Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

châlons-sur-marne

  • Revue de presse BD (47)

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,47,illustration,fred,philémon,anarchiste,frédéric othon théodore aristidès,houellebecq,berthet one,évasion,braqueur,robert antral,châlons-sur-marne,gus bofa,jean cabut,rapideduweb,23h bd,the world turned upside down,public domain review,gravure

    + "Les BD politisées ne m'intéressaient pas beaucoup" déclarait Frédéric Othon Théodore Aristidès, alias Fred, décédé mardi dernier. Le père de Philémon se situait entre l'anarchie et l'ignorance qu'il y a une forme d'art politisée à l'extrême: l'onirisme ; celui-ci a en charge d'accomplir virtuellement ou de représenter ce que la politique ne peut atteindre concrètement ; il ne suffit pas d'indiquer que Fred était "poète": aussi bien Houellebecq, malgré son style ennuyeux d'onde radiophonique, l'est; encore faut-il dire qu'il y a deux sortes de poètes: certains incitent au rêve, tandis que d'autres au contraire le combattent.

    "Ne pas se soucier de la mode.", du même Fred, est un conseil beaucoup plus nettement anarchiste, puisque réduire un auteur à son style est une façon de le politiser.

    + Berthet One, ancien braqueur, n'est pas allé chercher loin le titre de sa BD, "L'Evasion". Le 9e art est en effet devenu son nouveau territoire après le trafic, les filles, et les vacances sur la côte-d'Azur. Comme quoi la bande-dessinée est un truc de maso. Elle a d'ailleurs un petit côté monacal et cellulaire (nombre d'auteurs de BD connaissent l'acédie, comme les moines), qui me fait supposer que Berthet One a peut-être pris goût à la BD en taule ?

    + Brève présentation de l'illustrateur Robert Antral, natif de Châlons-sur-Marne (dite "en Champagne" pour faire pop), comme Jean Cabut, sur le site d'actualité autour de Gus Bofa.

    + Mon confrère le Rapide du web propose une sélection de quelques BD exécutées au cours des dernières 23H de la BD ; ce qu'il suggère ironiquement, je vais le dire plus directement: est-ce que ce n'est pas un peu paradoxal, tout en se plaignant des abus et mépris des éditeurs traditionnels, de multiplier les performances stakhanovistes et envoyer ainsi à la profession le message: nous sommes prêts à devenir des mangakas coréens !? C'est-à-dire à subir un maximum de contraintes pour un salaire minimum.

    + Le dessin de la semaine est une gravure anonyme tiré d'un bouquin du XVIIIe siècle sur le thème du monde à l'envers ; ici, les enfants faisant l'éducation de leurs parents. Elle est mise à disposition sur le site "The Public Domain Review", ainsi que des dizaines d'autres.

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,revue de presse,hebdomadaire,47,illustration,fred,philémon,anarchiste,frédéric othon théodore aristidès,houellebecq,berthet one,évasion,braqueur,robert antral,châlons-sur-marne,gus bofa,jean cabut,rapideduweb,23h bd,the world turned upside down,public domain review,gravure