Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans la combi de T. Pesquet*

Marion Montaigne a fait à Thomas Pesquet la bobine d'un parfait crétin. Et pour cause ! Cet ancien pilote dewebzine,bd,zébra,gratuit,fanzine,bande-dessinée,thomas pesquet,marion montaigne,dargaud,tintin,lune,sciences et vie,critique,kritik ligne qui rêvait d'exploits astronautiques depuis l'enfance s'est porté volontaire pour servir de cobaye à l'industrie aérospatiale et être "envoyé dans l'espace".

La BD décrit en détail les conséquences néfastes pour l'organisme d'un séjour en apesanteur, qui se résument à un vieillissement accéléré. A cela s'ajoutent des tests psychiques et physiques souvent humiliants, que le cobaye français passe avec succès... et un masochisme inébranlable.

On n'est pas forcé de trouver ces expérimentations amusantes : elles sont le corollaire d'expériences plus cruelles encore menées sur des animaux.

Si l'on souhaite dissuader ses gamins de faire don de leur corps à la "science" -en réalité l'industrie-, on peut leur faire lire "Dans la combi de Pesquet" ; en dévoilant l'envers du décors, son auteur nous montre un Th. Pesquet plus proche du "geek" que de l'aventurier. "Tintin sur la Lune" était sûrement plus persuasif.

M. Montaigne ne dissimule pas ou mal le côté ennuyeux du job de cosmonaute ; elle tire à la ligne : il lui faut plus de dix pages pour donner un aperçu des tests psychotechniques subis par les candidats à la mise en orbite. Franchement, qui peut bien s'intéresser à l'angle de sortie du tube de la pâte à dentifrice en état d'apesanteur ?

Que la passion maniaque de Marion Montaigne pour les gadgets technologiques fasse l'objet d'une publication en feuilleton dans "Sciences & Vie Junior", passe encore, mais un gros album de près de cent pages, c'est un peu dur à digérer !

- Coïncidence amusante, le fameux homonyme de Marion Montaigne s'est employé dans ses "Essais" à démontrer l'inutilité de la science ; or "Dans la combi de Pesquet" aboutit à peu près au même résultat, de dégoûter le lecteur de la science...

Dans la combi de Th. Pesquet, par Marion Montaigne, éd. Dargaud, 2017.

Commentaires

  • Et Pasteur ? il a bien fallu qu'il teste le vaccin du choléra et de la rage sur des animaux et des êtres humains ?

  • Pasteur n'a pas inventé la vaccination qui existe au moins depuis l'Antiquité. Les militants qui veulent mettre fin à toutes les expériences scientifiques réagissent de façon excessive à une pratique excessive de la part des industriels.
    - Quant aux excursions spatiales, les expériences menées sur l'organisme des cosmonautes, leur utilité scientifique reste à démontrer, contrairement au vaccin contre la rage de Pasteur. Est-on moins bête après avoir lu le bouquin de Marion Montaigne ? Je ne crois pas ; il est surtout fait pour divertir des ados avec un humour... discutable.

Écrire un commentaire

Optionnel