Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mali

  • Vive le Mali français !

    La Semaine de Zombi. Dimanche : sous couvert d'antiracisme et de lutte antiterroriste, perpétuer le colonialisme : la droite était trop bête pour y penser.

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,caricature,manuel valls,mali,voyage,politique,tintin,congo,françafrique,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

  • La semaine de Zombi

    Samedi : Le dromadaire de François Hollande est porté disparu. Heureusement, ce n'était pas un zèbre.

    webzine,bd,gratuit,zébra,bande-dessinée,satirique,dessin,presse,caricature,mali,dromadaire,françois hollande,retrait,zombi

  • Heureux qui comme...****

     BD pleine d’ironie de Nicolas Presl, comme sa précédente «Hydrie» qui m’avait emballé (cinq étoiles au

    fanzine,zébra,bd,bande-dessinée,illustraation,critique,kritik,nicolas presl,l'hydrie,heureux qui comme,mali,afrique,occident,picasso,guernica guide Zombi 2012). Le titre confronte d’emblée le voyage initiatique du héros antique, son cheminement vers la sagesse dans un décor et parmi des monstres symboliques, au circuit touristique par où l’homme moderne passe, fuyant ses démons au lieu de les affronter.

     Si «Heureux qui comme…» se contentait d’illustrer la folie du touriste occidental ordinaire, en quête d’exotisme, ce serait une observation de second ordre, déjà faite; mais c’est tout le transport humain, au sens propre comme au figuré, à l’échelle mondiale ultime, que la BD de Nicolas Presl rassemble dans ses planches, formant tableau. Une BD muette, encore une fois, mais néanmoins plus expressive que la parole. Le «Guernica» de la guerre tiède où nous trempons, lorsque l’empoisonnement discret est préféré au coup de poignard trop franc.

    Puisque N. Presl joue du noir et du blanc, du fossé entre l’Afrique et l’Occident que l’hypocrisie ne fait que creuser plus encore: qui peut dire pourquoi la France envoie des troupes au Mali? Pourtant, elle est aussi contrainte de s’exécuter qu’il lui est impossible de fournir une explication sérieuse, de comment elle en est arrivé là, et comment elle compte s’en sortir? D’autres nécessités viennent en face, plus ou moins puissantes: télescopage, affrontement, coït, tuerie, rebondissement, pause culturelle… Presl peint tout ça, comme le chassé-croisé d’une myriade de destins. C’est à peine si l’on trouve le temps de s’arrêter sur un visage, animé par un rictus…

    Se souvenant de «L’Hydrie» précédente, drame situé dans l’Antiquité, on peut en conclure que rien n’a changé. Rien ne s’est perdu du sacrifice humain antique, il ne s’en est pas créé de manière plus radicale ; seule la culture ou le vernis a changé. Bien qu’il donne l’illusion de bouger, comme le cinéma ou la BD, le plan social est statique. Le regard exercé de Presl ne tombe pas dans le panneau ou le détail, par où les choses paraissent mobiles.

    Les bouquins de Presl sont des cauchemars ; sans doute cette matière-là se vend moins bien que les rêves, mais l’avantage du cauchemar sur le rêve, c’est qu’au réveil on n’est pas déçu.

    Heureux qui comme... - Ed. Atrabile, 2012. 

     

  • Revue de presse BD (36)

    fanzine,bd,zébra,bande-dessinée,illustration,revue de presse,hebdomadaire,36,gérard depardieu,belgique,françois avril,perros-guirec,angoulême,vidéo,festival,mali,tintin,hergé,reportage,artémisia,féminisme,jeanne puchol,charonne,bou kadir,pcf,oas,charia,islamiste,sexisme,1fanzineparjour,maël rannou,existentialiste,zinocircus,revelation blog 2013,blog-bd,mister hyde,helkarava,zinocircus,lillois,albert foolmoon,banque,sperme,dsk,ps,agathe pitié,triptyque,apocalyptique,jerôme bosch

    + Gérard Depardieu n'est pas le seul à fuir la France pour aller se réfugier en Belgique ; il y a aussi François Avril, auteur de BD (le port de Perros-Guirec, ci-dessus, pour ceux qui ne connaissent pas F. Avril) ; ce dernier n'émigre pas pour échapper au fisc, mais en espérant seulement une plus-value artistique.

    + Petite vidéo d'archive sur le festival d'Angoulême: quand Hergé jouait les VRP pour le festival. C'était avant l'affaire "Tintin au Mali", et le reproche fait à cet album de faire de la propagande pour la lutte antiterroriste.

    + Encore une vidéo, plus récente cette fois, puisqu'elle date de l'année dernière. Ce reportage, selon le tempérament, peut dissuader de se rendre au festival d'Angoulême pour la première fois, ou au contraire y inciter. Je ne vous dirai par l'effet qu'il m'a fait, pour ne pas vous influencer.

    + Le prix "Artémisia" de la BD féministe a été remis à Jeanne Puchol, pour un album "Charonne - Bou Kadir", consacré à la répression d'une manif organisée par le PCF contre l'OAS, et réprimée par le pouvoir gaulliste (1962 - huit morts). Pour des raisons trop longues à expliquer ici, l'oppression n'a pas cessé en Algérie après la guerre d'indépendance (200.000 morts) ; les révolutionnaires algériens qui se réclamaient naguère du communisme sont devenus islamistes désormais, et souhaitent appliquer la charia.

    L'association Artémisia qui décerne ce prix stigmatise le sexisme (sic) du milieu de la BD. Je suppose qu'elle fait allusion à ce type d'affiche racoleuse.

    + Le blog Zinocircus, en lice pour le prix de la "Révélation-blog 2013" à Angoulême (prix sponsorisé par la Caisse d'Epargne et la maison d'édition "Vraoum"), annonce qu'il ne fait pas partie des trois nominés.

    Les blogs-BD jouent aujourd'hui le rôle que les fanzines jouaient dans les années 80. Ainsi, dans le domaine du fanzine "existentialiste", entre procréation et procrastination, on peut se demander si le blog de Maël Rannou, "1 fanzine par jour", spécialisé dans la chronique de ce type d'ouvrage, ne les absorbe pas tous, tel un Moloch dévoreur de foetus. Mes "Révélations 2013", après dépouillement de l'unique bulletin, sont : n°1 : Mister Hyde ; n°2 : Helkarava ; n°3 : Zinocircus.

    + "Seul l'Anal est légal" ou "Content de ses pieds" sont des titres de fanzines, comme vous pouvez le vérifier dans la banque du sperme du Lillois Albert Foolmoon ; je plaisante, c'est une banque de données. Parfois je me dis qu'on a manqué d'originalité avec "Zébra". J'avais bien proposé : "DSK", sous-titré : "Le fanzine qui viole les militantes du PS", mais personne n'a voulu.

    + Le dessin de la semaine est signé Agathe Pitié (alias "Pit") : il s'agit de la partie centrale d'un triptyque traitant de l'affaire DSK, sur le mode apocalyptique. Une excellente inspiration, dans l'esprit de Jérôme Bosch.

    fanzine,bd,zébra,bande-dessinée,illustration,revue de presse,hebdomadaire,36,gérard depardieu,belgique,françois avril,perros-guirec,angoulême,vidéo,festival,mali,tintin,hergé,reportage,artémisia,féminisme,jeanne puchol,charonne,bou kadir,pcf,oas,charia,islamiste,sexisme,1fanzineparjour,maël rannou,existentialiste,zinocircus,revelation blog 2013,blog-bd,mister hyde,helkarava,zinocircus,lillois,albert foolmoon,banque,sperme,dsk,ps,agathe pitié,triptyque,apocalyptique,jerôme bosch

    (par Zombi - leloublan@gmx.fr)