Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

démocratie

  • Websérie "Vive le Cynisme !"

    webzine,bd,zébra,fanzine,gratuit,bande-dessinée,caricature,websérie,cynisme,zombi,père noël,démocratie,dessin,presse,satirique

    Les gosses aujourd'hui ne prennent pas la politique au sérieux parce qu'ils ne prennent pas leurs parents au sérieux.

     

  • Caricature François Hollande

    La Semaine de Zombi. Vendredi : Clemenceau appelle la démocratie "le règne des poux" - logique que certains s'accrochent.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,françois hollande,benoît hamon,clemenceau,modeste,démocratie,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

  • Caricature Julian Assange

    La Semaine de Zombi. Mercredi : La démocratie est, en France, comme Dieu dans la bouche de certains croyants : une pure pétition de principe. Le plus grave n'est d'ailleurs pas de s'abstenir de mettre la démocratie en application, mais de faire croire qu'elle peut être appliquée : c'est le b.a.-ba du populisme.

    webzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,caricature,julian assange,démocratie,français,théorie,complot,dessin,presse,editorial cartoon,satirique,dessin,presse,zombi

  • Revue de presse BD (165)

    webzine,zébra,gratuit,bd,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue de presse,13 novembre,bosch,frontispice,enfer,

    Jérôme Bosch - Le Jardin des Délices (détail)

    + Un certain confort moderne occidental a pu faire oublier le constat philosophique de la banalité du mal. La violence ne fait pas moins partie de la culture que la peur ou le plaisir. Peintre des facettes de la monstruosité humaine, Jérôme Bosch (1450-1516 environ) s'imposait en frontispice de la revue de presse de cette semaine très agitée (Bosch dont les peintres surréalistes ont donné une interprétation erronée).

    + Peut-on rire de tout ? C'est sans doute plus facile quand on n'est pas directement concerné. Le gouvernement russe a officiellement protesté contre plusieurs dessins parus récemment dans "Charlie-Hebdo" (6 nov.), tirant un parti comique de l'attentat contre un avion civil russe au-dessus de l'Egypte. Le Kremlin utilise l'expression typiquement soviétique de "blasphème contre la démocratie". La démocratie blasphème contre elle-même quand elle est tributaire d'une industrie et de budgets militaires au point où le sont la Russie et la France.

    webzine,zébra,gratuit,bd,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue de presse,13 novembre,bosch,frontispice,enfer,charlie-hebdo,kremlin,gros,juin,attentat,démocratie,blasphème

    Deux dessins parus dans "Charlie-Hebdo" (signés Gros et Juin) jugés blasphématoires par le Kremin.

    + Le mot de "guerre" a récemment été prononcé par plusieurs représentants de l'Etat. La mobilisation et l'unité nationale, si elles sont favorables au militantisme et à "l'art engagé", ne sont guère propices à la satire, plus désarmante ; la plupart des caricaturistes sont contraints en temps de guerre de "choisir leur camp", tel l'anarchiste Poulbot, réquisitionné par la propagande. La Une de "Charlie-Hebdo" cette semaine, grâce à Coco, évite de tomber dans le manichéisme façon "salauds de terroristes contre bons flics républicains". Après ses dessins sur les victimes russes, "Charlie-Hebdo" ne pouvait faire moins que d'ironiser aussi sur les attentats de Paris.

    webzine,zébra,gratuit,bd,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue de presse,13 novembre,bosch,frontispice,enfer,charlie-hebdo,kremlin,gros,juin,attentat,démocratie,blasphème,coco,francisque poulbot

    + Depuis la fusillade meurtrière de "Charlie-Hebdo", et en raison du développement des réseaux sociaux, on assiste à l'émergence d'un nouveau genre d'art brut. Des centaines d'hommages aux victimes, sous la forme de dessins, ont été publiés sur Facebook et Twitter au cours des heures qui ont suivi la fusillade au Bataclan - certains dans un style très sulpicien, mettant en scène Marianne, figurant la République émue aux larmes par la perte de ses enfants. 

    Plus attentif aux détails (trop ?) le dessinateur américain de super-héros, Lee Joel Bermejo, semble avoir remarqué, vu son hommage, que les kamikazes du Bataclan ont déclenché leurs tirs un Vendredi 13 sur les paroles de "Kiss the Devil" (embrasse le diable) du groupe "Eagles of Death Metal". Les membres du groupe sont miraculeusement sortis indemnes du carnage.

    webzine,zébra,gratuit,bd,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue de presse,13 novembre,bosch,frontispice,enfer,charlie-hebdo,kremlin,gros,juin,attentat,démocratie,blasphème,coco,francisque poulbot,lee joel bermejo,super-héros,batman,kamikaze,eagles of death metal,kiss the devil,vendredi 13,chappatte,international herald tribune,dessin,presse

    + Caricature presque assumée du "bobo", Joann Sfar donne son avis sur Instagram, Twitter et dans le "Huffington Post". Mais le dessin d'opinion est le contraire du dessin satirique. La tentative de J. Sfar d'imposer le culte de soi-même en guise de religion la plus oecuménique prêterait à sourire si les opinions de Sfar n'étaient pas reprises par des journalistes se prétendant sérieux.

    On regrette que les caricaturistes français n'aient pas été plus nombreux à "prendre du recul", à l'instar du Suisse Chappatte (ci-dessous), car si à ce train-là il n'y aura bientôt plus que les armes qui auront du recul.

    webzine,zébra,gratuit,bd,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue de presse,13 novembre,bosch,frontispice,enfer,charlie-hebdo,kremlin,gros,juin,attentat,démocratie,blasphème,coco,francisque poulbot,chappatte,international herald tribune,dessin,presse

    Dessin de Chappatte (International Herald Tribune).

    Encore au chapitre de la violence, la bibliothèque Saint-Simon (Paris, 7e) organise une rencontre sur le thème de la "violence faite aux femmes" le 26 novembre ; autour de Marie Moinard, éditrice qui regroupa une centaine d'artistes à l'ouvrage dans trois BD successives dénonçant les brutalités dont sont parfois victimes les femmes (inscription : bibliotheque.saint-simon@paris.fr).

    On peut cependant se demander si la violence dans le monde moderne ne requiert pas une approche plus large, tant elle prend des formes variées et subtiles ; on comprend que les associations qui viennent en aide aux victimes soient spécialisées, mais l'étude ne devrait pas l'être autant. Le thème de la violence des riches est rarement abordé, alors que la richesse est probablement le premier facteur de violence dans le monde, la première cause d'inégalités (non seulement les relations entre sexes opposés).

    webzine,zébra,gratuit,bd,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue de presse,13 novembre,bosch,frontispice,enfer,charlie-hebdo,kremlin,gros,juin,attentat,démocratie,blasphème,coco,francisque poulbot,lee joel bermejo,super-héros,batman,paris,kamikaze,eagles of death metal,kiss the devil,vendredi 13,chappatte,international herald tribune,dessin,presse,en chemin elle rencontre,marie moinard,bibliothèque,violence

    Affiche pour "En chemin elle rencontre..." (Marie Moinard).

  • Caricature Coluche

    Retrouvez les caricatures de LB et Zombi dans le webzine hebdo Zébra (à paraître ce soir), ainsi que les gags de W.Schinski, Naumasq, Franck K. May...

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,bande-dessinée,satirique,caricature,coluche,restos du coeur,démocratie,dessin,presse,editorial cartoon,zombi

  • Réduction de tête

    ...littéraire pour faire de la place dans ma bibliothèque.

    webzine,zébra,gratuit,bd,fanzine,bande-dessinée,antistyle,littéraire,critique,littérature,portrait,écrivain,caricature,alexis de tocqueville,démocratie,religion

     

  • Revue de presse BD (104)

    webzine,zébra,gratuit,bd,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue de presse,hebdomadaire,104,lucy watts,sfphbia,humour,art,jacques tardi,pacifisme,grande guerre,parti communiste,oscar niemeyer,colonel fabien,thierry lemaire,actuabd

    + Le dessin ci-dessus est signé Lucy Watts (le nouveau soutien-gorge convertible en masque à gaz). Cette dessinatrice milite au sein de la SFPHBIA (Society for putting humor back into art/Association pour la réintroduction de l'humour dans l'art) ; l'excessive religiosité de l'art moderne a déjà été diagnostiquée auparavant ; elle est liée au caractère spectaculaire, certains officiants n'hésitant pas à récupérer le vocabulaire sportif ou militaire et à parler de "performances" (sic) artistiques.

    + Après avoir refusé la légion d'honneur pour cause de pacifisme, Jacques Tardi a, de façon incohérente, accepté d'exposer des dessins sur le thème de la Grande guerre au siège du parti communiste français ; pour ce qui est de la contribution du parti communiste à la cause pacifiste, on repassera. La déstalinisation de l'Ukraine serait-est plus avancée que celle de la France ?

    Peut-être pour faire passer la pilule, Thierry Lemaire, pour le site belge "Actuabd", vante les mérites d'Oscar Niemeyer et du bâtiment qu'il a dessiné place du Colonel Fabien. Hélas, s'il y a bien des collabos, ce sont les architectes, qu'aucune sorte de régime n'a jamais rebutés.

    + La "Charente libre" titrait cette semaine : "Bande-dessinée : les auteurs en danger !", un article sur les conditions de plus en plus précaires dans lesquelles certains auteurs de BD exercent leur métier. On confond ici un problème économique et social particulier, avec la bande-dessinée et les auteurs de bande-dessinée ; cette confusion est aussi le fait du festival d'Angoulême, qui mélange tout et son contraire, desservant aussi bien les exécutants sous-payés que ceux qui font de la bande-dessinée comme si c'était un art à part entière. Cela se traduit chez ces derniers par une volonté d'indépendance et la conscience que cette indépendance a un coût, ou, pour l'exprimer de façon positive, qu'elle comporte un risque très différent des "aléas du métier".

    Quant à la rapacité des éditeurs, elle est presque légendaire. Les témoignages d'artistes ou d'écrivains sont nombreux dans ce sens, et ce depuis l'origine ou l'essor du métier d'imprimeur-libraire (cf. l'affaire de l'Encyclopédie de Diderot, où est déjà en cause un problème d'illustrateurs sous-payés et d'éditeur cupide). Les nouveaux moyens de production et de diffusion n'ont pas arrangé les choses. Il y a sur ce point matière à un livre... parfaitement impubliable.

    + A propos du film (récemment sorti en salles) "Caricaturistes, fantassins de la démocratie", à l'initiative de l'association "Cartooning for peace" (Plantu), Guillaume Doizy du site "Caricatures & caricature" écrit : "Il faut sans doute une bonne dose de naïveté pour penser qu'un dessinateur en "une" d'un grand quotidien, entreprise capitalistique comme une autre, puisse être autre chose qu'un poil à gratter consensuel, malléable à loisir (...). Ni pire ni meilleur que les autres, le dessinateur en "une" d'un grand quotidien doit sa place à la bonne volonté de la direction du journal, et in fine des actionnaires, pour qui démocratie rime d'abord avant tout avec porte-monnaie et défense de l'ordre établi. (...)"

    Malgré la justesse de certaines remarques, Guillaume Doisy fait lui-même preuve d'une bonne dose de naïveté, notamment quand il suggère que la démocratie coïncide avec la liberté d'expression, ce qui n'est nullement un fait avéré. Pratiquement chez tous ceux qui ont pensé et écrit contre le totalitarisme, on trouve un chapitre dédié à l'aspect démocratique du totalitarisme, qu'il s'agisse de Georges Orwell, Simone Weil, Georges Bernanos ou Hannah Arendt. Quant à l'utopie démocratique marxiste, elle est plus hostile à l'étatisme et à l'idée de fonction publique que la plus anti-étatique des doctrines libérales. Par conséquent elle conserve son caractère utopique.

    D'une certaine manière, l'exemple de "Charlie-Hebdo" et de la direction qu'il a prise sous l'impulsion de P. Val, puis Stéphane Charbonnier (Charb) est un exemple plus probant que l'exemple choisi par G. Doisy de la grosse presse capitaliste ("Le Monde", "Le Figaro", etc.), précisément parce que "Charlie-Hebdo" est en principe une publication indépendante des influences néfastes que G. Doisy dénonce. Or, malgré ça, "Charlie-Hebdo" s'est retrouvé à deux reprises du même côté que le ministère de l'Intérieur dans des procès ayant trait à la liberté d'expression. Pire, Charb n'hésite pas à déclarer qu'il n'y pas de problème de liberté d'expression en France, et que seules les personnes antisémites en sont convaincues (!). C'est sans doute une rhétorique dangereuse que celle qui consiste à lier la cause des Juifs et celle du capitalisme, voire la cause de la République et celle des Juifs.

    Bien qu'il s'exprime en "Une" du "Monde", on peut citer trois exemples où Plantu et son association "Cartooning for Peace" se sont distingués dernièrement en matière de liberté d'expression : - la défense de la liberté d'expression de l'humoriste Dieudonné, où Plantu s'est retrouvé très isolé (on peut aussi citer Jack Lang, cependant plus timide) ; - la publication de dessins, qui, dans le même sens que G. Doisy indiquent que le journalisme et la presse modernes ne contribuent pas nécessairement à la liberté d'expression, mais qu'ils peuvent s'avérer les agents, conscients ou non, d'une propagande ; - la dénonciation par Plantu en une du "Monde" de la censure exercée par certaines organisations syndicales, aussi tributaires que "Le Monde" ou "Le Figaro" de telle ou telle entreprise capitalistique.

    + Le dessin de la semaine est signé Cambon, qui a ouvert un blog parodique et imagine ici "Yoann Fsar", artiste polyvalent, en champion de tennis. Peut-être Cambon veut-il devenir le Braque de Joann Sfar, en passe de devenir le Picasso de la bande-dessinée du XXIe siècle ?

     

    webzine,zébra,gratuit,bd,fanzine,bande-dessinée,actualité,revue de presse,hebdomadaire,104,lucy watts,sfphbia,humour,art,jacques tardi,pacifisme,grande guerre,parti communiste,oscar niemeyer,colonel fabien,thierry lemaire,actuabd,charente libre,festival,angoulême,auteur,guillaume doisy,fantassins de la démocratie,caricature,plantu,charlie-hebdo,charb,le monde,démocratie,totalitarisme,orwell,hannah arendt,simone weil,bernanos,dieudonné,jack lang,le figaro,juif,antisémite,république,sfar,cambon,blog,parodique,tennis