Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

FANZINE ZEBRA BANDE-DESSINEE ET CARICATURE

  • Macronténia

    par LAOUBER

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,zébra,bande-dessinée,caricature,macron,ténia,ver,dessin,presse,satirique,laouber

  • Revue de presse BD (333)

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,caricature,félix vallotton,intimités,martin de halleux,japonisant,estampe

    Bois gravé de la série "Intimités" intitulé "L'Argent", par F. Vallotton.

    + Si Félix Vallotton (artiste suisse tôt devenu Français) n'excelle pas dans le genre du portrait ou de la peinture de Salon, en revanche il a un grand talent pour saisir dans ses bois gravés en noir et blanc destinés aux journaux, tantôt la férocité de l'espèce humaine, tantôt les défauts de fabrication de l'âme humaine.

    Cette série "d'intimités" regroupées dans un album réédité avec soin par les eds. Martin de Halleux constitue un des sommets de son art. Si la technique de Vallotton est "japonisante", l'auteur s'écarte résolument de la platitude "zen" de l'art japonais.

    En effet, tandis que les estampes japonaises facilitent la digestion, ce n'est pas le cas de Vallotton, dont la conscience reste en éveil sur à peu près tous les sujets, refusant de donner son art en spectacle.

    "Intimités" anticipe d'ailleurs la montée du fanatisme sexuel des sociétés dites "libérales", qui sous divers noms (Dieu, Avenir, Nation, Etat, République, Progrès...) se sont forgé de nouvelles idoles avides de sang.

    On peut observer combien le "nationalisme" renvoie à la fois à un mobile sexuel intime, de sorte que l'Etat moderne repose essentiellement selon sur l'aliénation, et à une politique générale, sous la forme très vague de l'utopie nazie, soviétique ou capitaliste.

    "Intimités" est une vraie bombe anarchiste.

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,caricature,félix vallotton,intimités,martin de halleux,japonisant,estampe,soif,documentaire,normandie,revue dessinée,natation,orwell

    + Sur les étals des libraires, le premier n° de "Soif". Cette revue entièrement en bande dessinée, financée par le conseil régional de Normandie et quelques entreprises de cette région, vise un public de curieux et concurrence la très scolaire "Revue dessinée".

    Ce type de magazine contribue à entretenir la confusion entre "science" et "technique" ; G. Orwell indique qu'il s'agit-là d'une distinction importante, refusant lui-même d'accorder aux statistiques le statut de "science". Les régimes totalitaires prétendent tous s'appuyer sur la "science" ou "l'intelligence artificielle".

    Un pays peut connaître un progrès technique rapide, comme ce fut le cas de l'Allemagne nazie, de l'Union soviétique ou des Etats-Unis, tout en régressant sur le plan scientifique.

    L'un des documentaires de "Soif" est consacré à l'évolution des techniques de natation. Le sujet ne manque pas d'intérêt, mais n'a pas grand chose à voir avec la science.

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,caricature,félix vallotton,intimités,martin de halleux,japonisant,estampe,soif,documentaire,normandie,revue dessinée,natation,orwell,toulon,modernité,greta thunberg,franky zapata

    + La "modernité" passée au crible de la BD : thème d'une expo. organisée à l'hôtel des arts de Toulon (-15 décembre).

    La "modernité" est un thème très pratique pour une expo., car le terme de "modernité" englobe à peu près tout et son contraire : Greta Thunberg et Franky Zapata.

    Il va de soi que la BD est un langage moderne, puisque celle-ci est liée à l'essor de la presse et des journaux. Mais le propos de certaines BD est parfois aussi "réac" que la doctrine philosophique de Nietzsche.

  • Comic-strip by Reyn (4)

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande dessinée,comic-strip,reyn,afistfulofbabies.com,sexualité,méduse,coup d'un soir

    Extrait du site AFISTFULOFBABIES.COM

    - traduit de l'américain avec l'aimable autorisation de l'auteur, Reyn.

  • Fanzine n°74 - Octobre 2019

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,pdf,mensuel,caricature,waner,zombi,lb,reyn,octobre,2019,dessin,presse,satirique

    Le dernier fanzine Zébra BD & Caricature vient tout juste de paraître ! Avec des caricatures de l'Enigmatique LB, Reyn, Waner, Zombi, et une revue de presse illustrée.

    Pour s'abonner à ce mensuel (25 euros/an-10 n° franco de port), écrire à zebralefanzine@gmail.com

    Pour lire le précédent n° gratuitement, cliquez ici.

    (Dessin de "Une" par Zombi)

  • Zemmour fait peur !

    Caricature par Zombi

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,éric zemmour,halloween,peur,épouvante,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

  • Indignation virtuelle

    Caricature par WANER

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande dessinée,caricature,migrants,croisière,waner,dessin,presse,satirique,editorial cartoon

  • Revue de presse BD (332)

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,revue,presse,hebdomadaire,octobre,2019,actualité,diderot,marcel duchamp,jean-luc coudray,isabelle merlet,musée

    + On attribue parfois au philosophe Diderot la paternité de la critique d'art. Ce genre littéraire, qui n'a cessé de prendre du volume depuis, était d'emblée mal engagé. En effet Diderot aborde l'art, comme tout le reste, en dilettante ; cet amateur d'art improvisé ne s'élèvera guère au-dessus des opinions superficielles dans une matière qui l'intéresse peu.

    A ce dilettantisme s'ajoute une bonne dose d'hypocrisie ou de jésuitisme : en effet Diderot prône un art fait pour édifier le peuple, mais son goût personnel va aux marines de Joseph Vernet, pleines d'éclaboussures et de voiles déchirées, de rochers contondants... qui n'enseignent rien d'autre que les dangers de la marine à voile par gros temps et la séduction exercée par les scènes violentes sur le quidam.

    Certainement Diderot inaugure la tutelle des intellectuels sur l'art, tutelle dont l'art contemporain représente l'aboutissement.

    L'exemple de "Tintin", après celui de Marcel Duchamp, cet intellectuel-artiste stérile, est frappant. En effet "Tintin" ne serait rien qu'un divertissement pour enfants, conçu par un artisan aux opinions politiques démodées, sans les efforts déployés par une poignée d'intellectuels démocrates-chrétiens pour le faire passer pour une oeuvre magistrale, capable de rivaliser avec "L'Odyssée" (!).

    Il arrive de temps en temps que les caricaturistes ou les auteurs satiriques "se vengent", qu'ils se moquent du snobisme ou des postures auxquels conduisent inévitablement les diktats des intellectuels ; comme rien ne se démode plus vite que les idées, il est nécessaire d'en changer sans cesse pour créer l'illusion de la vie.

    Au XIXe siècle, du temps où la presse était encore libre, aucun grand artiste officiel n'échappait aux flèches de ses confrères caricaturistes. Epinglé Rodin et son Balzac grotesque ; épinglé G. Courbet et son "naturalisme" artificieux ; etc.

    Jean-Luc Coudray, associé à Isabelle Merlet pour produire "L'Amusant musée" (éd. Wombat), contribuent à ce petit contre-courant satirique. On pense en feuilletant leur ouvrage, qui décode les interactions entre le public et les oeuvres exposées, aux BD d'Yves Chaland. Celui-ci fait en effet exploser en vol les prétentions de la BD franco-belge à être autre chose qu'une fiction amusante.

    "L'Amusant musée" divulgue ce que Marcel Duchamp ne dissimulait guère : l'art contemporain est avant tout un jeu de l'esprit (à l'instar de beaucoup d'hypothèses pseudo-scientifiques) ; cela suffit à expliquer le divorce entre l'art et le public populaire : le peuple n'a pas le temps de jouer aux devinettes.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,revue,presse,hebdomadaire,octobre,2019,actualité,diderot,marcel duchamp,jean-luc coudray,isabelle merlet,musée,wombat,dickie,pieter de poortere,glénat,blasphématoire

    + La manière dont Dickie se moque du musée et ses paroissiens est moins subtile que l'analyse de J.-L. Coudray. Comme la culture joue désormais en Occident le rôle de la religion, autant dire que "Dickie au musée", par Pieter de Poortere (Glénat), est carrément blasphématoire.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,revue,presse,hebdomadaire,octobre,2019,actualité,diderot,marcel duchamp,jean-luc coudray,isabelle merlet,musée,wombat,dickie,pieter de poortere,glénat,blasphématoire,stanislas,brassens,tintin,milou

    + Tandis que les essais débiles autour de "Tintin & Milou" se multiplient, l'illustrateur Stanislas ne se lasse pas d'illustrer leurs couvertures.