Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

féminisme

  • Revue de presse BD (240)

    webzine,bd,gratuit,zébra,caricature,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,juin,2017,tampographe,sardon,flamme postale,canal,ourcq,festival,la villette,médiathèque,duras,paris,galerie,art-maniak,féminisme,artemisia,cecilia capuana

    + Le Tampographe Sardon déplore la disparition des flammes postales et se fait une mission sacrée de raviver cette instructive tradition.

    + La 7e édition du festival "Fanzines !" se tient cette année au bord du canal de l'Ourcq dans le jardin de La Villette (Paris XXe), à partir d'aujourd'hui (jusqu'au 25 juin).

    Le "fanzine" a longtemps été synonyme de système D ou d'amateurisme. Comme le montre cette manifestation autour du fanzine, celui-ci est devenu une pratique artistique en vigueur dans certaines écoles d'art; les étudiants qui suivent un cursus spécialisé dans l'édition disposent parfois de machines coûteuses et sophistiquées qui leur permettent de produire de véritables petits "chef-d'oeuvre" de formalisme.

    Le discours qui vise à justifier la bande-dessinée comme un art est largement issu des écoles d'art et de l'enseignement théorique qui y est dispensé ; on sait que les pionniers de la BD franco-belges ne se haussaient pas autant du col et se satisfaisaient mieux de leur statut d'artisans. Au-delà de la BD, l'effort théorique consiste surtout à démontrer que la civilisation occidentale contemporaine n'est pas exclusivement "technicienne".

    - A noter que la médiathèque M. Duras où se tenait auparavant ce festival tient à la disposition du public un fonds important de fanzines.

    webzine,bd,gratuit,zébra,caricature,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,juin,2017,canal,ourcq,festival,la villette,médiathèque,duras,paris,galerie,art-maniak,féminisme,artemisia,cecilia capuana

    Strip par Cécilia Capuana, exposée à la galerie Art-Maniak

    + La galerie Art-Maniak (Paris IXe) expose (jusqu'au 25 juin) quatre-vingt planches originales de BD tirées d'albums exclusivement composés par des femmes. Cette galerie s'est associée avec l'association Artémisia, qui milite pour la reconnaissance du travail des auteures de BD.

    Comme ce militantisme est inspiré de la méthode de discrimination positive mise en place par différents gouvernements des Etats-Unis au profit des noirs américains, on peut craindre qu'il soit inefficace, puisque la méfiance et l'hostilité demeurent très fortes entre noirs et blancs aux Etats-Unis, en dépit de ce que la vitrine B. Obama peut faire croire.

    Les militantes féministes sont d'ailleurs conscientes que leur militantisme fait l'objet de tentatives de récupération politique susceptibles de lui faire perdre tout crédit.

    + Bagdad est une des capitales au monde les plus touchées par des attentats depuis que l'Irak a été démantelé par une coalition d'armées occidentales et livré ainsi à la guerre civile (plusieurs milliers de victimes).

    Le caricaturiste irakien Abdul Raleem Yassir, en dépit de cette situation critique, continue d'y pratiquer la satire dessinée, retranché dans sa maison du quartier de Zaqouna, tandis que sa famille, ses amis et ses confrères sont partis en exil. Abdul Raleem Yassir publie dans le quotidien "Al Sabah". Par solidarité avec "Charlie-Hebdo", il observa une minute de silence après la tuerie, mais explique néanmoins :

    - Personnellement, je ne trouve pas les caricatures de "Charlie-Hebdo" particulièrement intéressantes. Le monde n'est pas tout noir ou tout blanc comme ils pensent. ("Qantara.de", 2016)

    Sous Saddam Hussein, explique ce caricaturiste, il publiait des dessins volontairement ambigus et difficiles à interpréter afin de contourner la censure.

    webzine,bd,gratuit,zébra,caricature,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,juin,2017,tampographe,sardon,flamme postale,canal,ourcq,festival,la villette,médiathèque,duras,paris,galerie,art-maniak,féminisme,artemisia,cecilia capuana,abdul saleem yassir,irakien,bagdad,al sabah,qantara.de,charlie-hebdo,saddam hussein,censure

  • Caricature Pénélope Bagieu

    La Semaine de Suzette Zombi. Mardi.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,pénélope bagieu,féminisme,shopping,satirique

  • Caricature Féminisme

    La Semaine de Suzette Zombi. Dimanche : On observe la participation des femmes à égalité avec les hommes dans les guerres modernes. En particulier dans la fabrication d'armes de destruction massives, les femmes se sont montrées particulièrement compétentes lors des derniers conflits mondiaux. L'abnégation des femmes en fait des combattantes hors pair, qui n'ont pas grand-chose à envier aux kamikazes japonais (par exemple). Le jour où l'Etat islamique abandonnera ses vieux préjugés machistes et se rendra compte des dispositions particulières des femmes à guerroyer sans merci, on pourra commencer à se faire du mouron.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,attentat,terrorisme,féminisme,notre-dame,paris,dessin,presse,editorial cartoon,satirique,zombi

  • Caricature Elisabeth Badinter

    La Semaine de Zombi. Samedi : Entre "être à l'aise" et "être libre", il y a une différence qu'Elisabeth Badinter n'a pas l'air de voir.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,élisabeth badinter,voile,tchador,féminisme,islam,mary shelley,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

  • Femme plurielle

    La Semaine de Zombi. Mardi : Il est vrai que l'on doit à l'islam d'avoir inventé le seul vêtement qui oblige les hommes à regarder les femmes dans les yeux.

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,caricature,journée,femme,voile,tchador,féminisme,2016,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

  • Paix du ménage ?

    par l'Enigmatique LB

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,femen,ménage,féminisme,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,lb

  • Revue de presse BD (172)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,janvier 2016,revue de presse,charlie-hebdo,fabrice nicolino,jean-michel apathie,europe 1,riss,allah,mahomet,laïcité,catherine meurisse,charb,portrait,ironique,cène,cabu,antimilitariste,festival,angoulême,riad sattouf

    Charb, entouré par la rédaction de "Charlie-Hebdo" en p.2-3 du "Charlie-Hebdo" "spécial attentat", par Catherine Meurisse, parodiant ainsi la "cène" (dernier repas de Jésus avant son assassinat).

    + Hier (6 janvier), la rédaction de "Charlie-Hebdo" a publié un numéro spécial souvenir de l'attentat qui coûta la vie à une bonne partie des dessinateurs. On peut y lire notamment un récit détaillé plutôt macabre de la tuerie (un plan des lieux est même fourni) par Fabrice Nicolino ; celui-ci fut touché lors de la fusillade par trois balles de fusil-mitrailleur. Le même jour, ce journaliste a fustigé avec véhémence au micro de Jean-Michel Apathie (11') ("Europe 1") la récupération de cet événement sinistre par le chef de l'Etat afin de "relancer sa carrière".

    La Une signée Riss représente cette fois, non pas Allah ou le prophète Mahomet, mais un dieu plus difficile à identifier - le dieu des juifs et des chrétiens ? Ce pourrait aussi bien être le "grand architecte de l'univers" de Voltaire, ou bien "l'être suprême" des pères fondateurs de la République française. La rédaction de "Charlie-Hebdo" a sans doute voulu éviter l'accusation d'acharnement contre la communauté musulmane, tout en maintenant une ligne anticléricale.

    Un an après, ce qui a changé, c'est surtout que "Charlie-Hebdo" n'est plus un petit hebdo satirique acculé à la faillite, mais un titre de presse à fort tirage, connu dans le monde entier, et devenu "à l'insu de son plein gré" un "symbole national". Quelques dessinateurs s'efforcent d'ailleurs de plaisanter sur ce nouveau statut encombrant pour un journal satirique. D'autres mettent en avant leur combat pour la laïcité ; mais de quelle laïcité parle-t-on ? De celle qui a servi à justifier idéologiquement la conquête de territoires africains peuplés de mahométans ? Etre antimilitariste et républicain à la fois, comme l'étaient Cabu et Charb, revient plus ou moins à être schizophrène.

    + Un petit scandale ne peut pas nuire à la publicité, et chaque année le festival de BD d'Angoulême connaît son esclandre, quelques semaines avant l'ouverture (fin janvier). Riad Sattouf ("L'Arabe du Futur") a mis le feu aux poudres cette semaine en demandant que son nom soit retiré d'une liste de nominés au grand prix décerné par le festival, au motif que cette liste est exclusivement composée d'hommes. Rappelons que l'année dernière Riad Sattouf s'était vu décerner le fauve du meilleur album.

    Accusé de sexisme, le festival s'est défendu par la voix de son directeur Franck Bondoux ; celui-ci a fait remarquer que le métier d'auteur de BD est très majoritairement un métier d'homme, et que de même ne sont exposés au Louvre que très peu de tableaux peints par des femmes. Cela dit la direction du festival a cédé à la pression médiatique et décidé d'inclure quelques femmes dans la sélection ; on peut se demander si cette sélection ne sera pas encore plus humiliante pour les auteures choisies ?

    N'y a-t-il que Claire Bretécher pour avoir les couilles de dire que le féminisme est souvent chiant et dogmatique ? Par ailleurs il faudrait se demander si la morale américaine des quotas en faveur des noirs a véritablement été efficace pour diminuer la ségrégation raciale ? Rien n'est moins sûr.

    + Le concours "Jeunes talents" du même festival propose quant à lui une liste de candidats nominés majoritairement de sexe féminin. Les candidats sont départagés à partir d'une planche. Elles seront exposées au festival et l'on peut se procurer le catalogue de l'expo en écrivant à info@bdangouleme.com. Outre une Emilie Charia très oecuménique, Zébra a remarqué les illustrations de Clémence Hanssler (25 ans, LISAA Strasbourg) et les paysages inquiétants de Claire Le Gal (Ecole Estienne-Arts déco. Paris), ci-dessous :

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,janvier 2016,revue de presse,charlie-hebdo,fabrice nicolino,jean-michel apathie,europe 1,riss,allah,mahomet,laïcité,catherine meurisse,charb,portrait,ironique,cène,cabu,antimilitariste,festival,angoulême,riad sattouf,sexisme,franck bondoux,claire bretécher,féminisme,expo,concours,jeunes talents,2016,émilie charia,claire le gal,école estienne,clémence hanssler,lisaa strasbourg

    "Tonnerre", par C. Hanssler

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,janvier 2016,revue de presse,charlie-hebdo,fabrice nicolino,jean-michel apathie,europe 1,riss,allah,mahomet,laïcité,catherine meurisse,charb,portrait,ironique,cène,cabu,antimilitariste,festival,angoulême,riad sattouf,sexisme,franck bondoux,claire bretécher,féminisme,expo,concours,jeunes talents,2016,émilie charia,claire le gal,école estienne,clémence hanssler,lisaa strasbourg

    Paysage, par C. Le Gal