Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

musée - Page 4

  • Autour du Chat Noir***

    Sous-titré "Arts & plaisirs à Montmartre" (1880-1910), le catalogue (bilingue français-anglais) de fanzine,zébra,bd,bande-dessinée,illustration,chat noir,montmarttre,musée,raphaëlle martin-pigalle,libertaire,anarchiste,catalogue,phillip dennis catel'exposition en cours au musée de Montmartre (-2 juin 2013) vaut particulièrement pour ses illustrations.

    Ma dernière chronique dans Zébra (n°5) souligne le rôle décisif de la Butte Montmartre dans le renouveau artistique au XXe siècle. L'esprit contestataire qui régnait dans ce quartier contribua au renversement de principes usés. Le catalogue évoque un esprit "libertaire", mais "anarchiste" paraît mieux approprié pour qualifier la remise en cause des valeurs républicaines par ces artistes, au lendemain de la guerre de 1870 et à la veille de la Grande guerre industrielle et nationaliste.

    Selon Raphaëlle Martin-Pigalle, la topographie particulière de Montmartre prédestinait cette colline à accueillir un mélange d'artistes, de fêtards et de "marginaux", ou plutôt de "bohêmes" comme on disait alors.

    L'inventivité et la variété de spectacles, dont le seul but n'était pas pas de divertir, est détaillée dans ce catalogue;  du théâtre d'ombre d'Henri Rivière à la gazette artistique (Le Chat Noir), en passant par le cirque ou l'Ubu d'Alfred Jarry, satire restée fameuse de la raison politique.

    "Enfin, la jeune génération fin de siècle se passionna pour des médiums jusque-là négligés, comme la gravure, les affiches, les illustrations de presse et l'édition. Ainsi, des artistes tels qu'Henri de Toulouse-Lautrec, Jacques Villon et certains Nabis, comme Pierre Bonnard ou Henri-Gabriel Ibels, se mirent à illustrer livres et journaux satiriques populaires.

    A la fin du XIXe siècle et au début du XXe, ces artistes "des journaux" apportèrent de notables contributions à l'art d'avant-garde parisien."

    Phillip Dennis Cate se contente de cette allusion, mais les révolutions artistiques sont toujours étroitement liées à l'imprimerie et la presse depuis leur invention, car ces moyens de publication échappent plus facilement au contrôle des institutions.

    Ed. Skira, Flammarion

    Zombi (leloublan@gmx.fr)

  • Caricature Rodolphe Salis

    "Le Chat Noir peut être considéré comme un maillon essentiel dans l'histoire de la bande-dessinée.", dixit Mariel Oberthür (conservateur du musée d'Orsay, et du musée de Montmartre auparavant).

    - Caricature de Rodolphe Salis par Zombi pour illustrer "Un Chat noir dans la Bédé", chronique à paraître dans Zébra n°5.

    - Peintre dépourvu de talent, le truculent Rodolphe Salis n'a pas moins joué un rôle crucial dans l'art moderne en fondant le fameux cabaret du "Chat Noir" à Montmartre - cabaret doublé d'une gazette du même nom, faite pour le renom du cabaret (plus de 600 n° parus).

    fanzine,bd,zébra,illustration,bande-dessinée,cabaret,chat noir,rodolphe salis,caricature,zombi,mariel oberthür,musée,montmartre,orsay

    Ancienne photo d'archive montrant l'intérieur du cabaret :

    fanzine,bd,zébra,illustration,photo,bande-dessinée,cabaret,chat noir,rodolphe salis,caricature,zombi,mariel oberthur,musée,montmartre,orsay