Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • L'Art de Burlingue

    webzine,bd,gratuit,fanzine,zébra,bande-dessinée,xavier bureau,burlingue,gouache,expo-vente,atelier rg,place de clichy,griffon,centaure,chimère,dinosaure,homme-araignée

    J'ai découvert l'art éclectique de Xavier Bureau, alias Burlingue, en flânant autour de la place de Clichy. Si vous voulez en faire autant, il faudra vous dépêcher, vu que son expo-vente à l'Atelier RG s'achève le 30 mai.

    La gouache, médium pourtant réputé modeste, plastronne dans les morceaux de Burlingue, où les chimères diaboliques, conservatrices ou plus modernes, font la nique au spectateur ; griffons, centaures, dinosaures, voire homme-araignée, valsent et s'entrelacent dans ces enluminures qui raillent joyeusement l'art déco. Sans doute cet art aurait plu à Baudelaire, qui toujours hésita et ne sut jamais vraiment départager entre Dieu et Satan.

    Il y a aussi des caricatures et des portraits, des fauves aux aguets, bref de quoi surprendre les adultes comme les enfants.

    webzine,bd,gratuit,fanzine,zébra,bande-dessinée,xavier bureau,burlingue,gouache,expo-vente,atelier rg,place de clichy,griffon,centaure,chimère,dinosaure,homme-araignée

    Renseignements sur l'expo. et l'artiste

  • Stupeur et tremblements

    Croquis extrait du carnet de dessin de Louise Asherson :

    webzine,bd,gratuit,zébra,bande-dessinée,fanzine,illustration,louise asherson,dessin,carnet,croquis,stupeur


  • Editorial Cartoon

    Rubrique hebdomadaire dans le blog Zébra, dédiée au dessin de presse. Une sélection des meilleurs "editorial cartoons" de la semaine :

    C'est au tour de la firme Apple d'être soupçonnée d'évasion fiscale (aux Etats-Unis) (par un dessinateur de San Diego).

     

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,dessin,presse,editorial cartoon,satirique,revue de presse,apple,san diego

    La tornade de l'Oklahoma vue par le dessinateur de presse russe Sergei Tunin.

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,dessin,presse,editorial cartoon,satirique,revue de presse,sergei tunin,oklahoma,tornade,russe

    A propos de nos chers deniers disparus, un dessin signé Cambon (Urtikan.net)

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,dessin,presse,editorial cartoon,satirique,revue de presse,cahuzac,cambon,évasion fiscale

  • Revue de presse BD (54)

    webzine,gratuit,bd,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,54,hebdomadaire,illustration,kroll,dessin,flamand,schuiten,jean peumans,parlement,inter-ethnique,formula bula,saint-ouen,mezzo pirus,roi des mouches,dédicace,éditeur,kaléïdoscope,féministe,américaine,the hawkeye initiative,lerapideduweb,sexiste,littérature,superman,batman,comics,catherine meurisse,erwan surcouf,france-inter,festival,cannes,croisette,dsk,depardieu,jean-luc mélenchon,sans-culottes,débat,bibliothèque,libertaire,la rue

    (dessin de Kroll)

    + Beaucoup de bruit pour rien : à la demande du président du parlement flamand, Jean Peumans, le texte en français d'une planche de François Schuiten a été masqué sur les affiches d'une expo. de BD au sein du parlement. Ce caviardage n'a pas manqué de provoquer la réaction outrée de l'auteur et de réveiller la querelle belge inter-ethnique. Décidément, les questions d'identité résonnent comme des gongs assourdissants ; chacun pourra bientôt faire pendre à sa fenêtre un petit drapeau peint aux couleurs de son désir.

    + Le festival Formula Bula de Saint-Ouen qui se tient en cette fin de semaine organise une soirée-concert "Je hais les dédicaces." Les auteurs de BD reprochent parfois à leurs clients un certain nombre d'abus, mais cette pratique résulte avant tout d'un contrat moral entre l'auteur et son éditeur, persuadé du bénéfice de ce bonus.

    A noter aussi que Formula Bula, victime de la mode, met à l'honneur Mezzo, Pirus, et leur "Roi des mouches" : on ne fait pas plus kitsch que ce ragout de contre-culture yankee ; achetez plutôt un vieux kaléïdoscope aux puces.

    + Le dessinateur Ptiluc publie sur son blog "Jeux sans frontières", "une BD pas très polie sur le monde complexe de l'aide humanitaire en Afrique", qui n'a pas trouvé d'éditeur.

    + Certaines féministes américaines caressèrent naguère le projet de "rewriter" les principaux ouvrages de la littérature pour les accorder au genre féminin, sans paraître se douter que c'était là le projet le plus sexiste et le plus fastidieux : il suffit de mettre à la poubelle la littérature galante, qui prend les femmes pour des cruches.

    L'idée de "The Hawkeye initiative" rapportée par le Rapideduweb s'en rapproche, puisqu'il s'agit cette fois de redessiner les couvertures de "comics" représentant des femmes dans des poses suggestives afin d'appâter le client prépubère. On peut voir que les exemples cités se contentent de faire prendre à des personnages dotés d'attributs virils des poses tirées de la parade nuptiale féminine - comme si Superman ou Batman ne visaient pas aussi à taper dans l'oeil du public féminin.

    + "Le fanzine, ça existe encore ?" : tel est le sujet du débat organisé le 8 juin prochain à la bibliothèque libertaire "La Rue", à Paris 18e.

    + D'après les dessinateurs Catherine Meurisse & Erwan Surcouf, mandatés au festival de Cannes par France-Inter, il ne s'y est pas passé grand-chose cette année. Pas d'éloge du IIIe Reich par un metteur en scène en veine de confidence, ni montée des marches par DSK ou Depardieu, vedettes hors-norme du cinéma français - pas même un petit raid de Jean-Luc Mélenchon et ses sans-culottes sur la croisette...

    webzine,gratuit,bd,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,54,hebdomadaire,illustration,flamand,schuiten,jean peumans,parlement,inter-ethnique,formula bula,saint-ouen,mezzo pirus,roi des mouches,dédicace,éditeur,kaléïdoscope,féministe,américaine,the hawkeye initiative,lerapideduweb,sexiste,littérature,superman,batman,comics,catherine meurisse,erwan surcouf,france-inter,festival,cannes,croisette,dsk,depardieu,jean-luc mélenchon,sans-culottes,débat,bibliothèque,libertaire,la rue

    Dessin de Catherine Meurisse

  • Humbug

    Retrouvez chaque semaine un gag de W.Schinski traduit de l'allemand dans Zébra :

     

    webzine,gratuit,bd,zébra,bande-dessinée,fanzine,wschinski,allemand,germany,gag,humbug,capote,préservatif,webcomic,polar,g-1759

    ...W.Schinski publie aussi dans nos colonnes son premier webcomic (feuilleton-BD), un polar intitulé G-1759 (A suivre).

    webzine,gratuit,bd,zébra,bande-dessinée,fanzine,wschinski,allemand,germany,gag,humbug,poisson-bite,webcomic,polar,g-1759

  • Totem

    Croquis tiré du carnet de Louise Asherson :

    webzine,bd,gratuit,fanzine,bande-dessinée,illustration,zébra,croquis,carnet,louise asherson,totem


  • Etapes 213***

    Puisque le graphisme est surtout une question de présentation, on peut faire cette comparaison avec le webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,graphisme,étapes graphiques,critique,kritik,graphisme,bobo,jo ratcliffe,,shoreditch,the estate office,orwellien,stéphanie posavec,adolf hitler,police,caractère,propagande,publicitémaquillage féminin et avancer que le graphisme le plus efficace sera le plus discret.

    Cependant, c’est le développement extraordinaire du commerce et de la publicité au cours des dernières décennies qui explique que le graphisme a pris une telle ampleur (malgré la désaffection grandissante du public pour la presse). Grâce ou à cause de la publicité, le graphiste a été élevé au rang d’artiste. Et la discrétion ne s’est pas imposée partout.

    Appréciée des professionnels, bien que luxueuse, la revue «Etapes graphiques» se situe plutôt dans le camp des puritains que des polices bling-bling et des coups de massicots déjantés ; elle réussit le tour de force de parler du graphisme sans trop ennuyer avec des problèmes de nomenclatures et de chartes.

    J’étais plutôt amusé d’apprendre dans un précédent numéro le goût d’Adolf Hitler pour le graphisme, et même qu’il avait une police de caractère préférée… ce qui est assez logique de la part d’un propagandiste, ou du stade totalitaire où politique et art se recoupent entièrement, donnant à ce dernier le caractère le plus légal.

    La dernière livraison d’« Etapes », volumineuse, est un numéro spécial sur Londres. Même si le point de vue « d’Etapes » n’est pas exactement « orwellien », on nous relate comment une agence immobilière « The Estate Office » a imaginé de draguer les bobos londoniens (dont un certain nombre de professionnels du graphisme), à l’aide d’une campagne de publicité dessinée (Jo Ratcliffe), afin de peupler le village branché de Shoreditch pour en faire un ghetto chic et prospère. Dans la même revue, Stéphanie Posavec évoque « la névrose des graphistes en mal de spontanéité » : il faut souhaiter que la clientèle du village de Shoreditch ait été prévenue.

    Plus sérieusement la question se pose pour des illustrateurs ou des artistes, souvent dans la dèche, de l’engagement au service de causes publicitaires parfois obscures, en même temps que celle de la suprématie de l’argent sur les autres arts abstraits.

    Un autre article est consacré au quartier de « l’East-End » londonien, où misère et crime sévissaient il y a un siècle et demi –c’était d’ailleurs le périmètre d’action de Jack l’Eventreur ; la réhabilitation de ce quartier en a apparemment chassé les derniers fantômes...

    Bref, un bon numéro dans l’ensemble, où le blanc tournant ne l’emporte pas trop sur le jaune d’oeuf.

    Etapes, mai-juin 2013