Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

décembre - Page 2

  • Fanzine n°76 - Décembre 2019

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,pdf,mensuel,caricature,waner,laouber,zombi,lb,reyn,décembre,2019,dessin,presse,satirique

    Le dernier fanzine Zébra BD & Caricature vient tout juste de paraître ! Avec des caricatures de Laouber, Reyn, Waner, Zombi, et une revue de presse illustrée.

    Pour s'abonner à ce mensuel (25 euros/an-10 n° franco de port), écrire à zebralefanzine@gmail.com

    Pour lire le précédent n° gratuitement, cliquez ici.

    (Dessin de "Une" par Zombi)

     

  • Revue de presse BD (337)

     

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2019,algérie,nime,arrestation,festival,angoulême,samandal,concours,serre,glénat,ouest-france,roman graphique

    Caricature par WANER (à lire aussi dans "Siné-Mensuel")

    + Le caricaturiste algérien Nime (Abdelhamid Amine) a été arrêté fin novembre par des policiers en civil dans les locaux de son agence de communication ; il semblerait qu'on lui reproche des caricatures irrévérencieuses publiées sur les réseaux sociaux dans le cadre des élections.

    La nouvelle a de quoi rendre nostalgiques les amateurs français de caricatures irrévérencieuses ; en effet en 2019 les politiciens sont les premiers à lire "Le Canard enchaîné". Les élites politiques françaises ne se sentent pas menacées dans l'immédiat, bien que les Gilets jaunes ont récemment fait souffler un vent de panique au sein de la "nomenklatura", mettant en relief l'absence d'indépendance de la presse et des médias français.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2019,algérie,nime,arrestation,festival,angoulême,samandal,concours,serre,glénat,ouest-france,roman graphique

    Edition allemande d'un album de Claude Serre.

     

    + Pour les cinquante ans des éditions Glénat, leur fondateur s'est fendu d'une interview à "Ouest-France" où il raconte comment il est devenu grâce à Wolinski l'éditeur des caricaturistes de "Charlie-Hebdo".

    Les caricatures thématiques de Claude Serre publiées en album cartonnèrent au début des années 70, permettant de lancer les éditions Glénat.

    Néanmoins on peut reprocher à cet éditeur d'avoir investi massivement comme TF1 dans la culture de masse japonaise, au contraire des éditeurs belges qui avaient auparavant su adapter intelligemment la culture américaine des "comics" au goût européen.

    Les bons chiffres des ventes et le snobisme (parler de "roman graphique" plutôt que de BD) dissimulent mal le déclin de la bande dessinée, visible dans la poursuite ad nauseam des aventures d'Astérix.

    + Il reste une dizaine de jours pour participer à L'increvable concours de fanzine organisé en marge du festival d'Angoulême chaque année depuis 1982, remporté l'année dernière par un fanzine libanais ("Samandal").

  • Caricature Emmanuel Macron

    Caricature par ZOMBI

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,emmanuel macron,gilets jaunes,2019,noël,grèves,décembre,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

  • Revue de presse BD (298)

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2018,souch,gilets jaunes,lvmh,parisien,charlie-hebdo,tomi ungerer,the party,ni oui ni non,libération,irlande,apocalypse,satire,galerie martel

    Caricature de Souch (Réunion)

    + Le mouvement des Gilets jaunes a le don de souligner que la presse française est entièrement soumise à la règle du jeu politicien. Elle l'est en temps ordinaire, mais son rôle de dispersion de la foule, analogue au rôle dévolu aux forces de l'ordre, apparaît plus nettement en cette période de crise. Pas de grenades, mais des mots, des insultes pour disperser les plus impressionnables : "antisémite", "homophobe", "complotiste", "rouge-brun", tout l'arsenal y passe.

    Cette fonction assignée à la presse explique le désintérêt des Français à son égard, grandissant au cours des dernières décennies, et l'engouement pour les blogs et les "réseaux sociaux" qui jouent désormais le rôle d'agitateurs d'idées. Le polémiste réactionnaire Rivarol voyait à la fin du XVIIIe siècle dans la multiplication des "cafés" où l'on débattait librement un danger pour la monarchie française. Le même danger est pointé aujourd'hui dans les "réseaux sociaux" par les actionnaires du régime.

    Si la loi du marché s'appliquait, les étalages des kiosques à journaux seraient vides. "Le Parisien", journal parmi les plus conformistes qui soient, vient justement d'être renfloué à hauteur de 80 millions d'euros par son propriétaire LVMH.

    L'étiolement de la satire et de la caricature n'est donc pas le fruit du hasard. Non seulement la satire n'est pas adaptée à cette fonction de propagande, mais les directeurs des grands journaux se préoccupent peu d'avoir des lecteurs.

    Disons-le autrement : l'absence de réclames ne fait pas forcément un bon journal, mais un bon journal se passe de réclames, suivant la recette de "Charlie-Hebdo" à ses débuts.

    + A 86 ans, Tomi Ungerer prouve qu'il est toujours un aussi "bon client" en interview. Du long entretien webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2018,gilets jaunes,lvmh,parisien,charlie-hebdo,tomi ungerer,the party,ni oui ni non,libération,irlande,apocalypse,satirequ'il a accordé à "Libération" (20 déc.) ressort l'attachement du dessinateur satirique à l'Irlande, son pays d'adoption : "Je me sens à l'étranger en France. Je l'ai quittée en 1956. Si je la critique beaucoup, je la préfère aux Etats-Unis. Je suis en Irlande depuis quarante-sept ans. C'est un pays sans arrogance, sans différence entre classes sociales. Vous pouvez parler avec un chirurgien ou un universitaire comme avec un paysan."

    Celui qui se dit tyrannisé par l'esprit créatif qui l'anime a publié au printemps dernier un petit traité philosophique à l'usage des enfants ("Ni oui ni non") ; parfaitement trilingue, il écrit toujours en anglais ses livres pour enfants.

    Il commente la réédition du recueil de dessins satiriques "The Party" (éds Les Cahiers dessinés) : "Ma deuxième femme aux Etats-Unis était une vraie snob littéraire. Deux à trois fois par semaine, on avait des party où j'ai rencontré tout le monde (...). Elles m'ont écoeuré et ce livre est inspiré des revues sur cette société (...). Mais il était trop féroce, je n'ai pas trouvé d'éditeur (...).

    - En combien de temps avez-vous réalisé "The Party" ?

    En une semaine, d'une seule traite. J'ai d'abord dessiné puis ajouté les textes. Je fais mes livres à toute vitesse pour m'en débarrasser. Après, je ne veux plus les voir.

    Pourquoi ?

    J'ai un complexe d'infériorité vis-à-vis de mon travail.

    T. Ungerer annonce en outre avoir renoncé au genre satirique et préparer un ouvrage sur l'Apocalypse : "Je suis allé aussi loin que possible dans la satire. (...) Il y a aussi le fait que nous sommes dans un monde irréparable, dans l'Apocalypse, sujet de mon prochain livre."

    Le prolongement de la satire par l'Apocalypse est assez logique, sachant que Tomi Ungerer cultive le désespoir : "Je vous assure qu'on pourrait remplacer toutes les muses par le désespoir."

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2018,gilets jaunes,lvmh,parisien,charlie-hebdo,tomi ungerer,the party,ni oui ni non,libération,irlande,apocalypse,satire,galerie martel,souch

    (A noter l'expo-vente de dessins jusqu'au 12 janvier à la Galerie Martel-Paris 10e)

  • Revue de presse BD (297)

    zebra,fanzine,gratuit,webzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2018,gilets jaunes,benj,zélium,charlie-hebdo,gérard biard,cabu,choron,cavanna,val,grande chaumière,luz,bernanos,france,robots

     

    par BenJ pour "Zélium"

    + Un ami m'explique qu'il est hostile au mouvement des Gilets jaunes car il voit d'un mauvais oeil les "mouvements de foule". Cependant, de l'élection du président de la République au suffrage universel, en passant par la coupe du monde de foot jusqu'au "shopping" de Noël, qu'est-ce qui n'est pas "mouvement de foule" dans "une grande démocratie" ?

    C'est probablement le pire effet de l'élitisme contemporain : il rabaisse le peuple au niveau de la foule ou de la masse.

    zebra,fanzine,gratuit,webzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2018,gilets jaunes,charlie-hebdo,gérard biard,cabu,choron,cavanna,val,grande chaumière,luz,bernanos,france,robots

    Illustration de l'essai de Georges Bernanos, "La France contre les Robots" (1947) ; cet essayiste inclassable y plaide que le caractère français est insoluble dans la technocratie et prédit que celle-ci se heurtera à des mouvements de rébellion. La faiblesse de l'argumentaire de Bernanos, qui s'appuie parfois sur une mystique catholique fantaisiste, est compensée par des formules décapantes : "Qui ne défend la liberté de penser que pour soi-même est déjà disposé à la trahir." 

    + Ce reportage sur "Charlie-Hebdo" par la télévision belge (52') permet de mieux comprendre ce qui distingue le "Charlie-Hebdo" de Cavanna & Choron du "Charlie-Hebdo" de P. Val & Cabu, grâce aux témoignages de ses auteurs. Puisque le mot n'est pas prononcé, disons-le : à partir de 1992, le second "Charlie-Hebdo" a perdu son caractère "populaire".

    Tous ne justifient pas le changement de "Charlie-Hebdo" de la même façon, mais tous sont conscients du changement. Ainsi Gérard Biard explique bizarrement que "l'époque a changé" - bizarrement car "Hara-Kiri" fut fondé contre son époque, marquée par une politique antiécologiste, militariste, colonialiste, et des médias serviles - toutes choses qui n'ont guère changé.

    zebra,fanzine,gratuit,webzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2018,gilets jaunes,charlie-hebdo,gérard biard,cabu,choron,cavanna,val,grande chaumière,luz,bernanos,france,robots

    + Le caricaturiste Luz rapporte dans la BD qu'il consacre à ses années de formation à "Charlie-Hebdo" ("Indélébiles") que Cabu entraînait ses jeunes confrères à "La Grande Chaumière" (Paris VIe) pour y dessiner d'après le modèle vivant.

    Cette académie de dessin restée "dans son jus", où rodent encore les fantômes de Modigliani, Friesz, Foujita, Bourdelle... propose encore plusieurs cours par jour à une clientèle hétéroclite (vieillards qui viennent se rincer l'oeil, étudiants en art, touristes japonais, etc.) mais elle devra fermer en 2021 au terme d'un bail détenu par la même famille depuis le début du XXe siècle.

    La maîtrise du dessin permit à Cabu de s'approcher du large talent de Daumier.

    zebra,fanzine,gratuit,webzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2018,gilets jaunes,benj,zélium,charlie-hebdo,gérard biard,cabu,choron,cavanna,val,grande chaumière,luz,bernanos,france,robots,topor,wombat

    (Topor : Piou-piou) 

    + "Douze possibilités d'échapper à Noël", par Roland Topor, est réédité par les éds Wombat à la suite du recueil de "100 bonnes raisons de me suicider tout de suite".

    La raison n°1 est déjà pas mal : - Pour m'assurer que je ne suis pas déjà mort.

    Pour un Noël qui sent le sapin, ce bouquin paraît le cadeau idéal.

  • Fanzine n°66

     webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,pdf,mensuel,caricature,énigmatique lb,zombi,adéka,décembre,2018,dessin,presse,satirique

    Le dernier fanzine Zébra BD & Caricature vient tout juste de paraître ! Avec des caricatures d'Adéka, Waner, Zombi, et une revue de presse illustrée.

    Pour s'abonner à ce mensuel (25 euros/an-10 n° franco de port), écrire à zebralefanzine@gmail.com

    (Dessin de "Une" par Zombi)

  • Revue de presse BD (296)

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,actualité,dessin,presse,satirique,revue,hebdomadaire,décembre,2018,nicolas presl,expo,maxime d.,sobd,hiéroglyphe,hydrie,orientalisme

    Nicolas Presl (autoportrait)

    + En marge du salon SoBD des petits éditeurs de BD indépendants qui s'est tenu le week-end dernier dans le centre de Paris, sont exposées les planches de Nicolas Presl, dont nous avons vanté naguère dans ces pages les BD muettes, en particulier "L'Hydrie" et "Orientalisme".

    Cette expo. de planches originales est organisée par la galerie Maxime D. jusqu'au 22 décembre (Paris 4e). L'absence de dialogues contraint l'auteur, comme les metteurs en scène de cinéma muet, à une expressivité corporelle maximum.

    N. Presl marie cet art archaïque, proche des hiéroglypges égyptiens, avec le propos le plus contemporain, notamment dans "Orientalisme".

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,actualité,dessin,presse,satirique,revue,hebdomadaire,décembre,2018,nicolas presl,expo,maxime d.,sobd,hiéroglyphe,hydrie,orientalisme,forum,images,paris,halles,bamboule,pigeard

    Image extraite de "Bamboule" par E. Pigeard.

    + Le Forum des Images (Forum des Halles à Paris) propose un concours de courts métrages d'animation (français) jusqu'au samedi 15 décembre. Programme sur le site du Forum des Images.