Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

macron

  • Caricature Olivier Véran

    Caricature par ZOMBI

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,olivier véran,olivier veran,macron,vaccin,covid,coronavirus,vaccination,dessin,presse,satirique,zombi

  • Revue de presse BD (382)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,janvier,2021,julian assange,julian barnes,revue des deux mondes,georges orwell,wikileaks

    Julian Assange (croquis d'audience)

    + "En 2020, Georges Orwell ne manquerait pas d'inspiration." confiait récemment le romancier et essayiste Julian Barnes à la "Revue des deux Mondes" (déc.-janv.).

    Le cas Julian Assange est un cas inspirant. La demande d'extradition des Etats-Unis, examinée le 6 janvier par un tribunal londonien, a été rejetée au motif hypocrite que la mauvaise santé du prévenu empêche cette extradition ; dans le même temps, le tribunal a condamné les méthodes d'investigation d'Assange. A travers Wikileaks, celui-ci révéla les méthodes peu reluisantes du Pacte atlantique lors des guerres d'invasion de l'Irak (2004-2009) et de l'Afghanistan. La demande d'extradition des USA vise avant tout à faire du cas Assange un exemple dissuasif.

    Julian Assange croupit dans une prison britannique depuis plus d'un an, où il subit des sévices (privation de soins appropriés) ; il est désormais seul ou presque, comme Winston Smith dans "1984" après avoir osé affronter un monstre froid portant le masque de la démocratie. Assange a péché comme Winston Smith par naïveté. C'est un des points les plus satiriques de "1984" que la mise en cause par Orwell de sa propre naïveté, sa foi dans une "Fraternité" représentant un idéal révolutionnaire. Big Brother capture ainsi Winston Smith par où celui-ci croyait pouvoir s'opposer à Big Brother ; de même la foi de Julian Assange dans une démocratie transparente et honnête a fini par le jeter dans les bras de Poutine (exactement comme Soljénitsyne s'était donné aux Américains).

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,janvier,2021,julian assange,julian barnes,revue des deux mondes,georges orwell,wikileaks,xiii,historia,vance,van hamme,donald trump,washington,gilets jaunes,macron,melaka,reno

    Caricature par Chappatte parue dans "Le Temps" de Genève (avril 2019)

    - A noter que le caricaturiste international Chappatte préfère souligner la collusion d'Assange avec Poutine. Cependant les titres qui emploient le caricaturiste installé aux Etats-Unis sont tous "atlantistes".

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,janvier,2021,julian assange,julian barnes,revue des deux mondes,georges orwell,wikileaks,xiii,historia,vance,van hamme,xiii,historia,vance,van hamme

    + Plutôt incongru de voir la série "XIII", par W. Vance et J. Van Hamme, en Une d'une revue d'Histoire ("Historia-BD" n°5). Cette BD, dont le scénario est recopié sur un film de série B américain n'est pas plus "historique" que le dernier "Lucky-Luke" par Jul.

    La série "XIII" baigne dans une ambiance "complotiste", comme une bonne partie du cinéma et des jeux vidéos américains, ce qui s'explique en grande partie parce que la police secrète est très développée aux Etats-Unis, comme dans le bloc soviétique ennemi. Concurrents, les Etats-Unis et l'URSS ne constituent pas moins des cultures analogues, faisant notamment un usage immodéré de la propagande et de la désinformation.

    Le chapitre : "La presse, un quatrième pouvoir au service de la Démocratie." claque comme un slogan. Certes la presse est un peu plus indépendante aux Etats-Unis qu'elle n'est en France, mais elle opère pour le compte des deux grands partis qui se succèdent au pouvoir, l'alternance créant l'illusion de la démocratie.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,janvier,2021,julian assange,julian barnes,revue des deux mondes,georges orwell,wikileaks,xiii,historia,vance,van hamme,donald trump,washington,gilets jaunes,macron,melaka,reno

    Caricature par Reno & Melaka

    + Peu de journalistes ou "d'experts de la politique des Etats-Unis" ont fait le rapprochement entre la manifestation des partisans de Donald Trump à Washington, incapables de digérer leur défaite dans les urnes, et les manifestations de Gilets jaunes qui avaient mis le président Macron en posture difficile, le poussant à se retrancher dans le palais de l'Elysée, entouré des forces de police, prêt à décoller.

    Pourtant l'électorat de D. Trump est largement composé d'Américains écoeurés par la classe politique et les médias, ulcérés par le krach de 2008 et ses conséquences.

    Comme ou pouvait s'y attendre, D. Trump s'est vite désolidarisé de ses partisans les plus téméraires, dont la répression par les forces de l'ordre a fait plusieurs morts.

  • Revue de presse BD (372)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,caricature,revue,presse,hebdomadaire,octobre,2020,chappatte,new york times,canard enchaîné

    Trump et le coronavirus, vus par Chappatte.

    + Le caricaturiste Chappatte est sans doute le dessinateur de presse le mieux adapté à la mondialisation. Né au Pakistan, d'une mère Libanaise et d'un père Suisse, il vit aux Etats-Unis.

    Ce reportage datant de 2015, rediffusé par "Arte", nous le montre officiant avec beaucoup de "professionnalisme" pour le "New York Times" (réputé centriste, ce qui n'a pas beaucoup de sens au pays des idées outrancières).

    Depuis quelques mois, Chappatte travaille aussi depuis sa villa de Los Angeles (!) pour "Le Canard enchaîné". Cet étranger (francophone, mais non citoyen Français) trouve parfois des angles originaux pour traiter de l'actualité française. Après la fusillade meurtrière à "Charlie-Hebdo", il avait fait un dessin rappelant que la République française a été fondée par des terroristes sanguinaires.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,caricature,revue,presse,hebdomadaire,octobre,2020,chappatte,new york times,canard enchaîné,trump,zemmour,macron,tintin,largo winch

    + Dans une chronique récente dans "Le Figaro magazine", Eric Zemmour compare le chef de l'Etat E. Macron à Tintin après l'échec de sa tentative de remettre le Liban dans le droit chemin.

    Tintin a peut-être l'air naïf, mais il n'échoue jamais contrairement à E. Macron, dont le règne coïncide avec la mort du crédit de la France. Et puis Tintin est un patriote, comme Zemmour.

    Le président de la "start-up nation" française nous ressembler plutôt à un autre héros belge : Largo Winch. Les discours d'E. Macron sont aussi rasoirs que les aventures du gentleman milliardaire-philanthrope.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,caricature,revue,presse,hebdomadaire,octobre,2020,chappatte,new york times,canard enchaîné,trump,zemmour,macron,tintin,largo winch,catherine meurisse,bpi,charlie-hebdo

    + "France-Inter" recommande chaudement l'expo. Catherine Meurisse à la bibliothèque Pompidou, qui succède à l'expo. Riad Sattouf.

    C. Meurisse a comme qui dirait reçu une promotion depuis la fusillade qui a fauché ses confrères et soeurs, à l'instar des anciens combattants qui reviennent indemnes du front. Elle parle de son mal de vivre et d'art-thérapie ; est-ce que tout ça ne fait pas un peu "cliché" ?

    Devenir une sorte de mascotte de la République, c'est quand même pour "Charlie-Hebdo" une double peine.

  • Revue de presse BD (346)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande dessinée,caricature,satirique,revue,presse,hebdomadaire,2020,février,alexandre benalla,macron,ariane chemin,julien solé,françois cavanna,cabu,les échos,vincent montagne,trump,obama,sanaga

    Caricature signée Sanaga pour "Zélium" qui illustre que la bande dessinée est un art séquentiel avec des wagons de 1re, 2e et 3e classe.

    + Les bons résultats des ventes masquent le dépérissement de la bande dessinée "franco-belge" ; son manque d'inventivité est flagrant si l'on considère qu'elle est devenue un "marché de la nostalgie", reposant surtout sur la réédition de vieilles bandes. Les canards continuent de courir encore après qu'on leur a coupé la tête.

    Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si la bande dessinée "entre au musée" au moment même où elle se meurt.

    Face aux revendications de leurs employés, victimes de méthodes de "dumping social", la défense des éditeurs n'est-elle pas de dire, comme Vincent Montagne leur représentant dans "Les Echos" (4 février) : - Nous n'y pouvons rien car nous sommes des incapables. De fait lorsqu'on organise la surproduction qui finit par vous mettre sur la paille, "incapable" est un doux euphémisme.

    Cette faillite de la bande dessinée belge aurait réjoui François Cavanna, qui fustigeait (avec Cabu) l'infantilisation du public et des auteurs par la bande dessinée.

    On aurait tort de prendre la politique pour un remède à cette infantilisation : l'adéquation entre la démocratie libérale américaine et la culture des super-héros indique que la politique elle-même est devenue une forme de divertissement, que le jeu politique s'est substitué à l'action politique.

    On reproche à tort à Donald Trump d'être un guignol, à Barack Obama avant lui d'avoir fait le contraire de ce qu'il avait promis (la paix) ; ils n'ont fait que se plier avec une aisance particulière au jeu politique, interpréter le rôle de super-héros exigé d'eux. E. Macron fait de même.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande dessinée,caricature,satirique,revue,presse,hebdomadaire,2020,février,alexandre benalla,macron,ariane chemin,julien solé

    + "Benalla & Moi", par Ariane Chemin, François Krug et Julien Solé est une BD "politique" qui, comme la politique actuelle, n'a pas grand intérêt.

    Alexandre Benalla est à Emmanuel Macron ce que le capitaine Haddock est à Tintin. D'abord parce qu'il met un peu de piment dans le scénario ; ensuite parce qu'il y a du paternalisme de la part de Benalla vis-à-vis de son protégé à la houppe.

    Contrairement aux débordements du capitaine Haddock qui indiquent un tempérament masochiste, les incartades d'A. Benalla sont plus sadiques ; quoi qu'il en soit ces débordements font le sel du personnage qui font contraste avec E. Macron, trop poli et trop bien manucuré pour faire un héros de BD crédible.

    La vie est trop courte pour lire des BD politiques.

  • Lamentations

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,marie-france ochsenbein,macron,mur,lamentations,israel,dessin,satirique

    par M.-F. Ochsenbein, auteure de ("Parlez-moi de vos petits tracas")

  • Quinquennat Macron

    Caricature par LAOUBER

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,macron,tintin,milou,chien,quinquennat,dessin,presse,satirique,laouber

  • Macronténia

    par LAOUBER

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,zébra,bande-dessinée,caricature,macron,ténia,ver,dessin,presse,satirique,laouber