Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Revue de presse BD (369)

webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2020,cahiers,didactique,barkhane,mali,gustave jossot,islam

Les "valeurs républicaines" vues par Gustave Jossot, protégeant le Capital.

+ Cité par "Charlie-Hebdo", l'ayatollah Khomeyni : "Il n'y a pas d'humour en islam". La compatibilité entre les "valeurs républicaines" et l'humour semble tout aussi difficile à établir. Pour cette raison les "valeurs républicaines" furent la cible des meilleurs humoristes français : Alphonse Allais, Alfred Jarry, Félix Vallotton, Gustave Jossot... Je cite Allais au premier chef, car la dette des humoristes contemporains vis-à-vis d'Allais est immense.

A. Allais s'attaque en particulier à la prétention des élites républicaines au sérieux. Il n'a pas pris une ride puisque les élites républicaines n'ont cessé d'être ridicules comme le 14-Juillet.

A. Allais souligne aussi le "militarisme" de ces valeurs, à tel point que même les écoles parisiennes ressemblent à des casernes, les profs ne supportant pas plus la contradiction que les adjudants.

Des humoristes musulmans pourraient donc en théorie exercer leur humour aux dépens des "valeurs républicaines", mais en pratique ils seraient probablement censurés.

webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2020,cahiers,didactique,barkhane,mali

+ Des soldats du corps expéditionnaire français au Mali -la très coûteuse et très controversée "opération Barkhane"- ont publié une bande dessinée à leur retour.

La couverture de cette bande dessinée indique que la mièvrerie et le sentimentalisme légendaire des soldats n'est pas une légende.

webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,actualité,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2020,cahiers,didactique

+ "La BD peut-elle encore faire rigoler ?" La Une des (nouveaux) "Cahiers de la BD" (juin-sept. 2020) ironise sur l'avalanche de BD pédagogiques ou didactiques qui encombrent les étals des libraires, et semble regretter l'âge d'or des BD humoristiques franco-belges.

La BD est sans conteste un bon moyen pédagogique, mais le contenu  de ces bandes dessinées didactiques est très souvent décevant. Ainsi les BD qui prétendent rendre la science économique accessible sont souvent aussi rébarbatives que les thèses de Th. Piketty, et la plupart du temps idéologiquement biaisées. L'apparence de sérieux n'est pas le sérieux.

Écrire un commentaire

Optionnel