Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

marianne

  • Revue de presse BD (307)

    webzine,zébra,bd,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,février,2019,marianne,catherine sauvat,anne simon,sader-masoch,roman graphique,thomas rabino,will eisner,goscinny,pratt,riad sattouf

    (Planche extraite de "L'Homme à la Fourrure", biographie de Sacher-Masoch citée par "Marianne"comme un exemple de BD "intello".)

    + "La BD est-elle devenue intello ?" : l'hebdo "Marianne" (22-28 février) consacre un long article à la mode des BD, pompeusement baptisées "romans graphiques", qui se multiplient en librairie et visent un public plus âgé que la bande dessinée dite "franco-belge".

    L'auteur de l'article, Thomas Rabino, cite le bédéaste américain Will Eisner : "Notre génération dessinait comme des dieux des histoires stupides, la nouvelle arrive avec des dessins nuls et des histoires incroyables." Mais cette description lapidaire ne correspond pas à l'évolution de la BD en Europe. Quel scénariste contemporain rivalise avec un Goscinny, un Hugo Pratt, un Fred, un Chaland... ?

    A l'inverse, on pourrait citer quelques bédéastes contemporains très doués pour le dessin, mais dont le propos est un peu vain, intellectuel au sens péjoratif.

    Et puis distinguer la forme du fond n'est guère utile s'agissant de la bande-dessinée, où forme et fond s'imbriquent comme dans les hiéroglyphes égyptiens.

    Plus certainement, c'est l'économie de la bande dessinée qui a changé au cours des dernières décennies ; la presse écrite sur laquelle reposait la BD franco-belge a perdu toute sa vitalité ; le dynamisme de la BD repose désormais sur une poignée de petits éditeurs indépendants dont les plus grosses maisons s'empressent de recopier les meilleures idées.

    + Le projet de construction européenne est présenté dans les médias audio-visuels sous l'angle culturelwebzine,zébra,bd,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,février,2019,marianne,catherine sauvat,anne simon,sacher-masoch,roman graphique,thomas rabino,will eisner,goscinny,pratt,riad sattouf,captain europe,super-héros,mythologie,cahiers,alain saint-ogan,hergé,franz masereel,martin de halleux,honoré,charlie-hebdo,école estienne,presse-citron,trophée afin de mieux convaincre une partie de l'électorat désabusé.

    La mise en service d'un "Captain Europe" pour séduire les plus jeunes électeurs indique clairement le modèle américain suivi.

    Les discours des derniers chefs d'Etat américains "face à la nation" empruntent largement au vocabulaire et aux symboles des "super-héros" ; ils ont encore en Europe une connotation puérile.

    Les Etats-Unis sont le plus souvent qualifiés en France de "démocratie-chrétienne". Les super-héros cependant soulignent un aspect commun avec la France, à savoir le caractère "technocratique" du régime, non seulement capitaliste ; l'analogie est entre les super-pouvoirs attribués aux super-héros et ceux attribués à la technologie, y compris au plan métaphysique ou religieux, car l'espoir de "sauver le monde" est un leitmotiv caractéristique des organisations technocratiques et des idéologies (élitistes) qui en découlent.

    Les spécialistes des super-héros précisent que leur succès public n'est jamais aussi grand que dans les périodes de crise, ce qui souligne encore l'étoffe religieuse des super-héros.

    Cette dimension religieuse de la technocratie, véhiculée notamment par la culture de masse, disqualifie l'aura "scientifique" souvent mis en avant. Elle disqualifie également la laïcité en tant que remède au fanatisme et au totalitarisme.

    Disqualifiés aussi les intellectuels qui présentent les super-héros comme une nouvelle mythologie comparable à la mythologie antique, grecque ou juive (biblique) ; la mythologie grecque reflète en effet une conscience nette de ce qui oppose la science à la technique.

    En d'autres termes, les Etats-Unis ont plus de deux millénaires de retard sur la Grèce antique sur le plan culturel ; le cinéma est un autre élément significatif de leur marche arrière vers le futur.

    webzine,zébra,bd,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,février,2019,marianne,catherine sauvat,anne simon,sacher-masoch,roman graphique,thomas rabino,will eisner,goscinny,pratt,riad sattouf,captain europe,super-héros,mythologie,cahiers,alain saint-ogan,hergé,franz masereel,martin de halleux

    + Les "Cahiers de la Bande dessinée" (nouveaux) (n°6/janv-mars) publient une enquête sur Alain Saint-Ogan, auteur notamment de "Zig & Puce", dont le jeune Hergé imita le trait en le modernisant petit à petit au fil de sa carrière.

    Les "Cahiers" se penchent notamment sur la carrière conséquente de dessinateur de presse de St-Ogan. S'il ne fut pas un caricaturiste de premier plan, en revanche St-Ogan nourrissait une véritable passion pour la presse et les médias.

    Par ailleurs les "Cahiers" consacrent un article illustré à Franz Masereel, artiste originaire des Flandres aux opinions pacifistes et communistes. Les éditions Martin de Halleux viennent de rééditer "Idée", bande-dessinée muette gravée sur bois par Masereel.

    + L'Ecole d'art Estienne (Paris, XIIIe) rend hommage au caricaturiste Honoré, assassiné en janvier 2015, à travers une exposition de ses dessins lors de la semaine du dessin de presse et du trophée "Presse-Citron" 2019  (-13 mars).

    Les caricatures de Honoré font un clin d'oeil appuyé à la gravure sur bois, se démarquant nettement du style moins "rétro" des confrères. Honoré faisait rarement la Une de "Charlie-Hebdo" comme ci-dessous (24/2/2010).

    webzine,zébra,bd,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,février,2019,marianne,catherine sauvat,anne simon,sacher-masoch,roman graphique,thomas rabino,will eisner,goscinny,pratt,riad sattouf,captain europe,super-héros,mythologie,cahiers,alain saint-ogan,hergé,franz masereel,martin de halleux

  • Résistance

    Jusqu’à présent, le seul Lacombe un peu connu à Lyon était une ancienne vedette du ballon rond. Le Lacombewebzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,xavier lacombe,résistance,iconovox,siné-mensuel,écho des savanes,marianne,dessin,presse,satirique,énigmatique lb dont il est question ici exerce un art qui nécessite des crayons plutôt que des crampons : en effet il est dessinateur de presse, un petit métier d’antan perpétué courageusement par quelques artisans.

    Xavier Lacombe, descendant direct de Reiser, publie une sélection de dessins réalisés au cours des 10 dernières années. Eh oui, il a déjà une jolie petite carrière derrière lui ("Marianne", "Siné Mensuel", "L’Echo des Savanes"…).

    Je vous souhaite de rencontrer le bonhomme car il est à l’image de ses dessins : inspiré, pertinent et souvent drôle. Et puis, signe des grands dessinateurs, il n’a pas la grosse tête.

    Résistance, par Xavier Lacombe, éd. Iconovox, 2018.

    Site internet de l'auteur.

    L'Enigmatique LB

  • Dans la presse populaire (3)

    webzine,bd,fanzine,zébra,gratuit,bande-dessinée,caricature,dessin,presse,hebdomadaire,rire,simplicissimus,wilhelm schulz,marianne,gallica,satirique

    - Ce dessin accompagné d'un poème de Wilhelm Schulz (1865-1952) est paru en 1902 dans un supplément de l'hebdomadaire allemand "Simplicissimus" dont le titre "PAIX A LA FRANCE" annonce le thème pacifiste... mais néanmoins ironique.

    Ces douze pages illustrées par l'équipe du "Simplicissimus" munichois sont traduites en français et mises en vente en France par "Le Rire".

    L'idéal de paix franco-allemande, qui ne cessera d'agiter le XXe siècle et continue d'agiter encore le suivant, divisant l'opinion publique, est déjà un thème d'actualité dans les premières années du siècle, quelque temps après la lourde défaite de la France face au IIe Reich allemand.

    La perspective d'une nouvelle guerre et d'une nouvelle défaite de la France inquiète sans doute les caricaturistes de "Simplicissimus", publication anticléricale et antimilitariste, qui cédera cependant pendant la guerre au nationalisme ambiant.

    - Tel caricaturiste du supplément illustre ainsi que l'unité franco-allemande est autant un projet militaire qu'un rêve pacifiste, mettant en parallèle le très martial régime militaire de Bismarck et celui de son cousin Napoléon.

    "Viens, Marianne, écoute-moi,

    Et donne-moi la main, ma chère,

    Ton petit coeur méchant naguère,

    Bat vers le mien de bonne foi."

    Le poème de Wilhelm Schulz souligne l'ironie du dessin, où la paix entre l'Allemagne et la France est représentée par le couple débonnaire formé par Michel et Marianne, penchés sur leur rejeton.

  • Revue de presse BD (264)

    webzine,bd,fanzine,zébra,gratuit,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,février,2018,jiho,ted rall,los angeles times,afghanistan,trump,obama,marianne,chaisemartin,hersant,mémorial caen,united sketches,saint-valentin,roméo et juliette,miss lilou

    Dessin signé Miss Lilou.

    + A propos de Saint-Valentin et de satire, on pense forcément à "Roméo & Juliette"pièce grâce à laquelle nous sommes prévenus contre la plus fanatique et meurtrière religion de tous les temps (l'amour).

    Défait aussi par Shakespeare le naïf slogan: "Faites l'amour, pas la guerre !"

    webzine,bd,fanzine,zébra,gratuit,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,février,2018,jiho,ted rall,los angeles times,afghanistan,trump,obama,marianne,chaisemartin,hersant,mémorial caen,united sketches,saint-valentin,roméo et juliette,miss lilou,popeye,segar

    Dessin de Ted Rall pour se moquer de la "résistance" du parti démocrate à D. Trump

    + "Il ne s'agit pas seulement du licenciement d'un caricaturiste par un journal. Il s'agit de la collusion d'un titre de presse avec une agence gouvernementale, le service de police municipale le plus lourdement armé des Etats-Unis, afin d'avertir les journalistes du Sud de la Californie qu'ils risquent de tout perdre s'ils osent faire des révélations sur la police de Los Angeles. Comment le "LA Times" peut-il dire la vérité au pouvoir, alors même qu'il couche avec ce pouvoir ?" [le fonds de retraite de la police de LA et le journal étaient liés].

    Le dessinateur de presse américain Ted Rall a intenté un procès au "Los Angeles Times", son employeur qui l'a viré à la suite d'allégations estimées diffamatoires par la police de Los Angeles. Ted Rall avait pu rapporter la preuve de la véracité de ses allégations.

    Ted Rall est un caricaturiste anticonformiste, qui n'hésite pas à présenter l'élection de D. Trump comme la conséquence de la politique économique de son prédécesseur B. Obama.

    T. Rall est aussi l'auteur d'un reportage-BD exceptionnel en Afghanistan dans lequel il divulgue comment l'information est fabriquée de toutes pièces par les services de communication des armées, et répercutée par les "grands médias d'information" américains, anglais ou français.

    webzine,bd,fanzine,zébra,gratuit,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,février,2018,jiho,ted rall,los angeles times,afghanistan,trump,obama,marianne,chaisemartin,hersant,mémorial caen,united sketches,saint-valentin,roméo et juliette,miss lilou,popeye

    + Le prix international du dessin de presse pour les Droits de l'Homme (Mémorial de Caen et association "United Sketches") a été décerné le 11 février à un dessin de Jiho, auteur ici d'une énième charge contre l'islam obscurantiste publiée dans "Marianne", hebdomadaire en sursis après un dépôt de bilan consécutif à de lourdes pertes ("Marianne" est la propriété d'Y. de Chaisemartin, ex-lieutenant du magnat Robert Hersant).

    L'islamophobie se distingue du racisme quand elle repose sur des arguments (solides, si possible) ; elle a trop souvent tendance à occulter que le fanatisme le plus meurtrier et dévastateur de tous les temps revêt la forme d'utopies politiques nées en Occident.

    + En matière de bande-dessinée, il y a la définition des experts et il y a celle de... Popeye (par Segar) :

    webzine,bd,fanzine,zébra,gratuit,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,février,2018,jiho,ted rall,los angeles times,afghanistan,trump,obama,marianne,chaisemartin,hersant,mémorial caen,united sketches,saint-valentin,roméo et juliette,miss lilou,popeye

     

     

  • Caricature Président Macron

    La Semaine de Suzette Zombi. Dimanche.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,emmanuel macron,gigolo,brigitte,france,république,marianne,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

  • Revue de presse BD (246)

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,octobre,2017,delestre,est-républicain,caricaturiste,jacques ferrandez,albert camus,premier homme,pied-noir,marianne,histoire

    + Accusé par certains de nuire au métier de caricaturiste, l'Internet permet quoi qu'il en soit de découvrir certains dessinateurs talentueux, amateurs ou professionnels, lorsque ces derniers publient dans des titres dont la diffusion est restreinte - ainsi du dessinateur Michel Cambon ("Lettre du Cadre") ou de Delestre ("Est républicain" - ci-dessus).

    + "Arrêtez de manipuler l'Histoire !" titre cette semaine l'hebdomadairewebzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,octobre,2017,delestre,est-républicain,caricaturiste,jacques ferrandez,elsa charretier,comic con,albert camus,mathieu van overstraeten,premier homme,pied-noir,marianne,histoire,derain,giacometti,france 5,reportage,avant-garde,tanxx,expo,lyon "Marianne" en "Une", accusant la classe politique d'instrumentaliser cette science. C'est un comble de la part d'un magazine placé sous le patronage de "Marianne", emblème d'un culte républicain largement négationniste. La République s'enorgueillit ainsi d'être le résultat d'un processus révolutionnaire émancipateur, alors qu'elle est tout autant, si ce n'est davantage, le terme d'un processus répressif et coercitif.

    L'instrumentalisation de l'Histoire commence à l'école, où la "mémoire" est substituée à l'Histoire, afin de conférer une signification morale (donc religieuse) à l'Histoire. Il est un exemple récent assez probant, c'est la fabrication de la statue du commandeur de Gaulle, en quelques décennies à peine ; le consensus politique sur ce sujet, qui va pratiquement de l'extrême-gauche à l'extrême-droite, s'oppose à l'exigence d'un bilan critique.

    Ce n'est pas tant à la classe politique que l'on peut reprocher d'instrumentaliser l'Histoire, d'ailleurs. En cela elle ne fait que se comporter comme les générations de politiciens qui l'ont précédée depuis que la France est "laïque", et même avant. Plus inquiétante et plus récente l'instrumentalisation par la presse et les élites intellectuelles. Celle-ci constitue un des symptômes du totalitarisme, repéré à la fois par H. Arendt et G. Orwell ; chacun à sa manière a signalé la confusion du registre scientifique et du registre politique dans la culture totalitaire, alors même que la politique et la science ne répondent pas au même besoin ou attente.

    + Les "comics" échappent rarement au domaine de la culture de masse, cet opium du peuple américain. Elsa Charretier, jeune Française dessinatrice de "comics" invitée à la récente "Comic Con" parle de la dimension "stakhanoviste" de son métier :

    - Le comics US est synonyme de publication hyper-rapide, parfois infernale. Faire vingt-deux pages par mois, c’est difficile. L’endurance, c’est la clé, pour savoir durer dans le métier.

    Caractéristique des ouvrages de pur divertissement, le labeur intense qu'ils réclament. Le divertissement et l'idée moderne du travail ne s'opposent pas, ils sont complémentaires. La religion aurait le grave inconvénient, aux yeux de certains, d'exciter le sentiment de culpabilité: en réalité celui-ci persiste de façon non moins contraignante dans les sociétés sécularisées autour de la notion de travail. Le chômeur est le pécheur des temps modernes.

    + Jacques Ferrandez, après avoir adapté "L'Etranger" de Camus en BD, s'est lancée dans une entreprise plus risquée : la transposition du "Premier Homme", roman inachevé du même Albert Camus, sous la houlette de la fille de Camus, avec qui Ferrandez partage ses origines "Pied-Noir". Ferrandez a été interrogé sur les conditions d'une telle reprise par Mathieu Van Overstraeten.

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,octobre,2017,delestre,est-républicain,caricaturiste,jacques ferrandez,elsa charretier,comic con,albert camus,mathieu van overstraeten,premier homme,pied-noir,marianne,histoire,derain,giacometti,france 5,reportage,avant-garde,tanxx,expo,lyon

    Autoportrait de Derain.

    + On peut encore, à condition de se dépêcher, regarder le reportage que la télévision (France 5) consacre à l'amitié entre le peintre Derain et son cadet le sculpteur Giacometti, deux artistes en proie au doute que leur individualisme entraîna à l'écart de "l'avant-garde", expression de la foi dans l'Avenir.

    Les "cas" de Derain, "fauviste malgré lui" et Giacometti, permettent aussi de comprendre que l'opposition entre l'art abstrait et l'art figuratif n'est qu'une question de degré ou de tendance.

    Ce reportage fait écho à une expo Derain, Balthus & Giacometti au Musée d'Art moderne de Paris (-29 oct.).

    + La bédéaste-linograveuse anticonformiste & cabalistique Tanx expose son travail à Lyon, dans le quartier de la Guillotière (vernissage ce jour). Tanx tranche avec le style feutré des auteurs de BD, explosant en coups de gueule réguliers contre tout ce qui porte des couilles (au sens propre) ou au contraire n'en porte pas (au sens figuré).

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,octobre,2017,delestre,est-républicain,caricaturiste,jacques ferrandez,elsa charretier,comic con,albert camus,premier homme,pied-noir,marianne,histoire,derain,giacometti,france 5,reportage,avant-garde,tanxx,expo,lyon

  • Revue de presse BD (245)

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2017,mahj,judaïsme,goscinny,sempé,uderzo,petit nicolas,judéité,argentine,astérix,iznogoud,churchill,caricature,hitler,tignous,montreuil,giemsi,sylvain priam,christiane taubira,minute,miège

    Caricature de Churchill/Goscinny (vers 1950)

    + Des esprits laïcs chagrins risquent de protester contre la prise en otage de René Goscinny par le musée d'art et d'histoire du judaïsme (Mahj)...

    Ce musée parisien expose le travail et la biographie du scénariste de "Lucky-Luke", "Astérix", "Iznogoud""Le Petit Nicolas" ("Goscinny, Au-delà du rire", jusqu'au 4 mars), 40 ans après sa mort, et publie un volumineux bouquin-panorama de l'oeuvre de Goscinny. Les préfaciers de cet ouvrage ont l'honnêteté de reconnaître que Goscinny n'a pas grand-chose à voir avec le judaïsme, comme beaucoup de juifs "laïcisés" soucieux d'intégration plus que de religion.

    En revanche les mêmes préfaciers ne peuvent s'empêcher de nous bassiner avec le concept de "judéité", de façon assez anachronique car le nationalisme israélien qui détermine aujourd'hui surtout l'identité juive n'avait pas la même force il y a cinquante ans. Les documents d'archives présentés montrent que Goscinny était d'une famille de Juifs ukrainiens, marquée par la diaspora puisqu'elle émigra en Argentine, plus accueillante que la Russie pour les Juifs.

    Au demeurant la littérature identitaire ne présente pas plus d'intérêt que la littérature régionaliste ou la littérature spécialisée.

    L'originalité du scénariste Goscinny tient à ce qu'il fut un exilé (accessoirement juif ukrainien), ce qui lui procurait un certain recul par rapport à la société et la culture françaises, à quoi tient son ironie. Le village gaulois fait penser au chauvinisme laïc, typiquement français, qui pousse les Français à croire qu'ils sont exceptionnels. Sur l'institution scolaire, véritable "vache sacrée" française, Goscinny porte aussi un regard légèrement ironique et décalé dans "Le Petit Nicolas".

    On découvre grâce au catalogue que Goscinny était un dessinateur plus doué que Uderzo ou Sempé, le catalogue reproduisant de bonnes caricatures (Churchill et Hitler) de sa main.

    + La ville de Montreuil a rebaptisé son centre d'art contemporain "Tignous" en webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2017,mahj,judaïsme,goscinny,sempé,uderzo,petit nicolas,judéité,argentine,astérix,iznogoud,churchill,caricature,hitler,tignous,montreuil,giemsi,sylvain priam,christiane taubira,minute,miègehommage au caricaturiste de "Charlie-Hebdo" assassiné, et décerné une bourse Tignous (dotée de 1000 euros) au dessinateur Sylvain Priam, originaire de Martinique (le 1er "prix Tignous" a été remis au caricaturiste Giemsi).

    L'ex-Garde des Sceaux Christiane Taubira a remis au lauréat sa bourse. En 2013 le parti politique guyanais de Christiane Taubira avait porté plainte contre un dessin de Miège, dessinateur de l'hebdomadaire d'extrême-droite "Minute", jugé raciste et insultant vis-à-vis de C. Taubira. Saisi également d'une plainte en métropole, le parquet avait requis une lourde amende contre l'hebdo (confirmée en appel).

    C. Taubira est le symbole de la politique "progressiste" des gouvernements Ayrault et Valls. Mais, du point de vue satirique, elle représente une certaine forme de "politiquement correct"... dont le moins que l'on peut dire est que ses résultats en termes de lutte contre le racisme et les inégalités se font attendre. Comment croire que la fraternité peut résulter de dispositions légales ?

    Redisons-le : le dynamisme de la presse satirique en France a toujours été lié à la capacité de petits entrepreneurs de presse satirique de prendre leur distance avec les représentants du pouvoir politique et leurs idéologies, qui revêtent tantôt un caractère démagogique, tantôt stratégique voire machiavélique.

    (Ci-contre illu. de Sylvain Priam représentant une sorte de paysage oecuménique. C'est probablement fortuit si le Manneken Pis urine sur Marianne...)

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2017,mahj,judaïsme,goscinny,sempé,uderzo,petit nicolas,judéité,argentine,astérix,iznogoud,churchill,caricature,hitler,tignous,montreuil,giemsi,sylvain priam,christiane taubira,minute,miège,manneken pis,marianne,vuillemin,huberty breyne,charlie-hebdo,reiser

    Dessin de Vuillemin illustrant le processus créatif.

    + Ceux qui ont raté l'expo. Vuillemin ("L'Echo des Savanes") à la galerie Huberty Breyne pourront se rattraper en lisant l'interview qu'il donna à cette occasion, où il explique notamment dans quelles conditions il a accepté de collaborer à "Charlie-Hebdo".

    L'affirmation selon laquelle "Vuillemin s'inscrit dans la droite ligne de Reiser" nous semble on ne peut plus superficielle. La ligne de Reiser n'est en effet pas moins claire que celle de Hergé, dans la mesure où le dessin de Reiser est une épure qui va à l'essentiel. Reiser a donné à "Charlie-Hebdo" quelques-unes de ses meilleures Unes grâce à cette ligne sans détours.

    Le style de Vuillemin, en comparaison, est baroque et surchargé, à la limite "sulpicien". Le vomi, le caca et les capotes usagées deviennent presque des objets esthétiques sous le crayon de Vuillemin, tandis qu'il y a beaucoup plus de noirceur et de franchise réalistes dans les bandes de Reiser.

    Quant à l'humour, Reiser n'avait pas son pareil pour appuyer là où ça fait mal ; les Unes de Vuillemin sont, pour l'instant, plus anecdotiques.