Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

michel houellebecq - Page 2

  • Revue de presse BD (65)

     

    webzine,gratuit,zébra,fanzine,bd,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,65,georges brassens,syrie,guerre,14-18,mathurin soldat,maadiar,blog,feuilleton,béguin,loubok,mael rannou,michel houellebecq,cumulonimbus,plateforme,auto-edition,9e art,boulet,jeu vidéo,rachel deville,idole,apocalypse,l'heure du loup

    Mathurin soldat, par Maadiar

    + On se souvient que Georges Brassens avait le béguin pour la guerre de 14-18 plutôt que pour la guerre de Syrie. Maadiar aussi, apparemment, dont je prends l'excellent feuilleton "Mathurin soldat" en cours de route à l'épisode n°7. Toujours sur le blog de Maadiar, on peut découvrir ce qu'est un "loubok" de sexe féminin ; une sorte de métaphore aryenne de la guerre, je suppose ?

    + La rentrée littéraire est toujours un fléau pour ceux qui détestent la littérature scolaire. Je ne vous emmerderai donc pas avec ce phénomène culturel... sauf pour signaler la rentrée littéraire de Zep, qui a caricaturé Yann Moix en Titeuf du PEF (paysage éditorial français). 

    + Une expression revient souvent dans le milieu de l'auto-édition, c'est "façonné à la main" ; par exemple dans cet article de Maël Rannou dédié au fanzine "Cumulonimbus". Michel Houellebecq fournit dans son roman philosophique "Plateforme" une explication de l'engouement de l'homme moderne pour le "fait main" : l'homme moderne ne serait plus qu'une personne virtuelle, un peu comme un fantôme, à qui ne resterait plus que le pouvoir de causer et d'écouter de la musique, ayant délégué le pouvoir d'agir à plus vifs que lui. Façonner, et en façonnant toucher, palper, humer, donnerait à l'homme moderne l'impression d'exister.

    + J'en profite pour signaler deux manifs autour du DIY prochainement : l'une à Lille (21-22 sept.), l'autre à la bibliothèque M. Duras (fin octobre).

    + Si j'ai bien compris les dernières théories sur le 9e art, l'avenir est dans une sorte de synthèse de la BD et du jeu vidéo, un peu comme ça. Après l'académisme en art, voici la haute fidélité et le pixel en guise de crucifix. En même temps le type s'appelle Boulet, c'est donc normal qu'il soit obsédé par la chute des graves.

    + L'illustration de la semaine est signée Rachel Deville (Petite idole), auteur de "L'Heure du Loup" publié par L'Apocalypse.

    webzine,gratuit,zébra,fanzine,bd,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,65,georges brassens,syrie,guerre,14-18,mathurin soldat,maadiar,blog,feuilleton,béguin,loubok,mael rannou,michel houellebecq,cumulonimbus,plateforme,auto-edition,9e art,boulet,jeu vidéo,rachel deville,idole,apocalypse,l'heure du loup

    Zombi (leloublan@gmx.fr)


  • 23 Prostituées*

    Je suis un peu surpris que la philosophie du Canadien Chester Brown, qui suggère plus ou moins la fanzine,bd,zébra,critique,chester brown,23 prostituées,canada,cornélius,michel houellebecq,plateforme,riad sattouf,no sex in manhattanréouverture des maisons closes (encore le modèle allemand), ait autant d'écho, et que les éditions Cornélius aient jugé bon d'importer d'Outre-Atlantique "23 Prostituées", réouvrant un débat un peu éculé dans la communauté bédéphile.

    Peut-être s'agit-il de la part de Chester Brown d'une provocation visant la culture américaine hyper-féministe ? A tout prendre, le bouquin de M. Houellebecq traitant de l'organisation du tourisme sexuel en Thaïlande par les "tour-operators" m'avait paru plus provocateur et contemporain, tenant mieux compte de l'internationalisation du commerce ("Plateforme")...

    Tout au plus le mérite de Chester Brown est de rappeler que le commerce moderne, contrairement aux slogans publicitaires, ne repose pas sur la satisfaction du plaisir, mais sur l'entretien de la frustration.

    "23 Prostituées" se présente aussi comme un reportage. Qu'y apprend-on ? D'abord, que le titre de l'ouvrage a été censuré par l'éditeur canadien. Ensuite que la fréquentation des hôtels de passe est un sport de riches, puisque notre essayiste prévoit d'y consacrer plusieurs milliers de dollars par an, à raison d'une passe tous les quinze jours (la bédéphilie est une perversion qui coûte beaucoup moins cher), c'est-à-dire, ajoute M. Brown, à peu près le même tarif que pour sortir sa "régulière" (au Canada) ; + quelques conseils sur la manière d'aborder une prostituée quand on est timide. M. Brown voudrait nous dégoûter des Canadiennes en plein hiver, il ne s'y prendrait pas autrement !

     Allez, puisque le conseil nous est donné de "positiver" en période de crise, je propose l'alternative de "No Sex in Manhattan", par Riad Sattouf. Celui-ci y décrit des rapports amoureux dans le monde moderne le plus avancé, alignés sur les rapports professionnels (rencards galants = entretiens d'embauche ; chômage = chasteté, etc.). Cela nous rappelle que la division du travail est fondée sur la division entre les sexes, et que les sociétés n'évoluent pas.

    Sur ce, je vous souhaite bien du plaisir quand même en 2013.

    "23 Prostituées", éd. Cornélius, 2012.

    Zombi

  • La semaine de Zombi

    Dimanche : patatras, Gérard Depardieu vient encore de foutre en l'air la com' du show biz français pour paraître proche du populo. Un peu comme si le Père Noël se pointait bourré et, au lieu de déposer les cadeaux, se soulageait au milieu du salon...

    fanzine,zébra,bd,bande-dessinée,humour,caricature,gérard depardieu,michel houellebecq,zombi