Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

république

  • L'électeur sain

    ...est abstentionniste !

    On ne s'étonnera pas de ce propos dans une gazette satirique. Pour ceux qui l'ignoreraient, trompés par leurs profs d'éducation civique, c'est une doctrine constante de la presse satirique depuis la fin du XIXe siècle : élections, piège à cons. "Charlie-Hebdo", en rappelant cet adage dans les années 70, n'a rien inventé ; du reste il perpétua une tradition anticléricale, car le scrutin est avant tout un rituel, désormais (le symbole de l'urne est plus abstrait que celui de la Vierge Marie, mais néanmoins transparent).

    Qu'est-ce qui a changé dans la République depuis la fin du XIXe siècle ? Rien ; le gouvernement des cons par quelques petits malins un peu moins cons. Il est bon que la jeune génération en prenne conscience : si elle demeure infantile, au stade du suffrage universel, elle ne pourra que geindre.

    Voter pour des irresponsables, c'est être irresponsable soi-même. Félicitons les jeunes députés macronistes qui ont refusé de faire un second mandat, après avoir découvert que le parlement français n'a aucun pouvoir (un prof d'Histoire aurait pu les prévenir avant, pour leur éviter de perdre leur temps).

    Souvenez-vous de l'irresponsable François Hollande, qui pendant toute la durée de son mandat a prôné l'Europe comme une garantie de paix ; tout le temps qu'il prêcha, la CIA creusa des bunkers en Ukraine. S'il le peut, F. Hollande briguera de nouveau les suffrages de ces cons de Français, pour la bonne raison qu'il est irresponsable. Les politiciens sont comme les chanteurs de variétés, ils n'arrivent pas à raccrocher - ils carburent au narcissisme quand vous croyez qu'ils font de la politique.

    On s'abstiendra d'abord pour ne pas tremper dans la démagogie ; la démagogie, c'est toujours dégueulasse, mais en période de crise capitaliste, ça tourne vite au pogrom : si la race n'est pas le prétexte, ce sera la religion ou n'importe quoi d'autre. Le XXe siècle, il faudrait le connaître comme on ne l'enseigne pas à l'école !

    D'Europe, le 9 juin, il n'est pas question ; Mme Von der Leyen a bien les choses en main, de ce côté-là. L'enjeu pour E. Macron est de préserver son avenir et celui de son parti : il est prêt à toutes les facéties, y compris à prôner lui aussi l'Europe comme le meilleur moyen de préserver la paix pendant que les missiles de Poutine et ceux de Joe Biden transforment l'Ukraine en champ de ruines.

    Le parti de Jordan Badella est celui de la police et de l'armée. C'est le rôle immémorial assigné aux crétins d'extrême-droite en France de veiller sur les cartels et leurs immeubles qui, en période de crise, se sentent menacés. Il ne faut pas chercher plus loin la soudaine dotation dont bénéficie Le Pen d'un arsenal médiatique digne de ce nom. Voter police est-il français ? Ce n'est pas Brassens.

    R. Glücksmann est un agent de l'OTAN, et il en fait à peine mystère. Que dire de plus ? Que la France est un des seuls pays au monde qui possède des journaux satiriques dirigés par des espions opérant pour le compte de puissances étrangères, et ce au moins depuis 1970.

    Que dire du démagogue Mélenchon, enfin, dont le jeu est peut-être le moins transparent, quoi que le narcissisme soit à présumer de toute la classe politique française, y compris les dames. Les vraies républiques ont toujours progressé contre le narcissisme. Un Arabe sera tenté de voter Mélenchon, qui est pratiquement le seul à ne pas insulter les Arabes directement ou indirectement. Bardella a dit qu'il préférait les Ukrainiennes : c'est de son âge, mais pas très poli pour sa colistière.

    Ce qui me plaît chez les Arabes, c'est qu'ils sont rarement écologistes : ils n'ont pas les moyens de gober cette chanson-là, et la délicatesse qu'on devrait aux taureaux de corridas, tandis qu'on aplatit les Palestiniens comme des cloportes. Mais le vote existentialiste, ça reste un vote con, un vote narcissique. Les Arabes doivent montrer l'exemple aux vieux Français de souche qui se font dessus en s'imaginant que la civilisation pourrait mourir avant qu'ils crèvent.

  • Un Anniversaire

    webzine,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,caricature,iran,république,anniversaire,40 ans,dessin,presse,satirique,énigmatique lb,editorial cartoon

    par l'Enigmatique LB (à lire aussi dans "Siné-Mensuel")

    webzine,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,caricature,iran,république,anniversaire,40 ans,dessin,presse,satirique,énigmatique lb,editorial cartoon

  • Faites entrer le Président !

    La Semaine de Zombi. Mercredi.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,emmanuel macron,président,république,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

  • Plan Enrichissement

    La Semaine de Zombi. Mardi : La vie est une loterie truquée.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,plan,pauvreté,emmanuel macron,loterie,française,jeux,république,euromillion,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

  • Caricature Jacques Attali

    La Semaine de Zombi. Mardi : Il y a des buses qui arrivent à se faire passer pour des aigles.

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,caricature,jacques attali,gourou,edouard philippe,emmanuel macron,république,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

  • Revue de presse BD (256)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2017,rené pétillon,canard enchaîné,bretons,éric emptaz,cabu,charlie-hebdo,sobd,philippe simon,sylvain insergueix,libraire,papiers nickelés,case,strip,alain boillat,marine borel,raphaël oesterlé,françois revaz,in-folio,feuilleton,olivier tallec,toutenbd,duperré,sempé,voutch

    Extrait du recueil "Un certain climat".

    + Le dessinateur satirique René Pétillon a déclaré au magazine "Bretons" (août-sept. 2017) prendre bientôt sa retraite du "Canard enchaîné" ; à vrai dire il pourrait s'agir d'une "retraite de chanteur", avec de nombreux "come backs". Extraits de l'entretien accordé à cette publication identitaire où Pétillon a le culot de déclarer qu'il rêvait plutôt de travailler pour "Charlie-Hebdo".

    - Je n'ai pas candidaté [au "Canard"], ce sont eux qui sont venus me chercher. (...) Au tout début des années 1990, je commence à renouer avec le dessin d'actu dans VSD. C'est là que "Le Canard" me repère. Eric Emptaz, rédacteur en chef, me demande de le rejoindre. Il voulait un strip.

    - Nous sommes une dizaine de dessinateurs. Moi, je suis salarié. Mais nous ne le sommes pas tous. Cabu, par exemple, ne l'était pas. Quand vous l'êtes, vous réservez l'exclusivité de vos dessins politiques au Canard(...) Ils tiennent à l'exclusivité de la signature. Je le comprends tout à fait : en tant que salariés, nous sommes très bien payés et bénéficions de tous les avantages : intéressement, participation, etc. Il est logique qu'ils aient leurs exigences.

    - L'humour est incompatible avec le militantisme. Nous, dessinateurs de presse, sommes des tordus. Nous dessinons toujours contre. Le militantisme et l'engagement ont sans doute des vertus admirables. Mais il y a toujours, là-dedans, une dose de sectarisme et un certain caporalisme.(...)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2017,rené pétillon,canard enchaîné,bretons,éric emptaz,cabu,charlie-hebdo,johnny hallyday,laïcité,république,caricature,louis-philippe,moncond'huy,sobd,philippe simon,sylvain insergueix,libraire,papiers nickelés,case,strip,alain boillat,marine borel,raphaël oesterlé,françois revaz,in-folio,feuilleton,olivier tallec,toutenbd,duperré,sempé,voutch

    Johnny Hallyday, un bel exemple de culture laïque (le chanteur sert ici de modèle au dessinateur Jijé).

    + De nombreux caricaturistes et titres de presse satiriques revendiquent les "valeurs républicaines laïques". A ce compte-là, on pourrait aussi bien créer une chaire pour enseigner la satire à la Sorbonne !

    La République française et la laïcité sont-elles particulièrement favorables à la caricature ? Pas plus que le régime de Louis XV, et probablement moins que le Royaume-Uni voisin où une poignée d'intellectuels imposera plus difficilement au reste du pays son opinion qu'il peut le faire en France, par le canal médiatique.

    A l'étranger, la prétention des Français à défendre la liberté d'expression mieux que quiconque prête d'ailleurs à sourire.

    La presse satirique a connu son âge d'or au XIXe siècle, sous le régime monarchique libéral de Louis-Philippe. Les profs laïcs eux-mêmes ont du mal à soutenir que le régime républicain est favorable à la caricature ; à mots couverts, D. Moncond'huy dans sa "Petite histoire de la caricature de presse en 40 images" (Folio) écrit le contraire : "Gageons que le recul relatif de la satire de presse, à sa manière, constituait un signe de l'affermissement de la République elle-même." Notons qu'il est nécessaire d'employer une litote pour dire que la République moderne est hostile à la caricature.

    Certains Français sont fascinés par le droit (les moins fascinés d'entre eux sont ceux qui connaissent le mieux l'appareil judiciaire et ses limites), mais c'est l'esprit le moins disposé à la satire qui assimile la réalité au droit, et le droit à la réalité. C'est là une tournure d'esprit équivalente au fanatisme religieux, qui attribue au fantasme une valeur supérieure à la vie.

    + Retour sur le SoBD (salon de la BD indépendante) qui s'est tenu le week-endwebzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2017,rené pétillon,canard enchaîné,bretons,éric emptaz,cabu,charlie-hebdo,johnny hallyday,laïcité,république,caricature,louis-philippe,moncond'huy,sobd,philippe simon,sylvain insergueix,libraire,papiers nickelés,case,strip,alain boillat,marine borel,raphaël oesterlé,françois revaz,in-folio,feuilleton,olivier tallec,toutenbd,duperré,sempé,voutch dernier à la Halles des Blancs-Manteaux (Paris 5e) : j'ai bien écouté les explications du libraire (spécialisé dans la BD) Sylvain Insergueix, et j'en déduis que le métier de libraire et les librairies n'ont désormais plus aucun intérêt, autre que commercial.

    + Il apparaît d'autre part que la "reconnaissance de la BD" par les autorités culturelles est comparable au label rouge en charcuterie, puisque les auteurs de BD sont les derniers à en profiter, comme les cochons de leur label - sans compter les lecteurs, cinquième roue du carrosse, à qui on vend des livres comme on vend des petits pains.

    + Petit éditeur indépendant (éditions "Lapin") depuis quelques années, après avoir monté un site internet diffusant de la BD gratuitement, Philippe Simon a expliqué qu'il était plus habitué à gérer des dettes que des bénéfices. De plus, son domicile est encombré de cartons de livres ; malgré ces inconvénients, celui-ci a encouragé les passionnés à se lancer dans ce métier. Son catalogue compte désormais une centaine de titres.

    + Le prix "Papiers Nickelés" a été décerné au cours du SoBD à "Case, strip, action !", un copieux ouvrage qui étudie les feuilletons en BD parus dans les magazines pour la jeunesse de 1946 à 1959 (Alain Boillat, Marine Borel, Raphaël Oesterlé, Françoise Revaz (éd. In-Folio).

    + Olivier Tallec, formé à l'école Duperré, est illustrateur de livres pour enfants et publie aussi des dessins humoristiques.

    Sempé et Voutch sont ses références, ainsi que le "New-Yorker", et dans un entretien au site d'actu "Toutenbd" il explique sa méthode pour concevoir un gag.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue,presse,hebdomadaire,décembre,2017,rené pétillon,canard enchaîné,bretons,éric emptaz,cabu,charlie-hebdo,johnny hallyday,laïcité,république,caricature,louis-philippe,moncond'huy,sobd,philippe simon,sylvain insergueix,libraire,papiers nickelés,case,strip,alain boillat,marine borel,raphaël oesterlé,françois revaz,in-folio,feuilleton,olivier tallec,toutenbd,duperré,sempé,voutch

  • Caricature Président Macron

    La Semaine de Suzette Zombi. Dimanche.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,emmanuel macron,gigolo,brigitte,france,république,marianne,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi