Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bruxelles - Page 3

  • Revue de presse BD (48)

     

    webzine,bd,gratuit,fanzine,zébra,bande-dessinée,illustration,revue de presse,hebdomadaire,zombi,maadiar,mister hyde,dessin-animé,minimaliste,pochep,humour,frigide barjot,christine boutin,blog,françois forcadell,oubapo,tanxxx,siné,féminisme,polac,anarchie,charles fourier,bobo,phallocrate,tampographe sardon,rue du repos,nantes,bruxelles,baudelaire,paris,sous-vêtements chics,rimbaud,enfer,google,claudel,fred,philémon,macabre,moebius,jodorowski,buste,intellectuel,élitisme,technologie,cahuzac


    + Un dessin d'actualité de Maadiar, extrait de son blog, qui entre dans le Top-Blog Zébra du mois d'avril (p.3 du webzine consultable en ligne), dont Mister Hyde conserve la tête grâce à son art du dessin-animé minimaliste. 

    + Le militantisme est le moyen le plus sûr pour un dessinateur humoristique de perdre le sens de l'humour. Ainsi de l'humoriste Pochep, qui a perdu son sens du décalage et de l'autodérision (ici, par exemple) dans le militantisme en faveur du mariage gay (tandis que Christine Boutin et Frigide Barjot, elles, n'avaient rien à perdre à militer).

    + Le blogueur François Forcadell signale les 20 ans de l'Oubapo (Ouvroir de Bande-dessinée potentielle). Il s'agit d'une petite secte qui s'est donné pour vocation de pratiquer "la bande-dessinée sous contrainte" (sic). Si on aime les contraintes, mieux vaut faire du cinéma: il en comporte techniquement beaucoup plus.

    + Il y a quelques semaines, la dessinatrice Tanxxx avait réagi à une de mes vannes sur les féministes qui passent leur temps à se crêper le chignon entre elles, assez vaseuse je dois reconnaître, surtout au regard de ce qu'il y aurait à dire sur le féminisme et le sens (occidental) de l'histoire.

    Une nouvelle baston verbale vient d'opposer la sémillante Tanxxx au toujours fringant Siné, chacun se réclamant de l'Anarchie, à coups d'arguments massue opposés. Siné se fait traiter de vieux phallocrate réactionnaire, Tanxxx de bobo. L'allégation d'un autre anarchiste, Charles Fourier, selon laquelle les jeunes femmes sont attirées par les hommes âgés, est ici apparemment démentie. A moins qu'il ne s'agisse de "baston-qui-baise" ?

    Tant qu'elle ne donne pas lieu à une procédure judiciaire, je trouve ce genre de baston tout à fait sain. Quel anarchiste fera confiance à des magistrats pour régler ce type de querelle, autrement que sur le critière de la morale la plus hypocrite du moment ? On se souvient des débats vifs orchestrés par feu Polac ; l'ambiance feutrée hypocrite des plateaux télé a pris le dessus depuis. D'ailleurs la vraie baston qui tue a lieu tous les jours, rappelons-le, dans l'indifférence quasi-générale ; il est probable qu'elle oppose des personnalités qui, au contraire de Tanxxx ou Siné, sont totalement inexpressives ou privées de moyens d'expression.

    + Je me soigne du Paris des boutiques chic ennuyeuses en lisant les histoires de rats qui galopent dans l'atelier du tampographe Sardon, rue du Repos. Si ça continue, avec ce luxe de boutiques, Paris va finir par ressembler à une ville de province comme Nantes ou Bruxelles, et on ne pourra plus dire que "Paris est l'endroit du monde où il est le plus facile de se passer de bonheur." Sans compter cette mode des libraires qui fourguent les bouquins comme des sous-vêtements chics !

    + Je cite Bruxelles par allusion à Baudelaire, dont c'est l'anniversaire cette semaine, et que Google fête à l'aide d'un dessin, dont le côté strict aurait peut-être plus au "prince des poètes" (dixit Rimbaud). Baudelaire dépeint en effet Bruxelles comme la dernière spirale de l'enfer, en raison de son habileté au commerce ; ce qui explique qu'il n'a pas son buste dans cette capitale du négoce, contrairement à P. Claudel.

    webzine,bd,gratuit,fanzine,zébra,bande-dessinée,illustration,revue de presse,hebdomadaire,zombi,maadiar,mister hyde,dessin-animé,minimaliste,pochep,humour,frigide barjot,christine boutin,blog,françois forcadell,oubapo,tanxxx,siné,féminisme,polac,anarchie,charles fourier,bobo,phallocrate,tampographe sardon,rue du repos,nantes,bruxelles,baudelaire,paris,sous-vêtements chics,rimbaud,enfer,google,claudel,fred,philémon,macabre,moebius,jodorowski,buste,intellectuel,élitisme,technologie

    + Ci-dessous, quelques hommages rendus à Fred après le mien, qui n'en est pas vraiment un (les morts n'ont cure des hommages, dont se nourrissent seulement les vivants mal assurés), mais plutôt l'expression du regret que Philémon ne se soit pas attaqué plus tôt et plus fort au point d'interrogation, puisque celui-ci a le don de dévoiler tout le sens macabre du langage et de l'alphabet. Tout le mérite des BD de Fred, à mon sens, était de se démarquer du point de vue intellectuel, qui adhère au langage, et fait pratiquement de la mort LA réponse à toutes les questions que se posent les intellectuels, de sorte que si la mort n'existait pas, par la seule force de leur piété, les intellectuels l'auraient inventé. C'est certainement une condition d'une extrême dureté que celle des gosses livrés à des intellectuels pour le prétendu "besoin de leur éducation", et si la bande-dessinée peut faire quelque chose contre les effets dévastateurs de l'élitisme sur la conscience, c'est le mieux qu'elle peut faire. Contrairement à la paire Moebius-Jodorowski et leur consentement servile à la technologie moderne, il y a dans l'art de Fred un esprit de résistance assez sain.

    webzine,bd,gratuit,fanzine,zébra,bande-dessinée,illustration,revue de presse,hebdomadaire,zombi,maadiar,mister hyde,dessin-animé,minimaliste,pochep,humour,frigide barjot,christine boutin,blog,françois forcadell,oubapo,tanxxx,siné,féminisme,polac,anarchie,charles fourier,bobo,phallocrate,tampographe sardon,rue du repos,nantes,bruxelles,baudelaire,paris,sous-vêtements chics,rimbaud,enfer,google,claudel,fred,philémon,macabre,moebius,jodorowski,buste,intellectuel,élitisme,technologie,hommage,pourquié

    par Pourquié

    webzine,bd,gratuit,fanzine,zébra,bande-dessinée,illustration,revue de presse,hebdomadaire,zombi,maadiar,mister hyde,dessin-animé,minimaliste,pochep,humour,frigide barjot,christine boutin,blog,françois forcadell,oubapo,tanxxx,siné,féminisme,polac,anarchie,charles fourier,bobo,phallocrate,tampographe sardon,rue du repos,nantes,bruxelles,baudelaire,paris,sous-vêtements chics,rimbaud,enfer,google,claudel,fred,philémon,macabre,moebius,jodorowski,buste,intellectuel,élitisme,technologie,hommage,larcenet

    par Larcenet

    webzine,bd,gratuit,fanzine,zébra,bande-dessinée,illustration,revue de presse,hebdomadaire,zombi,maadiar,mister hyde,dessin-animé,minimaliste,pochep,humour,frigide barjot,christine boutin,blog,françois forcadell,oubapo,tanxxx,siné,féminisme,polac,anarchie,charles fourier,bobo,phallocrate,tampographe sardon,rue du repos,nantes,bruxelles,baudelaire,paris,sous-vêtements chics,rimbaud,enfer,google,claudel,fred,philémon,macabre,moebius,jodorowski,buste,intellectuel,élitisme,technologie,hommage,soulcié

    par Soulcié

  • Revue de presse BD (32)

    (Spécial Zoo n°44)

     

    + Les locutions pour qualifier le magazine gratuit "Zoo" vont de "franchement putassier" à "cool et instructif", selon qu'on est plutôt adepte de la décroissance (ce mensuel est truffé de pubs), ou au contraire libéral-à-l'aise-dans-ses-baskets (ce mensuel est truffé de pubs).

    Mon opinion est que "Zoo" (100.000 ex. diffusés) rend un service limité. Principalement, il donne un aperçu de l'abondante production d'albums, et permet de se repérer dans ce maelström, sans complètement passer sous silence les publications indépendantes, privées des moyens de publicité extraordinaires de l'industrie de la BD.

    Donc "Zoo" me fait penser à une usine d'armement dirigée par un syndicaliste qui se dirait que, tout de même, sous les bombes, il y a toujours une majorité de prolétaires, et détournerait une partie de l'acier pour construire des abris pour ceux qui se prennent les frappes chirurgicales au coin de la gueule. D'ailleurs, à ce propos, comme pour les quotidiens ou les magazines que je lis, j'aime savoir quel type d'industriel se cache derrière (armement ? banque ? fonds de pension ?), j'aimerais aussi savoir qui est derrière "Zoo" exactement ?

    En attendant d'être renseigné sur ce point de "traçabilité" culturelle, je fais le choix d'être "malin comme un journaliste de "Zoo", c'est-à-dire de ne pas boycotter complètement cette publication, mais de citer seulement les pages qui présentent un intérêt. Dans le dernier n° paru (44) : une interview de Riff Reb's à propos de son adaptation du "Loup des Mers" de Jack London (p.46) ; T. Lemaire évoque l'expo. Franquin au Centre Wallonie-Bruxelles, s'étonnant bizarrement de l'insatisfaction de Franquin vis-à-vis de sa production (bizarrement, car même un publicitaire satisfait de son travail est sans doute un mauvais publicitaire) (p.64) ; D. Pasamonik évoque la figure franco-new yorkaise de Françoise Mouly, éditrice au "New Yorker" (p.66) ; un article d'Yves Frémion fait le point sur les "géoglyphes" (p.69) ; une chronique sur "The Jim Henson's Desert Tale" qui a gagné trois "Eisner awards", équivalent des Fauves décernés à Angoulême, toute proportion gardée (on s'intéresse autant aux US à la BD qu'Alain Finkielkraut) - ce malgré un dessin vraiment naze, mais un scénario de Jim Henson, crétateur du Muppet Show et des Fraggle Rock (p.84) ; une interview de Neil Gaiman sur l'héroïc fantasy yankee, la BD britannique ou franco-belge (p.88).

    - Pour ne pas paraître excessivement paradoxal, j'ajoute qu'il y a rarement autant de choses à picorer dans "Zoo". A tout prendre, d'ailleurs, le site d'info. franco-belge "Actuabd", dont la ligne est proche, vaut mieux que "Zoo".

    + Oh, merde, il y a quand même un truc qui me chiffonne vraiment dans le dernier n° : tandis que l'administration publique oppose systématiquement son art numérique hyper-puritain ou d'obsédé refoulé au dessin de modèle vivant, sous prétexte de protection de l'enfance (cette blague !), "Zoo" qui réussit l'exploit de franchir les frontières hyper-puritaines de l'administration publique (bibliothèques municipales) vend des pages de pub à des fabriquants de boissons alcoolisées merdiques, c'est-à-dire de basse qualité et destinées à foudroyer en quelques minutes les gosses qui, généralement, ne savent pas boire tranquillement, mais ont tendance à se jetter sur la bouteille comme le puceau sur sa première conquête.

    (par Zombi)

    + Le dessin de la semaine est de Pirikk, extrait du savoureux webzine "Mister Hyde" :

    fanzine,bd,zébra,bande-dessinée,illustration,revue de presse,zoo,jim henson,fraggle rock,eisner,award,muppet show,finkielkraut,francoise mouly,new yorker,didier pasamonik,frémion,géoglyphes,actuabd,franquin,lemaire,wallonie,bruxelles,riff reb's,jack london,loup des mers,adaptation,neil gaiman,heroic fantasy,mr hyde,pirikk

  • Revue de presse BD (30)

    + Commençons par signaler, une récente interview de Tomi Ungerer sur France-Inter par François fanzine,zébra,bd,bande-dessinée,illustration,illustrateur,tomi ungerer,interview,france-inter,jean de la lune,animation,françois busnel,the dandy,comics,journal de tintin,spirou,nicolas presl,rue89,street art,diaporama,2102,picasso,oubrerie,birmant,rtl,franquin,wallonie,bruxelles,pompidou,frédéric janninBusnel, pour la promotion d'un film documentaire sur la carrière de l'illustrateur (140 livres, 30.000 dessins). Docu. à l'affiche le 19 décembre prochain, ainsi qu'un film d'animation, "Jean de la lune", à partir d'un album d'Ungerer. Il donne à Paris ce soir une conférence à 19h00 (réservation 01 44 78 80 50).

    + Plus d'infos sur l'exposition Franquin au centre Wallonie-Bruxelles, en face du musée Pompidou, organisée par Frédéric Jannin, un des nombreux suiveurs de Franquin, et la fille de celui-ci.

    + "The Dandy", soixante-quinze ans, est le plus vieux magazine de BD anglais. Le "Journal de Tintin" ou le "Spirou" anglais.

    + Le site web Rue89 présente un diaporama-anthologie du street-art 2012.

    + ça, c'est uniquement pour les "geeks", qui trouveront sûrement le moyen de la pirater : une bio. de Steve Jobs, cofondateur d'Apple, en BD. A priori on n'y apprend pas grand chose d'autre que ce qu'on sait déjà : le talent de Jobs était surtout pour vendre le plus cher possible des bécanes fabriquées en Chine, dans des conditions qui se rapprochent de l'esclavage.

    + Le prix RTL de la BD a été remis à C. Oubrerie et J. Birmant pour leur adaptation en BD de la vie de Picasso. Cet album avait été critiqué dans Zébra, ici.

    + Le dessin de la semaine est du talentueux Nicolas Presl.

    fanzine,zébra,bd,bande-dessinée,illustration,illustrateur,tomi ungerer,interview,france-inter,jean de la lune,animation,françois busnel,the dandy,comics,journal de tintin,spirou,nicolas presl,rue89,street art,diaporama,2102,picasso,oubrerie,birmant,rtl,franquin,wallonie,bruxelles,pompidou,frédéric jannin

    (par Zombi)