conte,godard,truffaut,malle,cannes,goncourt,booker prize,anglo-saxon,shakespeare,finkielkraut,moebius,houellebecq,giraud,denis bodart,gillain,milton caniff,zèbres,chapatte,temps,helvète,racisme,quotidien

    + Sur l'affiche du prochain festival d'Angoulême (janvier 2013), Jean-Claude Denis a dessiné les cratères de la lune en forme de héros de bande-dessinée. Didier Pasamonik, du site belge "Actuabd", sous un titre un peu pompeux ("Entre classiques et avant-garde"), souligne que cette manifestation réunit les producteurs de la BD la plus commerciale (A. Uderzo est cette année à l'honneur), et la moins commerciale d'autre part. Pour l'instant, les auteurs de BD "indépendante" n'ont pas encore fichu en l'air le festival d'Angoulême, comme Godard, Truffaut et Malle en 1968 le Festival de Cannes.

    + Le salon du livre et de l'édition jeunesse de Montreuil se tient en ce moment, jusqu'au 3 décembre. Quand on y pense, c'est un truc très bizarre, pour ne pas dire autre chose, qu'une littérature ou un genre littéraire spécialement fait pour les enfants (spécialisation qui date du XIXe siècle) ; les meilleurs auteurs de contes, qui ont souvent mis par écrit la tradition orale populaire, comme Charles Perrault, n'ont pas de cible-marketing.

    Si "la vérité sort de la bouche des enfants", est-ce que ça signifie qu'à la foire aux livres pour adultes, on ne vend que des bobards ?

    + La BD au Goncourt ? Pourquoi pas, vu que le prestigieux "Booker Prize" anglo-saxon n'exclut pas d'inclure la BD prochainement dans ses choix, et qu'en matière de littérature les Britanniques tiennent le haut du pavé depuis Shakespeare. A dire vrai, ça n'étonnerait guère qu'A. Finkielkraut : Michel Houellebecq et Moebius, pour moi, c'est du pareil au même. En outre, c'est toujours en retournant à la source de la culture populaire que les élites culturelles ont évité par le passé le dépérissement : mettez dix intellectuels ensemble et leur passion du langage fait qu'en très peu de temps ils ne se comprendront plus entre eux et rejoueront "Vol au-dessus d'un nid de coucous."

    + A propos de Moebius, s'ils ne le connaissent déjà, les fans de Giraud apprécieront peut-être le site abondamment illustré de Denis Bodart, qui fournit plein d'exemples d'encrages contrastés à la manière de Giraud, Gillain ou Caniff.

    + Le dessin de la semaine est de Chapatte (du quotidien hélvète le "Temps"), dans le cadre d'une campagne contre le racisme :

    (Zombi)

    fanzine,zébra,revue de presse,bd,blog,bande dessinee,illustration,festival,montreuil,angoulême,jean-claude denis,olivier josso,affiche,didier pasamonik,actuabd,charles perrault,conte,godard,truffaut,malle,cannes,goncourt,booker prize,anglo-saxon,shakespeare,finkielkraut,moebius,houellebecq,giraud,denis bodart,gillain,milton caniff,zèbres,chapatte,temps,helvète,racisme,quotidien