Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

feuilleton - Page 2

  • Revue de presse BD (66)

    Spéciale "liberté d'expression"

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,66,tampographe sardon,moeurs sexuelles,misogyne,tampon,albert camus,jérôme dupuis,l'express,revue dessinée,crowdfunding,ulule,acrimed,raymond aubrac,libération,presse,monopole

    + Ce qui me plaît chez le Tampographe Sardon, c'est que c'est un des rares auteurs publiés par "L'Association" à se moquer des moeurs sexuelles de la bourgeoisie parisienne.

    En outre sur son blog on peut lire : "On me propose des ateliers pour la jeunesse. Je me demande ce que j'ai pu faire d'assez crapuleux, répugnant et indigne pour qu'on me demande d'animer des stages de tampons pour les petits bourgeois parisiens."

    Je conseille au Tampographe S. quelques tampons misogynes pour s'éviter à l'avenir ce genre de proposition insultante.

    + "Albert Camus va massivement investir les rayons des libraires en cet automne du centenaire de sa naissance", dixit Jérôme Dupuis dans "L'Express". A. Camus n'est pas tout à fait ma came ; je lui préfère des romanciers qui savent extraire le comique de l'existence, y compris dans les temps modernes les plus durs et ennuyeux ; mais, de là à accuser Camus "d'investissement massif" ! "...

    + Le premier n° de la "Revue dessinée" (qui avait recueilli 36.000 euros de dons sur le site de crowdfunding Ulule.com) vient tout juste de paraître. Il est devenu plus difficile désormais de dire du mal de la grosse presse et son canon de 420 mm que de la pègre. L'ancien résistant Raymond Aubrac a reconnu il y a quelques années que les actes de censure des partis gaulliste et communiste à la Libération avaient involontairement contribué à la mainmise ultérieure des groupes industriels et bancaires sur la presse et les médias. Et, dans une autre interview archivée par l'Acrimed"Nous disposons de moins de moyens pour décrédibiliser la presse qu'il n'en existait dans la société française en 1943 ou 44... c'est évident." confirme Aubrac.

    Cela explique l'engouement actuel pour les médias alternatifs, auprès des jeunes générations notamment, qui se demandent de plus en plus si "la vérité n'est pas ailleurs" que dans les journaux. N'ayant pas encore eu l'occasion de lire la "Revue dessinée", j'ignore donc à quel point cette revue répond à cette attente d'alternance.

    + Le feuilleton-BD est désormais tellement à la mode que même "Le Monde" a le sien. Si le monde ne suivait pas la mode, il ne serait pas le monde.

    + Face au mécontentement de sa fille, l'écrivain Jean-Louis Fournier et son éditeur (Stock) ont dû insérer un droit de réponse à la fin de "La Servante du Seigneur". Convertie au christianisme, Marie Fournier trouvait que son père poussait le bouchon un peu loin en la décrivant comme une bigote pour soigner ses aigreurs d'estomac. Ainsi toutes les filles ne font pas UN avec leur père comme Ophélie et Polonius, pendants d'Oedipe et sa mère Jocaste.

    Auteur et éditeur évitent ainsi une condamnation à des dommages et intérêts substantiels, telle que les tribunaux ont déjà prononcée dans ce cas, même si la BD n'est pas encore concernée.

    Certains voient dans ce type de condamnation une atteinte à la liberté d'expression. Encore faut-il prouver que la fiction est un art libre (ce que Shakespeare infirma bien avant Freud) ; du reste, on doit accorder en matière de fiction la primauté à la fiction juridique sur la vendetta personnelle.

    + Le dessin-peinture du jour est de Laurent Impeduglia (exposé à Paris ces jours-ci) :

     

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,66,tampographe sardon,moeurs sexuelles,misogyne,tampon,albert camus,jérôme dupuis,l'express,revue dessinée,crowdfunding,ulule,acrimed,raymond aubrac,libération,presse,monopole,feuilleton,le monde,blog,mode,jean-louis fournier,shakespeare,jocaste,oedipe,polonius,ophélie,servante du seigneur,stock,christianisme,laurent impeduglia,peinture,paris


  • Revue de presse BD (65)

     

    webzine,gratuit,zébra,fanzine,bd,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,65,georges brassens,syrie,guerre,14-18,mathurin soldat,maadiar,blog,feuilleton,béguin,loubok,mael rannou,michel houellebecq,cumulonimbus,plateforme,auto-edition,9e art,boulet,jeu vidéo,rachel deville,idole,apocalypse,l'heure du loup

    Mathurin soldat, par Maadiar

    + On se souvient que Georges Brassens avait le béguin pour la guerre de 14-18 plutôt que pour la guerre de Syrie. Maadiar aussi, apparemment, dont je prends l'excellent feuilleton "Mathurin soldat" en cours de route à l'épisode n°7. Toujours sur le blog de Maadiar, on peut découvrir ce qu'est un "loubok" de sexe féminin ; une sorte de métaphore aryenne de la guerre, je suppose ?

    + La rentrée littéraire est toujours un fléau pour ceux qui détestent la littérature scolaire. Je ne vous emmerderai donc pas avec ce phénomène culturel... sauf pour signaler la rentrée littéraire de Zep, qui a caricaturé Yann Moix en Titeuf du PEF (paysage éditorial français). 

    + Une expression revient souvent dans le milieu de l'auto-édition, c'est "façonné à la main" ; par exemple dans cet article de Maël Rannou dédié au fanzine "Cumulonimbus". Michel Houellebecq fournit dans son roman philosophique "Plateforme" une explication de l'engouement de l'homme moderne pour le "fait main" : l'homme moderne ne serait plus qu'une personne virtuelle, un peu comme un fantôme, à qui ne resterait plus que le pouvoir de causer et d'écouter de la musique, ayant délégué le pouvoir d'agir à plus vifs que lui. Façonner, et en façonnant toucher, palper, humer, donnerait à l'homme moderne l'impression d'exister.

    + J'en profite pour signaler deux manifs autour du DIY prochainement : l'une à Lille (21-22 sept.), l'autre à la bibliothèque M. Duras (fin octobre).

    + Si j'ai bien compris les dernières théories sur le 9e art, l'avenir est dans une sorte de synthèse de la BD et du jeu vidéo, un peu comme ça. Après l'académisme en art, voici la haute fidélité et le pixel en guise de crucifix. En même temps le type s'appelle Boulet, c'est donc normal qu'il soit obsédé par la chute des graves.

    + L'illustration de la semaine est signée Rachel Deville (Petite idole), auteur de "L'Heure du Loup" publié par L'Apocalypse.

    webzine,gratuit,zébra,fanzine,bd,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,65,georges brassens,syrie,guerre,14-18,mathurin soldat,maadiar,blog,feuilleton,béguin,loubok,mael rannou,michel houellebecq,cumulonimbus,plateforme,auto-edition,9e art,boulet,jeu vidéo,rachel deville,idole,apocalypse,l'heure du loup

    Zombi (leloublan@gmx.fr)


  • Revue de presse BD (64)

     

    webzine,gratuit,zébra,bande-dessinée,bd,fanzine,revue de presse,hebdomadaire,64,couple,ray sohn,guy delisle,yassine,lezinfo,laurent impeduglia,poésie,oulipienne,métro,paris,anagramme,porte de clignancourt,rue saint-maur,mycose,roy liechtenstein,pop-art,fétichisme

    + La BD ne se pratique pas seulement en solo, mais aussi en couple. Le cas de l'auteur de BD qui escorte sa compagne en mission humanitaire est de + en + fréquent ; profitant de ce qu'elle est occupée à rendre le monde meilleur, l'auteur s'adonne au reportage dessiné (Guy Delisle, par ex.) ; on peut citer aussi le cas des partenaires qui se stimulent mutuellement, pour engendrer une oeuvre commune, tels M. & Mme Ray Sohn, dont vous pouvez voir un échantillon ci-dessus, et quelques autres par là.

    + Ceux qui, contrairement à moi, ont du mal à quitter Paris plus de quelques jours parce que le métro leur manque trop, se consoleront peut-être d'avoir dû renoncer à leurs villégiatures provinciales pour retourner au turbin, à l'aide de la poésie oulipienne des noms de métros transformés en anagrammes, où "Porte de Clignancourt" donne "Plan d'égout incorrect", et "Rue Saint-Maur" donne "Utérus à marin". Et si le monde moderne n'était qu'un anagramme inventé par des poètes masochistes ?

    + Yassine, du blog "Lezinfo" dédié à l'illustration et aux illustrateurs, annonce l'expo. du 31 août au 21 sept. à Paris (XIe) des oeuvres de Laurent Impeduglia, dont il dit : "(...) C'était un des rares dans ce collectif ["Mycose"] à ne pas faire de la BD et à publier des fanzines monomaniaques avec des dessins de têtes de mort et de vélos, ou des têtes de mort sur des vélos. Il a attiré plus l'attention depuis avec ses grandes peintures, fresques superbes remplies de détails crétins ou morbides."

    Cette expo. représente une alternative au "pop-art" de papa-maman, façon Roy Liechtenstein, un peu usé désormais. D'ailleurs si la BD n'est pas faite pour être exposée dans un musée ou une galerie, il n'est pas certain que ce fut le but de Roy Liechtenstein non plus.

    + Tout l'été, le "Nouvel Obs" a diffusé un feuilleton signé Thomas Cadène : "Romain & Augustin, un mariage pour tous". Le dessin et les dialogues un peu stéréotypés donnent à ce feuilleton un côté roman-photo (bien que le roman-photo soit une littérature "légère" qui fait plutôt l'apologie de l'adultère).

    Le site belge "Actuabd" se dit surpris de la violence des débats autour du mariage gay en France. Ce qui est surprenant, c'est plutôt que le lien entre le sexe et la violence soit "oublié", au profit d'une théorie rapprochant le sexe et la guimauve/le mariage. En fait de "débats", c'est à l'instrumentalisation de deux sectarismes, opposés seulement en apparence, à quoi on assiste, suivant la bonne vieille technique populiste d'enfumage des esprits.

    Case extraite de "Romain & Augustin, un mariage pour tous."

    webzine,gratuit,zébra,bande-dessinée,bd,fanzine,revue de presse,hebdomadaire,64,couple,ray sohn,guy delisle,yassine,lezinfo,laurent impeduglia,poésie,oulipienne,métro,paris,anagramme,porte de clignancourt,rue saint-maur,mycose,roy liechtenstein,pop-art,fétichisme,romain,augustin,mariage pour tous,thomas cadène,actuabd,violence,sexe,feuilleton,adultère,roman-photo


  • Feuilleton G-1759

    webzine,bd,gratuit,fanzine,zébra,bande-dessinée,webcomic,G-1759,wschinski,polar,allemand,sebastian weissborn,feuilleton

    Incessamment dans Zébra, la suite du webcomic de W.Schinski et son complice Sebastian Weissborn (traduit de l'allemand) : G-1759. Petit extrait pour mettre l'eau à la bouche...

    webzine,bd,gratuit,fanzine,zébra,bande-dessinée,webcomic,G-1759,wschinski,polar,allemand,sebastian weissborn,feuilleton



  • Feuilleton BD

    Ainsi que nous vous l'annoncions dans le webzine n°3, la version française du premier feuilleton BD de W.Schinski, intitulé "G-1759", va être publiée "Zébra", à commencer par le prologue dès aujourd'hui ; puis, très bientôt, le premier chapitre.

    W.Schinski est un jeune auteur allemand dynamique, qui se démène pour percer dans la BD, tout en travaillant à côté pour gagner sa vie. Il vit près de la frontière entre l'Allemagne et la Belgique.

    Vous pouvez l'encourager si son humour vous plaît en lui faisant un don "via" le système "Flattr", conçu pour le mécénat de jeunes artistes, y compris par des personnes qui n'ont pas un budget très large pour ça (un certain montant versé sur le site, à répartir ensuite suivant vos goûts).

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,feuilleton,prologue,allemand,français,g-1759,w.schinski,flattr,mécénat,artiste

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,feuilleton,prologue,allemand,français,g-1759,w.schinski,flattr,mécénat,artiste

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,feuilleton,prologue,allemand,français,g-1759,w.schinski,flattr,mécénat,artiste

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,feuilleton,prologue,allemand,français,g-1759,w.schinski,flattr,mécénat,artiste

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,feuilleton,prologue,allemand,français,g-1759,w.schinski,flattr,mécénat,artiste

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,feuilleton,prologue,allemand,français,g-1759,w.schinski,flattr,mécénat,artiste