Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

octobre - Page 5

  • Revue de presse BD (158)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue de presse,octobre,2015,corto maltese,sous le soleil de minuit,franc-maçonnerie,canales,pellejero,louis-ferdinand céline,destouches,christophe malavoy,paul mac-orlan

    + Le romantique marin globe-trotter Corto Maltese est de retour, dans un nouvel album intitulé "Sous le Soleil de Minuit". Canalès et Pellejero, "repreneurs" de la célèbre série de Hugo Pratt se montrent scrupuleusement fidèle à l'original ; en effet, ils ont repris jusqu'au découpage des planches de H. Pratt. Ils ne se sont pas risqué sur le terrain de l'ésotérisme, dont H. Pratt était féru, au point qu'une exposition dédiée à Corto Maltese fut organisée par un musée de la franc-maçonnerie en 2012.

    + Entreprise plus originale, l'adaptation en BD de Louis-Ferdinand Céline, personnage un peu plus sulfureux que Corto Maltese ("La Cavale du Dr Destouches") ; plus exactement de la fuite en Allemagne de Céline, qu'il narra dans "Nord" et "D'un Château l'Autre" ; l'acteur Christophe Malavoy s'est inspiré pour son scénario de ces chroniques historiques ; après F. Luchini et M.-E. Nabe, entre autres, C. Malavoye se fait l'avocat de l'écrivain maudit. Les frères Paul et Gaëtan Brizzi signent là leur première bande-dessinée, mais ne sont pas exactement novices car ils ont travaillé auparavant sur des dessins-animés. Leur dessin "burlesque" est fait pour coller au plus près du style de Céline, dont Malavoy rappelle qu'il apprécia les dessins animés et les BD de Paul Mac-Orlan.

    + Alors que la Coupe du monde de rugby bat son plein, le dernier n° du mensuel humoristique "Fluide-Glacial" publie opportunément un (bon) numéro spécial consacré à "ce sport de tapettes".

    Plus sérieusement, on constate que les publications satiriques populaires sont les dernières à oser se moquer des jeux du cirque. Le temps semble révolu où les intellectuels exerçaient leur esprit critique contre la "société du spectacle", pour reprendre l'expression de Guy Debord - ou encore à la "culture de masse", pour citer Hannah Arendt, stigmatisant ses effets pernicieux. "Est-il de l'essence même de la vérité d'être impuissante, et de l'essence même du pouvoir d'être trompeur ?" s'interroge par exemple Arendt dans "La Crise de la Culture" ; comment ne pas voir dans les jeux du cirque, version "coupe du monde de rugby 2015", une tromperie manifeste mise en oeuvre par le pouvoir ?

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue de presse,octobre,2015,corto maltese,sous le soleil de minuit,franc-maçonnerie,canales,pellejero,louis-ferdinand céline,destouches,christophe malavoy,paul mac-orlan,brizzi,fluide-glacial,rugby,tapette,guy debord,satirique,hannah arendt,culture de masse

    Bio de H. Arendt en BD (chez Naïve)