Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tintin

  • Caricature Donald Trump

    La Semaine de Zombi. Mardi : Donald et Tintin, même combat !

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,donald trump,lune,expédition,tintin,dessin,presse,satirique,zombi,editorial cartoon

  • Revue de presse BD (311)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,mars,2019,presse-citron,lola amsellem,campus,fonderie,image,bnf,johan de moor,touques,wolinski,dubout

    + Jeudi dernier le trophée "Presse-Citron" du dessin de presse 2019 a été remis à Lola Amsellem pour une caricature assez neutre (ci-dessus) dans la catégorie "amateur" ; la lauréate est étudiante au Campus Fonderie de l'Image, formation en alternance aux métiers de la communication et du graphisme.

    D'autres dessins en lice pour le concours sont exposés à la BNF.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,mars,2019,presse-citron,lola amsellem,campus,fonderie,image,bnf,johan de moor,touques,wolinski,dubout

    Caricature de Johan de Moor parue dans "Le Soir" (pastiche de P. Brueghel).

    + Le trophée remis au caricaturiste (et bédéaste) Johan De Moor récompense, lui, le meilleur dessin paru en 2018 dans la presse belge franco ou néerlandophone.

    Le caricaturiste Bado note que Johan De Moor vient justement d'être remercié par "Le Soir".

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,mars,2019,presse-citron,lola amsellem,campus,fonderie,image,bnf,johan de moor,touques,wolinski,dubout,parlement européen,droit,auteur,tintin,hergé

    Gag par A. Dubout.

    + Le cadre de cette exposition commune de dessins de Wolinski et Dubout prête à sourire, puisqu'il s'agit de l'église Saint-Pierre à Touques en Normandie (12 avril-12 mai).

    Cette église, dont les fondations sont millénaires, a comme beaucoup d'anciens lieux de culte été réaffectée à la culture.

    + Le Parlement européen vient de voter une nouvelle réglementation sur le droit d'auteur. Ce vote a déclenché en Allemagne une controverse plus importante qu'en France.

    Cette réglementation vise à contraindre "Google" à rémunérer la presse écrite et "Youtube" les auteurs cités dans des vidéos.

    Rien ne dit que cette réglementation atteindra son objectif car Google pourrait choisir d'ignorer la presse écrite. L'engouement pour Internet est en partie la conséquence de l'indifférence grandissante du public vis-à-vis d'une presse qui donne tous les signes de soumission aux intérêts de grands groupes industriels et bancaires.

    En filigrane, c'est le contrôle de l'information par le gouvernement européen qui est en jeu. Le rôle joué par Facebook dans les révolutions arabes ou le soulèvement des Gilets jaunes a tout lieu d'inquiéter les pouvoirs publics en place, où qu'ils se situent dans le monde.

    On observe ici que le "progrès technique" n'est pas un véritable progrès puisqu'il est aléatoire, par conséquent ne répond même pas à l'exigence minimum de prudence.

  • Revue de presse BD (310)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,dessin,presse,satirique,actualité,revue,hebdomadaire,mars,2019,topfferiana,hermann-paul,pierre-edouard noyelle,assiette au beurre,caran d'ache,forain,steinlein,poulbot,gallica,arthème fayard,veau gras

    Caricature extraite de "Le Veau Gras", roman en images par Hermann-Paul.

    + Le site "Töpfferiana" revient sur la carrière du caricaturiste Hermann-Paul (1864-1940), à qui Pierre-Edouard Noyelle consacre un article détaillé.

    Bien que principal contributeur du célèbre journal satirique "L'Assiette au Beurre", Hermann-Paul est quelque peu tombé dans l'oubli, moins souvent cité que Caran d'Ache, Forain ou Steinlein. Est-ce de n'avoir pas appartenu au "milieu montmartrois", contrairement à beaucoup de peintres d'avant-garde ou de caricaturistes ? Ou est-ce parce que son style est moins original ? On pourra en juger par soi-même grâce aux nombreuses reproductions que comporte l'article (extraites du site "Gallica").

    Dreyfusard, contrairement à quelques confrères, Hermann-Paul fut proche des "Croix de Feu" (colonel La Roque) à la fin de sa vie ; mais sa contribution à "Je Suis partout" date d'avant la ligne antisémite de cet hebdo, emblématique de la Collaboration (fondé par Arthème Fayard).

    L'itinéraire du libertaire Hermann-Paul (anticlérical, antirépublicain/antimilitariste) permet de mesurer l'impact de la guerre sur les convictions d'un caricaturistes ; rares furent les libertaires qui résistèrent à la ferveur ou la pression nationaliste quand la guerre fut déclarée (en 1914) ; le conflit transforma Hermann-Paul comme les Montmartrois Steinlein et Poulbot en dessinateurs militants.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,dessin,presse,satirique,actualité,revue,hebdomadaire,mars,2019,topfferiana,hermann-paul,pierre-edouard noyelle,assiette au beurre,caran d'ache,forain,steinlein,poulbot,gallica,arthème fayard,veau gras,hergé,expo,tintin,malbrouck

    + Encore une grosse expo. consacrée à Hergé et Tintin ! Cette fois-ci elle se tiendra au château de Malbrouck en Moselle (-30 mars), qui avait déjà célébré les 70 ans du "Journal de Tintin".

    Le titre de l'expo., "Une Vie, une Oeuvre", dissimule que l'oeuvre de Hergé est la moins personnelle qui soit : les meilleurs scénarios ne sont pas de lui, certains personnages non plus. Le génie de Georges Rémi est surtout contenu dans sa "ligne claire" cinématographique, d'où la frustration de cet artisan de n'avoir pu se consacrer pleinement au dessin-animé.

    + Dans ce "podcast" produit par "BD-Zoom", on en apprend un peu plus sur la longue vie du magazine de BD humoristique "Psikopat", dont l'ultime numéro est paru en janvier.

    Son fondateur Paul Carali ne cache pas que les tracasseries administratives n'épargnent même pas les petites entreprises fondées sur de petits profits.

    + Petite pub dessinée par Jérémy Banx, caricaturiste au "Financial Times", premier quotidien économique européen (britannique) pour une séance de dédicace samedi prochain à Paris.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,dessin,presse,satirique,actualité,revue,hebdomadaire,mars,2019,topfferiana,hermann-paul,pierre-edouard noyelle,assiette au beurre,caran d'ache,forain,steinlein,poulbot,gallica,arthème fayard,veau gras,hergé,expo,tintin,malbrouck,paul carali,psikopat,bd-zoom,financial times,jeremy banx

  • Revue de presse BD (300)

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,janvier,2019,riad sattouf,bpi,bibliothèque,pompidou,tintin,journalope,toad,monde diplomatique

    Dessin par tOad (publié sur Twitter le 10/01/2019).

    + Les Gilets jaunes ont osé aborder le sujet tabou du rôle des médias dans l'organisation de la vie politique française, pointant les manquements à l'impartialité exigés par la déontologie.

    "Le Monde diplomatique" a publié une carte des "lieux de pouvoir" à Paris, qui a déclenché l'ire de quelques rédacteurs en chef en vue, car cette carte ne manque pas d'inclure les médias qui font la pluie et le beau temps.

    Tintin, qui vient de fêter ses 90 ans, a pas mal contribué à rendre héroïque la figure du journaliste-reporter, devenue peu à peu un mythe libéral, bien que Hergé n'a pas épargné les Etats-Unis capitalistes dans plusieurs albums.

    Le mythe libéral est quelque peu écorné cependant, en dépit des efforts de F. Hollande et son successeur pour restaurer l'image de marque du journalisme à travers le mouvement "Tous Charlie".

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,janvier,2019,riad sattouf,bpi,bibliothèque,pompidou,tintin,journalope,toad,monde diplomatique

    + L'expo. que la bibliothèque du Musée Pompidou consacre à l'oeuvre de Riad Sattouf permet de comprendre pourquoi cet auteur de bande dessinée est un des maîtres du genre (expo jusqu'au 11 mars). Comme pour les précédentes expo. (Franquin, Bretécher...), la présentation est didactique et soignée, le public au rendez-vous.

    Le travail de simplification du dessin, nécessaire pour le plier à la narration, est visible dans l'exposition des planches originales extraites des différents ouvrages publiés par Sattouf. On peut comparer ses travaux d'élèves compliqués et assez illisibles, proches de l'arabesque, à son style actuel épuré. L'auteur procède aussi à la simplification de la colorisation, mise au service du récit.

    On peut mesurer ainsi la somme de travail nécessaire pour faire carrière dans la BD, le goût pour la vie monastique qu'elle exige. Mais surtout Sattouf ne donne pas une énième oeuvre intimiste ou fantastique, en tirant matière de son enfance écartelée entre l'Occident et le monde arabe en voie d'occidentalisation.

    "L'Arabe du Futur" est son oeuvre phare, consacrée par un large succès public. Il y est question, notamment à travers les parents de l'auteur, des relations ambiguës entre les dictatures arabes (armées par la France) et la France démocratique. La France est ainsi à la fois un modèle et un repoussoir pour le père de R. Sattouf. Les sentiments de sa mère (bretonne) ne sont pas moins ambivalents.

    Si le style de Sattouf évoque celui de Hergé, adapté à un public plus mûr, il échappe au registre de la propagande auquel Hergé appartient, sous couvert du journalisme d'investigation.

    "Charlie-Hebdo" avait su détecter le talent satirique de Sattouf qui provient sans doute d'une enfance moins baignée dans le sentimentalisme et le politiquement correct.

  • Caricature Macron & Trump

    La Semaine de Zombi. Vendredi : C'est au plan culturel que l'échec de la mondialisation est le plus palpable, moins facile à dissimuler que l'échec économique ou scientifique.webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,macron,tintin,milou,donald trump,super-héros,captain america,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

  • Revue de presse BD (280)

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,juin,2018,280,psikopat,carali,satirique,mai 68,plantu,aurel,dieudonné,cabu

    (dessin de Carali)

    + Le n° de juin de "Psikopat", "résistant et satirique" consacre sa Une et la plupart de ses pages à ce qu'il est convenu d'appeler les "tensions sociales" qui agitent la France. Ce mensuel fait preuve d'un cynisme de bon aloi, dans une époque dégoulinante de bons sentiments, largement mis au service d'un maintien de l'ordre arbitraire.

    Le "Psikopat" se montre plutôt sceptique sur les chances de freiner la marche en avant du capitalisme, mais suggère qu'il est possible de lutter contre la culture bourgeoise (télévision et gadgets technologiques). La culture fait bien partie de l'arsenal bourgeois. Elle s'avère une arme bien plus efficace que coups de matraques que l'on distribue dans des régimes moins sophistiqués. Pourquoi contraindre quand on a les moyens de subjuguer ?

    On remarque par exemple l'habileté des promoteurs de la culture bourgeoise à faire passer pour "populaire" (la culture de masse), ce qui est en réalité populiste et démagogique. La substitution du rire gras à la satire ne doit rien au hasard non plus.

    + Plantu n'est pas un caricaturiste ordinaire, car "Le Monde" où il officie depuis des lustres n'est pas unwebzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,juin,2018,280,psikopat,carali,satirique,mai 68,plantu,aurel,dieudonné,cabu journal ordinaire.

    "Le Monde" incarne le sérieux et la modération politiques aux yeux d'une majorité de Français (d'un certain âge). Avant que les médias audio-visuels ne prennent le dessus sur la presse écrite, les politiciens de premier plan recherchaient l'onction de "Le Monde", comme les rois autrefois guignaient l'onction papale.

    C'est sans doute cette "odeur de sainteté" qui a valu à Plantu d'être fréquemment la cible de ses confrères, Cabu en tête, suivant une tradition de la presse satirique française qui ne rechigne pas devant les polémiques et les pamphlets.

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,juin,2018,280,psikopat,satirique,mai 68,plantu,aurel,dieudonné,carali,cabu,bécassine,bretagne,podalydès,tintin,congo,dispac'h,maison fumetti,nantes,festivalAu cours de sa longue et plantureuse carrière, les oreilles du caricaturiste des élites européistes ont souvent dû siffler. Plantu s'est consolé en s'entourant au sein de son association "Cartooning for Peace" de caricaturistes étrangers ; ou en prenant parfois des positions politiquement plus incorrectes que ses détracteurs (défendant le pamphlétaire Dieudonné contre la censure du premier Ministre Valls).

    Signe qu'il est proche de la retraite, à 67 ans, Plantu vient de faire don don de ses dessins à la BNF et a recommandé un successeur à sa direction : son confrère au "Monde" Aurel (qui dessine en outre pour "Politis" et "Le Canard Enchaîné"). Aurel est fils de menuisier comme Jésus-Christ, mais contrairement à son illustre prédécesseur, Aurel n'a pas déclaré la guerre au monde.

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,juin,2018,280,psikopat,carali,satirique,mai 68,plantu,aurel,dieudonné,cabu,bécassine,bretagne,podalydès,tintin,congo,dispac'h,maison fumetti,nantes,festival

    + Appel au boycott par un groupuscule indépendantiste breton, Dispac'h, de l'adaptation cinématographique des aventures de "Bécassine" par l'acteur et metteur en scène D. Podalydès. Le statut de Bécassine en Bretagne est en effet comparable à celui de Tintin au Congo.

    Cette réaction étonnera sans doute ceux qui ignorent ou sous-estiment la violence de l'intégration de la Bretagne à la République française (on parle bien de violences physiques, et non seulement de soumission culturelle).

    On peut s'amuser aussi à comparer le destin de Bécassine et celui de Marine Le Pen, raillée par la bourgeoisie parisienne, mais néanmoins bien utile pour canaliser le mécontentement des chômeurs et des ouvriers.

    L'acteur D. Podalydès plaide l'innocence de Bécassine et ses aventures contre l'appel au boycott. De fait, conçue au départ pour faire rire à ses dépends les jeunes lectrices de "La Semaine de Suzette", le personnage de Bécassine a connu une évolution semblable au capitaine Haddock de Hergé, crétin alcoolique de plus en plus attachant au fil des épisodes, pour faire plaisir aux jeunes lecteurs du "Journal de Tintin".

    + Le Festival Fumetti 2018 se tient à la "Maison Fumetti" à Nantes, ancienne manufacture de tabac restaurée et mise à la disposition de graphistes et bédéastes par la municipalité. La "Maison Fumetti" s'est dotée d'un site internet qui permet de consulter l'agenda des expositions et activités.

    Les politiciens ont appris depuis longtemps à intégrer l'art et la culture à leur propagande, y compris la contre-culture, en particulier lorsque l'art est assimilable à un spectacle, comme le montre l'essayiste marxiste Guy Debord.

    Au programme de la Maison Fumetti ces jours-ci, une exposition autour de la dernière BD d'Olivier Josso, et une exposition autour de l'animatrice Céline Devaux, primée à Cannes en 2016. Extrait ci-dessous de "Le Repas dominical".

    LE REPAS DOMINICAL - TRAILER from Céline Devaux on Vimeo.

     

  • Dans la combi de T. Pesquet*

    Marion Montaigne a fait à Thomas Pesquet la bobine d'un parfait crétin. Et pour cause ! Cet ancien pilote dewebzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,thomas pesquet,marion montaigne,dargaud,tintin,lune,sciences et vie,critique,kritik ligne qui rêvait d'exploits astronautiques depuis l'enfance s'est porté volontaire pour servir de cobaye à l'industrie aérospatiale et être "envoyé dans l'espace".

    La BD décrit en détail les conséquences néfastes pour l'organisme d'un séjour en apesanteur, qui se résument à un vieillissement accéléré. A cela s'ajoutent des tests psychiques et physiques souvent humiliants, que le cobaye français passe avec succès... et un masochisme inébranlable.

    On n'est pas forcé de trouver ces expérimentations amusantes : elles sont le corollaire d'expériences plus cruelles encore menées sur des animaux.

    Si l'on souhaite dissuader ses gamins de faire don de leur corps à la "science" -en réalité l'industrie-, on peut leur faire lire "Dans la combi de Pesquet" ; en dévoilant l'envers du décors, son auteur nous montre un Th. Pesquet plus proche du "geek" que de l'aventurier. "Tintin sur la Lune" était sûrement plus persuasif.

    M. Montaigne ne dissimule pas ou mal le côté ennuyeux du job de cosmonaute ; elle tire à la ligne : il lui faut plus de dix pages pour donner un aperçu des tests psychotechniques subis par les candidats à la mise en orbite. Franchement, qui peut bien s'intéresser à l'angle de sortie du tube de la pâte à dentifrice en état d'apesanteur ?

    Que la passion maniaque de Marion Montaigne pour les gadgets technologiques fasse l'objet d'une publication en feuilleton dans "Sciences & Vie Junior", passe encore, mais un gros album de près de cent pages, c'est un peu dur à digérer !

    - Coïncidence amusante, le fameux homonyme de Marion Montaigne s'est employé dans ses "Essais" à démontrer l'inutilité de la science ; or "Dans la combi de Pesquet" aboutit à peu près au même résultat, de dégoûter le lecteur de la science...

    Dans la combi de Th. Pesquet, par Marion Montaigne, éd. Dargaud, 2017.