Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

radio

  • Revue de presse BD (244)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2017,bnf,gallica,maurice radiguet,assiette,beurre,sociorama,casterman,claire braud,helkarava,grandpapier,radio,lisa mandel,loving vincent,van gogh,cinéma,artaud,hugh welchman,dorota kobiela,blake,mortimer,jacobs

    + La BNF (Gallica) met en ligne des caricatures qui datent d'une époque où les caricaturistes étaient un peu plus anarchistes (moins vieux ?) qu'aujourd'hui et n'épargnaient pas plus les représentants de la loi et de l'ordre laïcs : magistrats, instituteurs, gendarmes, etc. que les autorités religieuses.

    Ci-dessus, caricature de Maurice Radiguet (père de Raymond); la notice wikipédia dit plaisamment au sujet de M. Radiguet : "Sa collaboration très active à la revue anarchiste "L'Assiette au Beurre" nous révèle la part sombre de son humour."

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,septembre,2017,bnf,gallica,maurice radiguet,assiette,beurre,sociorama,casterman,claire braud,helkarava,grandpapier,radio,lisa mandel,loving vincent,van gogh,cinéma,artaud,hugh welchman,mortimer,jacobs,dorota kobiela,blake

    Extrait de "Chantier interdit au public".

    + La collection "Sociorama" (Casterman, sous la direction de Lisa Mandel) a déjà publié au moins deux titres politiquement incorrects, "La Banlieue du 20 heures" (ill. Helkarava), sur la fabrication de l'opinion publique par les journaux dits d'information, et "Chantier interdit au public" sur les méthodes esclavagistes dans le BTP (ill. Claire Braud). La radio belge "Grandpapier" nous en dit un peu plus sur cette collection de reportages-BD (à partir 35').

    + Certaines planches de BD se négocient désormais à prix d'or, ce qui a pour effet d'exciter la convoitise des collectionneurs et des voleurs ; ainsi plusieurs centaines de planches de "Blake & Mortimer" ont disparu des coffres de la fondation Jacobs où elles étaient jalousement conservées, puis vendues aux enchères.

    Cela faisait longtemps que Blake & Mortimer n'avaient pas vécu une aventure aussi palpitante.

    1752243686.gif

    + Bientôt au cinéma, "Loving Vincent" est un long métrage d'animation retraçant les dernières années de la vie de Van Gogh. La presse vante déjà la virtuosité technique de ce film, fabriqué à partir des toiles du peintre hollandais ; paradoxalement, puisque c'est le côté fruste de l'art de Van Gogh qui est remarquable et tranche avec la virtuosité technique de la peinture académique du XIXe siècle. L'artiste hollandais, passé du sacerdoce chrétien (il fut pasteur-stagiaire) au sacerdoce artistique, est sans doute un personnage-clef pour comprendre la dimension eucharistique de l'art moderne.

    Hugh Welchman et Dorota Kobiela ont choisi de ne retracer dans leur film que la dernière année de la vie du peintre. La biographie du peintre contribue à la vénération de son art. Mais, depuis quelques années, cette biographie est sujette à d'intenses controverses entre spécialistes ; le suicide de Van Gogh est remis en cause par certains biographes, voire l'auto-amputation de son oreille.

    Plus intéressante la défense de Van Gogh par A. Artaud contre le corps médical psychiatrique qui s'efforce d'enfermer Van Gogh dans un tableau clinique réducteur. Artaud fait valoir qu'il y a deux sortes de folies diamétralement opposées : celle dont se préoccupent les médecins, d'une part, mais aussi celle qui fonde et justifie la société, nécessairement invisible et occultée par la société et la médecine.

  • Revue de presse BD (53)

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,53,actualité,hebdomadaire,surréaliste,dali,françois ayroles,oubapo,itération,iconique,cham,charles-amédée de noé,töpfferiana,blog,tampographe sardon,yassine,leznfo,interview,radio,fiamma luzzati,italienne,paris,gaston lagaffe,houellebecq,franquin,presse souterraine,dupuis


    + J'apprécie les surréalistes à condition qu'ils ne se prennent pas au sérieux (ou ne fassent pas semblant comme Dali, ce qui revient à prendre le public pour une bande de cons) ; le dessin ci-dessus par François Ayroles est un exemple "d'itération iconique partielle", conforme au cahier des charges de l'Oubapo.

    + Je ne mentionne pas assez souvent l'excellent site "Töpfferiana", dédié aux pionniers de la BD, quand celle-ci était encore liée à la presse, avant que les Belges ne la réservent aux enfants, suivant leur passion (parfois excessive) pour l'enfance. "Töpfferiana" évoque dans son dernier article le dessinateur Charles-Amédée de Noé, alias Cham, dont l'oeuvre vient d'être numérisé par la Cité internationale de la bande-dessinée et de l'image (CIBDI).

    + Le festival Satiradax (17-19 mai), organisé par le dessinateur de presse Marc Large, fait une large part aux dessinateurs satiriques. C'est une sorte d'antifestival de Cannes. Témoin, cette réponse de Jean-Pierre Mocky (invité de Satiradax) à la question de "Sud-Ouest" : - Quels sont les sujets de satire que vous préférez ? - Pour moi il y a deux grands sujets : les femmes et les politiciens. Je ne veux pas paraître misogyne - ce n'est pas bien, hein ? Mais ce sont deux catégories que l'on a envie d'épingler... Jean-Pierre Mocky doit être le seul cinéaste au monde à s'abstenir de flatter les femmes pour mieux les exploiter. Mocky mélange bizarrement l'art le plus religieux -le cinéma-, et un des arts qui l'est le moins -la satire.

    + Cette interview radiophonique du Tampographe Sardon par Yassine (Lezinfo) m'avait échappé. Le tampographe (spécialité : détournement d'images pieuses) en profite pour débiner le milieu de la BD dans lequel il tomba par hasard, en particulier les festivals et séances de dédicace.

    + A paraître chez Dupuis au mois de juin prochain, un recueil d'interviews donnés par Franquin à la "presse souterraine" (fanzines).

    + Fiamma Luzzati est une Italienne qui vit à Paris et tient un blog-BD. Elle consacre son dernier strip à Michel Houellebecq. Je préfère nettement les interviews de ce dernier à ses bouquins, et je trouve la note de Fiamma Luzzati un peu plate. Si Gaston Lagaffe est adapté au cinéma, M. Houellebecq pourrait être épatant dans le rôle.

    + Le dessin du jour est un tableau de Bruno9li :

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,53,actualité,hebdomadaire,surréaliste,dali,françois ayroles,oubapo,itération,iconique,cham,charles-amédée de noé,töpfferiana,blog,tampographe sardon,yassine,leznfo,interview,radio,fiamma luzzati,italienne,paris,gaston lagaffe,houellebecq,franquin,presse souterraine,dupuis,festival,satiradax,marc large,cannes,jean-pierre mocky,misogyne,satire,dessin,tableau,bruno9li